Qu'est-ce qu'un produit dérivé ? Définition, exemples

Admirals
18 Min de lecture
Un produit financier dérivé (ou financial deritative products en anglais) est un titre dont la valeur dépend ou est dérivée d'un ou plusieurs actifs.

Le produit dérivé représente un contrat entre deux ou plusieurs parties et son prix fluctue en fonction de la valeur de l'actif dont il est dérivé

Lorsqu'on leur parle de trading et d'investissement, la plupart des gens ont entendu parler d'actions, d'obligations et de fonds d'investissement. En revanche, le concept de produits financiers dérivés est peut-être plus méconnu du grand public. Dans ce guide des produits dérivés, nous expliquerons les principes fondamentaux des produits financiers dérivés, notamment la définition, pourquoi ils sont utilisés et comment ils peuvent être tradés. 

Qu'est-ce qu'un produit dérivé financier ? Les produits dérivés expliqués 

Que sont les produits dérivés en finance ? Si vous cherchez des informations sur les types de produits financiers dérivés et leur fonctionnement, vous êtes au bon endroit. 

L'une des premières questions que vous pouvez vous poser est la suivante : "Les produits dérivés sont-ils des actifs financiers ?". La réponse courte est non

Un produit financier dérivé est un titre dont la valeur dépend ou est dérivée d'un ou plusieurs actifs sous-jacents
Le produit dérivé représente un contrat entre deux ou plusieurs parties et son prix fluctue en fonction de la valeur de l'actif dont il est dérivé. 

Les actifs sous-jacents les plus courants utilisés par les produits financiers dérivés sont les devises, les actions, les obligations, les indices boursiers, les matières premières (comme l'or et le pétrole) et, plus récemment, les crypto-monnaies

De nombreux traders sont également curieux de savoir qui a inventé les produits financiers dérivés. Les produits dérivés en finance remontent à plusieurs siècles. 

Qui a inventé les produits financiers dérivés ? 

Pour bien comprendre les produits dérivés financiers, il est important de comprendre comment ils sont apparus. 
Un bref historique des produits financiers dérivés. 

Quand les produits financiers dérivés ont-ils été inventés ? Les produits dérivés sont plus courants à l'époque moderne, mais leurs origines remontent à plusieurs siècles. Le plus ancien exemple de produit dérivé de l'histoire, attesté par Aristote, serait une transaction contractuelle portant sur des olives, conclue par le philosophe grec de l'Antiquité Thalès, qui a réalisé un bénéfice dans cet échange. 

Le concept de contrat portant sur la livraison future d'une marchandise s'est développé de la Mésopotamie à l'Égypte hellénistique, puis au monde romain. Tout cela s'est produit avant l'effondrement de l'Empire romain. Après son effondrement, l'Empire byzantin a continué à utiliser des contrats de livraison future. Il est important de noter qu'ils n'ont pas été remplacés par un droit venu d'Europe occidentale. 

Certains chercheurs spéculent que les Juifs séfarades ont pris le commerce dérivé en Mésopotamie et l'ont apporté en Espagne à l'époque romaine et au cours du premier millénaire de notre ère. Au XVIe siècle, ils ont été expulsés d'Espagne, vers ce que l'on appelait les Pays-Bas. 

Les opérations dérivées basées sur des titres ont ensuite continué à se répandre en Angleterre et en France à partir d'Amsterdam, vers le début du dix-huitième siècle. De là, au début du XIXe siècle, leur utilisation a continué à s'étendre de la France à l'Allemagne. 

Des recherches ont révélé que les banquiers ont peut-être été à l'origine de la plupart des opérations sur produits dérivés qui ont eu lieu aux XVIIIe et XIXe siècles. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le trading des produits financiers dérivés et d'autres produits financiers, la meilleure façon de le faire et de suivre les webinaires de trading GRATUITS d'Admirals. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en cliquant sur la bannière ci-dessous : 

Webinaires de trading gratuits

Participez à des webinaires en direct animés par nos experts en trading

Avant d'explorer les différents types de produits financiers dérivés disponibles, examinons pourquoi les gens utilisent les produits dérivés en premier lieu. 

Pourquoi utiliser des produits dérivés ? 

