81% de comptes de particuliers perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 81% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.
Régulateur CySEC fca

Faut-il investir sur l'action Engie ?

Juillet 10, 2020 14:35 UTC
Temps de lecture: 15 minutes

action engie

Les Français le connaissent sous le nom GDF Suez jusqu'en 2015. Il est l'un des fleurons de l'industrie française dont les décideurs politiques veulent préserver de toute OPA hostile en provenance de l'étranger. C'était récemment l'une des rares entreprises du CAC 40 qui a été dirigée par une femme. Il s'agit bien entendu d'Engie.

Bien que le profil de l'action Engie est défensive face aux aléas du cycle économique, la performance boursière est très décevante depuis son introduction en Bourse. Beaucoup d'investisseurs professionnels et particuliers n'ont pas atteint les résultats escomptés. Depuis l'après-crise des subprimes, l'entreprise ne parvient à redresser la barre pour diverses raisons qui dépassent parfois l'aspect business.

Pourtant, acheter l'action Engie, c'est investir chez un des acteurs majeurs de la production d'énergie hors pétrole. Dans cet article, nous allons voir pourquoi elle s'est mise dans une situation qui n'incite pas à un retour en masse des investisseurs. Pour cela, une analyse s'imposera par l'histoire, le business, la performance boursière et financière de l'entreprise. Cela vous aidera à peser le pour et le contre d'une éventuelle prise de position à l'achat ou à la vente.

Investir sur Engie

Histoire de l'Entreprise Engie

Engie est né le 24 avril 2015 suite à la décision de GDF Suez de changer de nom pour une meilleure visibilité à l'internationale. Elle a été validée lors de l'Assemblée Générale Extraordinaire le 29 juillet 2015.

Pour plus de clarté, Engie est le regroupement entre GDF (Gaz de France) fondé après la Seconde Guerre Mondiale suite à la loi de nationalisation de l'électricité et du gaz et Suez crée en 1858. Le premier est spécialisé dans la production, le transport, la distribution et la commercialisation de gaz naturel. Le second est plutôt orienté à ce qui touche à l'environnement, la propreté et la distribution de l'eau.

GDF et Suez ont fusionné le 24 juillet 2008 pour devenir GDF Suez. Cette opération a fait l'objet de controverse. Elle avait pour but de contrer un possible fusion-acquisition entre Suez et l'Italien Enel. Aux yeux des décideurs politiques, elle a été considérée comme une privatisation progressive de GDF du fait que c'est un rapprochant entre public-privé.

En effet, la part de l'État français dans le capital du nouveau groupe a baissé mécaniquement, passant en-dessous de 50 %. Sous l'ère Engie, elle a été divisée par 2 suite à la volonté de l'État français de réduire sa participation à hauteur de 15 %.

Sous la présidence d'Isabelle Kocher, Engie a entrepris un virage progressif vers la transition énergétique avec en ligne de mire les énergies à faible émission de CO2. Cela se traduit par des cessions d'actifs dans les énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz) qui sont réinvestis dans les énergies renouvelables.

En février 2020, Isabelle Kocher est démise de ses fonctions contre toute attente. Le conseil d'administration lui reprochait son manque de focalisation sur le coeur de métier d'Engie. Il se peut que cette éviction coïncide à la stagnation du cours de Bourse de l'entreprise et leur manque de patience à long terme.