Pourquoi les traders utilisent-ils des produits dérivés en finance ? Un instrument financier dérivé peut être utilisé à trois fins principales : 

  1. Couvrir une position 
  2. Spéculer sur le prix futur d'un actif 
  3. Tirer parti d'une position 

Dans les prochaines sections, nous examinerons chacun de ces objectifs plus en détail. 

1. Couverture (Hedging)

L'une des principales utilisations de nombreux types d'investissements en produits financiers dérivés est la gestion des risques et la couverture des positions. La couverture d'une position consiste à tenter de minimiser le risque de mouvements défavorables du prix d'un actif. On y parvient généralement en prenant une position opposée sur le même actif ou un actif connexe, ce qui peut être considéré comme une police d'assurance contre votre position principale. 

Différents types de contrats de produits financiers dérivés sont idéaux à cette fin, car ils permettent aux opérateurs de profiter des mouvements de prix à la baisse par ce que l'on appelle la "vente à découvert". 

Par exemple, supposons qu'un investisseur ait acheté 100 actions de la société X à 100 dollars par action. Un an plus tard, le cours de l'action de la société X est passé à 200 dollars par action. Cependant, l'investisseur craint que le cours de l'action ne chute pour une raison ou une autre. Au lieu de vendre les actions, notre investisseur peut choisir de couvrir sa position en achetant un produit dérivé dont la valeur augmentera si le prix des actions de la société baisse. 

Cette mesure permettra à l'investisseur de se prémunir contre une éventuelle baisse prochaine du prix des actions de la société X. 

2. La spéculation 

Outre la couverture, différents types de produits financiers dérivés peuvent être utilisés à des fins de spéculation (def : Opération financière ou commerciale fondée sur les fluctuations du marché), dans le but de tirer profit des fluctuations de prix d'un actif sous-jacent. Contrairement aux produits d'investissement traditionnels, les contrats dérivés permettent de profiter des baisses de prix (vente à découvert) comme des hausses (vente longue).

En outre, dans le cas d'un investissement en produits dérivés, le trader n'est pas tenu de détenir la propriété physique d'un actif afin de tirer profit de la vente à découvert de cet actif. 

3. Effet de levier 

L'effet de levier est peut-être la caractéristique la plus importante et la plus attrayante du trading de différents types de produits financiers dérivés. L'effet de levier permet aux traders d'ouvrir une position en ne payant qu'un pourcentage de sa valeur, la marge. 

Par conséquent, en utilisant l'effet de levier, un trader peut obtenir une exposition sur un marché plusieurs fois supérieure au capital dont il dispose sur son compte d'investissement. 

Utiliser l'effet de levier de cette manière vous permet d'augmenter vos profits potentiels sans augmenter votre capital de départ. Cependant, il est important de garder à l'esprit que l'effet de levier amplifie également vos pertes potentielles si le marché évolue contre vous. 

Types de produits dérivés 

De nombreux types d'instruments financiers dérivés peuvent être utilisés à des fins différentes. La majorité du marché des produits financiers dérivés est constituée de produits dérivés sur mesure "de gré à gré" (OTC en finance), tels que les contrats sur différence (CFD), mais il existe également des produits dérivés standardisés et vendus sur les marchés boursiers, tels que les contrats à terme. 

De nombreux traders se demandent où acheter des produits financiers dérivés. Il existe deux endroits où acheter des produits financiers dérivés : les marchés de gré à gré (OTC) et les bourses

Étant donné que les produits dérivés de gré à gré sont négociés entre deux parties privées individuelles, leur utilisation comporte un risque de contrepartie. Par exemple, si l'une des parties fait faillite avant le règlement du contrat, elle ne pourra pas remplir ses obligations envers l'autre partie. 

Les types de produits financiers dérivés qui sont tradés sur les marchés boursiers sont très strictement réglementés. Cependant, ils ont tendance à exiger un investissement initial beaucoup plus important, ce qui les rend moins accessibles aux petits et moyens investisseurs. 

Classification des produits dérivés / Liste des dérivés 

Mise en garde : le marché des produits dérivés vous expose à un risque important. Soyez vigilant lors de vos séances de trading

Sur la liste des différents types de produits financiers dérivés, plusieurs choix s'offrent aux opérateurs. Les principaux sont les suivants : 

  1. CFDs 
  2. Les contrats à terme 
  3. Les contrats forwards 
  4. Options 

Dans les sections suivantes, nous examinerons plus en détail chaque type de produit financier dérivé. 