Formation Bourse

Dates clés de l'Entreprise Engie

  • 1858 : Fondation de Suez sous le nom de Compagnie Universelle du Canal Maritime de Suez
  • 8 avril 1946 : Fondation de GDF
  • 1956 : Compagnie Universelle du Canal Maritime de Suez devient Compagnie Financière de Suez pour s'orienter vers des activités dans divers secteurs de l'économie.
  • 1967 : Compagnie Financière de Suez entre au capital de la Lyonnaise des Eaux.
  • 1982 : Nationalisation de la Compagnie Financière de Suez
  • 1987 : Privatisation de la Compagnie Financière de Suez
  • 1986 : GDF prend une participation majoritaire dans le capital de GTT (Gaztransport & Technigaz), spécialisé dans les technologies de transport et stockage de GNL (Gaz Naturel Liquéfié).
  • 1988 : Compagnie Financière de Suez rachète les sociétés belges Electrabel et Tractebel. Electrabel est une entreprise spécialisée dans la production, transport, distribution et commercialisation d'électricité et gaz. Tractebel se concentre sur les activités d'ingénierie et études techniques dans les énergies et infrastructures.
  • 1997-1998 : Compagnie Financière de Suez se désengage de ses activités dans la finance pour se concentrer sur son coeur de métier, l'environnement.
  • 2001 : Compagnie Financière de Suez change de nom pour s'appeler Suez.
  • 2002 : L'État français décide d'ouvrir le capital de GDF aux fonds privés tout en conservant 70 % des parts.
  • 24 juillet 2008 : Fusion entre GDF et Suez pour devenir GDF Suez pour contrer une rumeur d'OPA d'Enel sur Suez. Cette opération occasionne des conséquences importantes sur la structure du capital du nouveau groupe. L'État français voit sa participation passer de 70 à 50 %.
  • 2010 : L'acquisition de l'électricien britannique International Power permet à GDF Suez d'étendre sa présence géographique au niveau mondial et donner un second souffle à ses relais de croissance.
  • Août 2013 : GDF Suez rachète les activités de services énergétiques du groupe Balfour Beatty.
  • Mai 2014 : GDF Suez rachète l'entreprise américaine Ecova, spécialisée dans l'efficacité énergétique.
  • 2015 : Engie engage un processus de désengagement dans le charbon et le finalise définitivement en février 2019.
  • 24 avril 2015 : GDF Suez devient Engie. Ce changement de nom sera approuvé lors de l'Assemblée Générale Extraordinaire le 29 juillet 2015.
  • Juillet 2015 : Engie prend une participation de 95 % dans le capital de Solairedirect dans les énergies photovoltaïques.
  • Septembre 2015 : Engie rachète la société australienne TSC dans le domaine de la climatisation et chauffage.
  • Novembre 2015 : Engie et Gazprom célèbrent leur quarantième année de partenariat dans les contrats d'approvisionnement de gaz naturel. Malgré les sanctions de l'Union Européenne sur la Russie, ce partenariat s'est renforcé avec le projet North Stream 2.
  • Mai 2016 : Engie confirme son virage vers la transition énergétique en rachetant la société américaine Green Charge Networks dans les stockages d'énergie via les batteries.
  • Avril 2019 : Engie rachète TAG, société brésilienne spécialisée dans les infrastructures de gaz naturel.
  • Février 2020 : Fin du mandat d'Isabelle Kocher chez Engie dans des conditions douteuses

Ouvrir un compte démo

Business d'Engie

Le business d'Engie est concentré sur sept activités :

  • Solutions clients : premier opérateur mondial de réseau froid, quatrième opérateur mondial de réseau de chaleur, premier fournisseur européen de services d'efficacité énergétique, leader historique de la distribution-commercialisation du gaz naturel et second fournisseur et producteur d'électricité en France.
  • Infrastructures : premier opérateur en Europe
  • Énergies Renouvelables : premier opérateur dans l'éolien et le solaire en France
  • Thermique
  • Nucléaire : premier opérateur en Belgique
  • Supply
  • Autres

Les Solutions Clients occupent historiquement une part importante de son chiffre d'affaires tandis que les Énergies Renouvelables dont Engie mise énormément dans son plan de recentrage vers la transition énergétique, restent relativement faibles.

Dans chacune de ses activités, Engie possède de nombreux filiales tels que Axima, Cofely, Electrabel, Ineo, Tractebel, GRDF, Solairedirect. Il détient également des participations dans des entreprises cotés ou non cotées : GTT, Climespace, Suez, etc.

La France représente plus d'un tiers de son chiffre d'affaires. Par zone géographique, l'Europe compte pour 64 % tandis que l'Amérique du Nord, l'Amérique Latine, L'Asie-Moyen-Orient & Afrique peinent à dépasser 10 % de son chiffre d'affaires. Cela s'explique par la concurrence locale féroce et les barrières réglementaires propres à chaque pays.