1. Les contrats sur différence (CFD) 

Le premier produit couvert par ce guide des produits dérivés est le CFD. Les CFD sont l'un des types de produits dérivés financiers les plus populaires. Un trader conclut un contrat avec un courtier par lequel il accepte d'échanger la différence de prix d'un actif entre la date de début et de fin du contrat

Le contrat reste généralement actif jusqu'à ce qu'il soit fermé par le trader, ou par le courtier en raison d'une insuffisance de fonds propres sur le compte de trading. 

Les CFD offrent aux traders la plupart des avantages d'un investissement réel, mais sans la propriété physique de l'actif sous-jacent. Ils permettent également aux traders de profiter à la fois des hausses et des baisses de prix en pratiquant la "vente longue" et la "vente courte", respectivement. 

Il est possible de trader des CFD sur une variété de marchés financiers différents, tels que les devises, les actions, les matières premières, les cryptomonnaies et bien d'autres

Pour aller plus loin sur la définition (def) d'un CFD : Qu'est-ce qu'un CFD ? 

Et, comme pour la plupart des compétences de vie, il existe une différence entre les dérivés financiers en théorie et en pratique. Et nous avons de bonnes nouvelles : vous pouvez pratiquer le trading de CFD sans risquer votre propre capital avec un compte de démonstration d'Admirals. Cliquez sur la bannière ci-dessous pour ouvrir votre compte démo : 

Tradez avec un compte démo sans risque

Entraînez-vous à trader avec des fonds virtuels

2. Les contrats à terme 

Les contrats à terme, ou "futures", sont un autre type de produit financier dérivé. Ces contrats sont conclus entre un acheteur et un vendeur, les obligeant à l'échange futur d'un actif à une date spécifique et à un prix fixe. La majorité des contrats à terme concernent des matières premières et sont tradés sur de grandes places boursières. 

Les contrats à terme ont été créés à l'origine pour les producteurs, tels que les agriculteurs, qui cherchaient à minimiser les risques liés aux fluctuations futures des prix de leurs produits. Cependant, depuis leur introduction, les contrats à terme peuvent maintenant être échangés sur des matières premières ainsi que sur une série de marchés financiers différents tels que le Forex et les obligations. 

Le marché attire principalement des spéculateurs, qui ont peu d'intérêt pour l'acquisition de l'actif physique visé par le contrat, mais cherchent plutôt à vendre le contrat à profit. 

Certains spéculateurs vont même entrer et sortir des positions sur un contrat à terme le même jour, même si la plupart des contrats ont généralement une durée de trois mois. 

Les contrats à terme sont vendus sur des bourses et sont réglementés aux États-Unis par la Commodity Futures Trading Commission. Tous les contrats à terme sont standardisés en termes de qualité et de quantité, ce qui signifie qu'ils ont tous les mêmes spécifications, quel que soit l'acheteur ou le vendeur. 

Par exemple, toute personne tradant des contrats à terme sur le pétrole au New York Mercantile Exchange sait qu'un contrat consiste en 1 000 barils de pétrole West Texas Intermediate (WTI) d'un certain niveau de qualité. 

Source : Admirals MetaTrader 5, CrudeOilUS_N1 (WTI Crude Oil Futures), graphique horaire. Plage de dates : Du 24 mai 2021 au 16 juin 2021. Accédé le 16 juin 2021, à 15:52. Remarque : les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni des performances à venir. 

3. Contrats Forwards 

Un contrat forward est le prochain type de produit dérivé financier de cette liste. Semblable à un contrat à terme, le Forward en finance consiste pour deux parties à convenir d'échanger un actif à une date future contre un prix fixe

Toutefois, contrairement aux contrats à terme, les contrats forward sont personnalisés entre les contreparties et ne sont pas standardisés. Les forwards sont considérés comme des produits dérivés de gré à gré et ne sont donc pas tradés sur les marchés boursiers. 

Le marché des contrats à terme de gré à gré a connu une croissance remarquable ces dernières années, bien que sa taille exacte soit difficile à déterminer car les contrats sont tradés en privé et les détails sont rarement rendus publics. 