Actionnaires d'Engie

Au 31 décembre 2019, l'État français reste majoritaire au capital à hauteur de 23,64 %. Si on rajoute la présence de la Caisse des Dépôts et Consignations, sa participation s'élèverait à plus de 25 %.

Les poursuivants sont Blackrock, les actionnaires salariés d'Engie et CNP Assurance avec des parts entre 2 et 5 %. Le reste est partagé par les fonds institutionnels tels que Vanguard Group, Lazard Asset Management, Lyxor Asset Management, Dodge & Cox, etc.

Historique du Cours de l'Action Engie

Ses premières années en Bourse ont été une réussite pour Engie sous son ancien nom GDF Suez. Depuis son plus-haut historique à 44,77 euros en juin 2008, l'évolution du titre est en tendance baissière constante. Suite à la crise du Covid-19, le prix de l'action Engie a atteint un plus-bas historique à 8,63 euros le 4 mars 2020. Pire encore, son cours de Bourse profite à peine du déconfinement de l'économie.

action engie

Source : Admiral Markets MT5 avec module MT5-SE sur Engie CFD, graphique mensuel du 1er Juillet 2005 au 10 Juillet 2020, édité le 10 Juillet 2020 à 14h08 - Veuillez noter : Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Comment Engie est passé d'une success story à une catastrophe boursière pour les actionnaires ? Premièrement, la présence de l'État français dans le capital reste un frein pour la majorité des investisseurs institutionnels. Ces derniers estiment que l'interventionnisme politique peut générer des problèmes de gouvernance et une cacophonie dans la politique stratégique de l'entreprise.

Deuxièmement, Engie a souffert de la baisse des prix des matières premières énergétiques (pétrole, gaz naturel, uranium) et des acquisitions qui ont alourdi sa dette. Ce qui lui a valu d'intégrer des dépréciations d'actifs dans son bilan. Troisièmement, Engie souffre de la nouvelle concurrence sur le marché français avec la percée des majors pétrolières telles que Total et Eni.

Bien que ce soit une entreprise d'envergure internationale, sa part de marché reste modérée dans les pays où elle est présente. Enfin, le momentum de la décennie 2010 a favorisé les actions de croissance au détriment des actions à haut rendement.

Dividende et Rendement d'Engie

Engie avait toujours versé un dividende depuis son introduction en Bourse en 2005. Jusqu'à l'exercice 2010, il s'est permis de l'augmenter. Ce qui s'est avéré être une illusion au cours de la décennie écoulée. En effet, le dividende d'Engie a baissé à deux reprises au cours de la décennie 2010 suite à la baisse des matières premières énergétiques entraînant des dépréciations d'actifs.

Avant la crise du Covid-19 qui lui a contraint de ne pas distribuer de dividende en 2020 à ses actionnaires, le rendement moyen de l'action Engie sur 5 ans était très alléchant autour de 6 % à la clé, soit largement plus que l'inflation en France. Toutefois, il constituait une prime de risque élevée pour un investissement de long terme en raison de la baisse de son cours de Bourse et de la dégradation de ses fondamentaux intrinsèques constatée depuis plusieurs années.

Source TradingSat :

  • 2015 : 1 €
  • 2016 : 1 €
  • 2017 : 1 €
  • 2018 : 0,7 €
  • 2019 : 1,12 €
  • 2020 : 0 €

Risques et Opportunités

Faut-il acheter l'action Engie à ses plus-bas historiques ? Les fondamentaux intrinsèques de l'utilitie français ne militent pas pour l'optimisme. L'absence du dividende à cause de la crise du Covid-19 est la goutte qui a fait déborder le vase. On peut comprendre pourquoi elle est délaissée par les professionnels de la finance.

S'il y a une opportunité unique à saisir, il vaut mieux attendre un regain de forme tant au niveau de son business, ses finances et du management. Comme Engie est une entreprise où ses activités nécessitent du temps long pour trouver de la rentabilité, les investisseurs n'ont pas vraiment envie de patienter avec souffrance.

Pour un investisseur, il est difficile de se projeter sur le long terme avec les éléments actuels. Quand on souhaite investir sur Engie, le risque politique sera toujours présente. Cela empêchera de voir un décollage de son cours de Bourse à plus haute échelle.

Le business d'Engie ne remplit pas les critères d'avantages compétitifs durable version Warren Buffett. Il ne possède pas de barrières à l'entrée, car ce sont les États qui décident de réglementer les prix du gaz et de l'électricité. En cas de retour de l'inflation, Engie n'en bénéficiera pas mécaniquement.

Sur son premier marché, la France, Engie doit batailler pour conserver ses parts de marché avec EDF, Total Direct Énergie, Eni, Gazprom et des acteurs indépendants. Idem dans les pays où il réalise du chiffre d'affaires.

Quant à la transition énergétique vers les énergies à faible émission de CO2, elle dépend des politiques fiscales de chaque pays. Par ailleurs, elle nécessite des investissements conséquents. Ce qui pose la question de leur rentabilité à terme.

En synthèse, l'avis est négatif sur l'action Engie. Cela étant dit, Engie peut être un cas intéressant pour du trading à court terme.

NB : Le terme anglais Utilitie signifie Services aux collectivités en français.

Ouvrir un compte titres

Pourquoi Et Comment Acheter Engie Chez Admiral Markets ?

La plupart des investisseurs ou traders préfèrent passer un ordre d'achat chez les brokers traditionnels. Sur les actions françaises, les frais de courtage sont corrects pour des montants raisonnables.

Cependant, vous pouvez investir sur l'action Engie sans engager un capital important en passant par les brokers CFDs (contrats pour la différence) comme Admiral Markets UK Ltd. Admiral Markets UK Ltd est autorisé et régulé par la Financial Conduct Authority (FCA) et offre des CFDs qui sont des produits dérivés adossés à des sous-jacents tels que les actions, les obligations, les matières premières ou encore le Forex.

Par leur flexibilité, ils sont échangeables 24h sur 24 tant à l'achat qu'à la vente avec un niveau d'effet de levier de votre choix. Une mise en garde s'impose à propos de l'effet de levier. Il peut jouer en votre faveur ou défaveur. L'utilisation de l'effet de levier doit être soigneusement envisagée au préalable, car la gestion des risques peut être le facteur clé qui fait la différence entre le succès et l'échec.

Quel que soit votre profil de trading, il est plus sage d'utiliser un niveau conforme à votre aversion au risque dans le but de ne pas vous mettre dans une situation très difficile tant sur le plan financier que psychologique.

Dans le cas où vous avez des difficultés à utiliser la plateforme MetaTrader pour placer un ordre sur Engie, suivez la procédure :

  • Connectez-vous à votre compte de trading MetaTrader 5
  • Allez sur Insérer puis cliquez sur Voir puis Fenêtre prix pour afficher à gauche Observatoire du marché
  • Allez dans Symboles et tapez Engie ou #ENGI pour la cotation parisienne en temps réel dans la barre de recherche
  • Sélectionnez l'action Sanofi et cliquez sur Afficher le symbole

Enfin, si vous avez à faire une entreprise qui verse un dividende comme l'action Engie, votre compte sera crédité si vous êtes en position long. Vous le payez si vous êtes en position short.

Commencez à trader

Formation Bourse

A propos Admiral Markets

En tant que broker régulé, Admiral Markets vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

prix Admiral Markets

Références

INFORMATIONS SUR LES MATÉRIAUX ANALYTIQUES:

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a mis en place des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (ci-après «Auteur») sur la base des estimations personnelles de Carolina Caro, SEO Content Creator.
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse.
  6. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Admiral Markets, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.
Admiral Markets Group est constitué des sociétés suivantes :
Admiral Markets Pty Ltd
Regulé par la Australian Securities and Investments Commission (ASIC)
Site internet disponible uniquement en anglais
CONTINUER
Admiral Markets Cyprus Ltd
Régulé par la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC)
CONTINUER
Admiral Markets UK Ltd
Régulé par la Financial Conduct Authority (FCA)
CONTINUER
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).