Contrairement au marché des contrats à terme, le marché des forwards n'est pas réglementé. 

4. Options 

Les contrats d'options sur produits financiers dérivés sont un type de produits dérivés qui confèrent à leurs propriétaires le droit d'acheter ou de vendre (selon le type d'option) un actif sous-jacent à un prix fixe dans un délai déterminé

Contrairement aux contrats à terme et aux contrats à terme de gré à gré, le propriétaire d'une option finance n'est pas obligé d'acheter ou de vendre l'actif s'il choisit de ne pas le faire - il a l'option mais pas l'obligation. 

Les deux types d'options les plus courants sont les suivants : 

  • Les options d'achat CALL - Elles permettent à leur propriétaire d'acheter un actif à un prix déterminé dans un délai donné. 
  • Les options de vente PUT - Elles permettent à leur propriétaire de vendre un actif à un prix déterminé dans un délai donné. 

Toutes les options sur produits financiers dérivés ont une date d'expiration, à laquelle le propriétaire doit choisir s'il souhaite exercer ses droits d'achat ou de vente. Le prix indiqué d'une option est connu sous le nom de prix d'exercice. 

En ce qui concerne le "délai d'exécution" d'une option, on distingue généralement deux types d'options : les options européennes et les options américaines. Une option européenne ne peut être exercée par son propriétaire qu'à la date d'échéance de l'option. Une option américaine peut être exercée à tout moment avant la date d'échéance de l'option. 

Pour acheter l'option, l'acheteur doit payer une "prime" au vendeur pour chaque contrat acheté. Par conséquent, en raison de la nature non obligatoire de la possession d'une option, le risque de l'acheteur est limité au coût des frais de prime. 

En revanche, le vendeur d'une option court un risque illimité puisqu'il est tenu d'exécuter le contrat si l'acheteur décide d'exercer son droit. 

Lorsqu'une option sur un produit dérivé financier réalise un bénéfice, on dit qu'elle est "dans la monnaie", alors que lorsque l'option réalise une perte, elle est "hors de la monnaie" ou "sous la monnaie". 

Comment les produits financiers dérivés ont-ils provoqué la crise financière de 2008 ? 

La prolifération des produits financiers dérivés non réglementés dans les années qui ont précédé la crise financière de 2008 a joué un rôle majeur dans cette crise. 

De nombreuses personnes qui empruntaient à l'époque avaient des prêts à taux d'intérêt. Il s'agit d'une sorte de prêt hypothécaire à taux variable. Contrairement à un prêt traditionnel, les taux d'intérêt sur ces prêts peuvent augmenter avec le taux des fonds fédéraux. 

Lorsque la Fed a commencé à augmenter les taux, les détenteurs de ces prêts hypothécaires ont soudainement réalisé qu'ils ne pouvaient plus se permettre d'effectuer les paiements. 

Cela s'est produit à peu près au même moment où les taux d'intérêt ont été réinitialisés.

Avec l'augmentation des taux d'intérêt, la demande sur le marché du logement a chuté en même temps que les prix des maisons. Après avoir réalisé qu'ils ne pouvaient pas effectuer les paiements ni vendre la maison, ils ont fait défaut sur leurs prêts. 

Plus important encore, certaines parties des titres adossés à des créances hypothécaires (un paquet d'hypothèques dont la valeur est dérivée de la valeur de toutes les hypothèques qui le composent) n'avaient aucune valeur à l'époque. Cependant, personne ne savait quelles parties. Comme personne ne comprenait parfaitement ce qu'ils contenaient, il était impossible de déterminer leur véritable valeur. 

Cette incertitude a entraîné la fermeture du marché secondaire. Les fonds spéculatifs et les banques avaient de nombreux produits dérivés qui perdaient de la valeur et qu'ils ne pouvaient pas vendre. Bientôt, les banques ont cessé complètement de se prêter les unes aux autres. Elles craignaient en effet de recevoir des produits dérivés défaillants en garantie de leurs prêts. 

Par conséquent, elles ont commencé à conserver des liquidités afin de pouvoir payer leurs opérations quotidiennes. 

Cette évolution est à l'origine du projet de loi sur le sauvetage des banques. Il a été conçu à l'origine pour éliminer ces produits dérivés des livres afin que les banques puissent recommencer à accorder des prêts. 

Trading traditionnel et produits dérivés 

Bien que le trading de différents types de produits financiers dérivés présente de nombreuses similitudes avec les produits traditionnels, il existe quelques différences essentielles : 

  • Les traders peuvent ouvrir des positions longues et courtes avec les produits financiers dérivés. 
  • Grâce aux produits financiers dérivés, les traders peuvent profiter des fluctuations de prix sans jamais posséder l'actif, même s'ils vendent à découvert. 
  • Le trading de produits dérivés bénéficie de l'effet de levier 

Bien entendu, l'utilisation de différents types de produits financiers dérivés présente également des inconvénients. Dans certaines circonstances, le fait de ne pas posséder l'actif vous prive de certains droits de propriété. Par exemple, si vous tradez des actions en utilisant des CFD, vous ne recevrez pas certains types de dividendes et vous n'avez pas non plus de droits de vote. 

Un problème plus grave réside dans le fait que le marché des produits dérivés est beaucoup moins réglementé que les produits commerciaux traditionnels. Il peut donc attirer des courtiers non réglementés ou indignes de confiance, ainsi que de faux courtiers cherchant à escroquer les gens. 

Par conséquent, si vous êtes intéressé par le trading de différents types de produits financiers dérivés, il est important de choisir votre courtier avec soin. Tenez-vous en aux courtiers qui sont réglementés par un organisme financier respectable et veillez à lire attentivement leurs conditions générales avant d'ouvrir un compte. 

Plateformes de trading des produits dérivés 

Si vous souhaitez commencer à trader des produits financiers dérivés sur des milliers de marchés, MetaTrader 5 est largement considéré comme l'une des meilleures plateformes disponibles pour ce faire. 

Les traders peuvent facilement suivre l'évolution d'un large éventail d'actifs financiers, tels que le Forex et les CFD sur les actions, les matières premières et les indices boursiers, pour n'en citer que quelques-uns. 

MetaTrader 5 Supreme Edition (MT5SE) est un module complémentaire pour MetaTrader développé par Admirals. Grâce à l'extension MT5SE, vous pouvez avoir accès à plus de 60 fonctionnalités supplémentaires qui ne sont pas offertes par la plateforme autonome. 

La bonne nouvelle est que MetaTrader 5 et l'add-on MT5SE peuvent être téléchargés gratuitement par les clients d'Admirals ! Téléchargez MT5 dès aujourd'hui en cliquant sur la bannière ci-dessous : 

La première plateforme multi-actifs au monde


FAQ Produits Dérivés 

Quelle est la Définition de sous-jacent ? 

Def sous-jacent : Qui est situé en dessous. Le terme sous-jacent en bourse et en finance est l'actif financier lié au produit dérivé comme une action ou une obligation. 

Quelle est la définition d'OTC ?

Définition OTC : over the counter (par-dessus le comptoir), équivalent à "de gré à gré" en français caractérisant une opération finalisée en dehors d'un marché organisé. 

Vous devriez aimer...

A propos Admirals

En tant que broker régulé, Admirals vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admirals !

LES MEILLEURS ARTICLES
Les 10 meilleures actions de Metaverse à acheter en 2023 - Admirals
La numérisation de notre vie quotidienne est une tendance qui n'a jamais été aussi présente qu'aujourd'hui sur les marchés, alors que le Metaverse devient l'un des sujets les plus chauds pour commencer 2023. Quelles sont les 10 meilleures actions du Metaverse à acheter en 2023 ? Il y a beaucoup de n...
Les meilleures opportunités d'investissement en 2023 - Admirals
Le monde de l'investissement regorge d'opportunités permettant aux investisseurs avisés de générer des bénéfices. Avec autant d'options, il peut être difficile de savoir laquelle choisir. Dans notre article, nous avons dressé une liste des meilleures opportunités d'investissement pour faire fructifi...
Qu'est-ce que le Dow Jones ?
Aussi appelé Dow, DowJones 30, DJI30 ou encore DJIA, le Dow Jones Industrial Average est l'un des 3 indices boursiers les plus importants au monde en volume. Trader et investir sur le Dow Jones vous permettra de participer aux mouvements majeurs de la première puissance économique mondiale !Le DJIA...
Tout Afficher