Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site internet. En continuant à naviguer sur ce site, vous donnez votre accord pour que les cookies soit utilisés. Pour plus de détails, y compris comment vous pouvez modifier vos préférences, veuillez lire notre Politique de Confidentialité.
En savoir plus J`accepte
81% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD avec ce fournisseur. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 81% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent. expand_more

Comment Acheter des Actions Apple ?

Juin 15, 2020 15:40 UTC
Temps de lecture: 19 minutes

apple

L' action Apple est l'une des belles success stories en bourse du 21ème siècle. Le titre Apple est passée tout près de la faillite en septembre 1997. Le cours de bourse de Apple était alors en forte baisse. Mais c'est à partir de ce moment que le fondateur Steve Jobs reprend les manettes pour repartir sur des bases saines jusqu'à devenir l'une des premières capitalisations boursières mondiales.

Investir dans Apple peut donc intéresser n'importe quel investisseur. Même le légendaire investisseur Warren Buffet a fait de l'action Apple son choix favoris dans son portefeuille.

Apprenez dans cet article comment acheter des actions Apple.

ACHETEZ DES ACTIONS APPLE

Présentation de Apple

Depuis l'après-crise des subprimes, Apple est l'une des actions les plus prisées par les investisseurs institutionnels et particuliers. Dans un secteur technologique où la rentabilité se fait rare, la marque à la pomme a réussi cette prouesse de manière saine. Elle possède en plus en forte trésorerie.

Fondée en avril 1976, Apple arrive à un moment critique de son business où ses produits et services phares se démocratisent dans le grand public. Les ventes d'iPhone et d'iPad sont toujours ses activités principales, mais Apple a également su se diversifier pour s'adapter aux besoins du marché et tirer de nouveaux revenus.

Dans cet article, on va vous expliquer s'il est encore intéressant d'acheter l'action Apple et comment acheter des actions Apple.

Comment Acheter des Actions Apple en Bourse ?

Pour acheter des titres de Apple en bourse, il suffit d' ouvrir un compte chez un courtier en ligne régulé et plébiscité par ses clients, comme Admiral Markets UK Ltd. L'enregistrement auprès de votre courtier vous donnera ensuite accès à une plateforme de trading, comme MetaTrader 5 (MT5). Ensuite, il suffit ces quelques étapes pour investir dans l'action Apple:

  1. Connectez-vous à votre compte de trading MetaTrader 5
  2. Dans l'onglet Observation du marché Faites un clic droit
  3. Allez dans Symboles et tapez Apple dans la barre de recherche
  4. Sélectionnez le titre Apple et cliquez sur Afficher le symbole
  5. Faites un clic droit sur Apple action et cliquez sur Nouvel Ordre puis Acheter

La plateforme de trading vous permettra notamment de:

  • Suivre l'évolution du cours de bourse de Apple en temps réel (Apple cote à la bourse américaine, la cote en temps réel est disponible durant l'ouverture de la bourse américaine)
  • Analyser la variation de la valeur de l'action Apple dans le temps
  • Entrer en position, acheter et vendre des titres boursiers Apple
  • Suivre et gérer les positions de trading en temps réel
  • Clôturer les positions en gain ou en perte

Vous pouvez spéculer sur les actions à la hausse (achat) comme à la baisse (vente à découvert) à travers les CFD (contrats pour différence) en quelques clics seulement sur le compte Trade.MT5.

Pour investir dans l'action Apple à long terme, et plus de 4000 autres actions et ETF (fonds négociés en bourse), vous avez la possibilité de choisir le compte titres Invest.MT5.

Vente à Découvert et Trading Apple

Pour vendre le titre Apple en CFD il suffit de suivre les mêmes étapes de trading:

  1. Connectez-vous à votre compte de trading MetaTrader 5
  2. Dans l'onglet Observation du marché Faites un clic droit
  3. Allez dans Symboles et tapez Apple dans la barre de recherche
  4. Sélectionnez le titre Apple et cliquez sur Afficher le symbole
  5. Faites un clic droit sur le titre Apple et cliquez sur Nouvel Ordre puis Vendre

Cela permet de spéculer sur Apple à la baisse.

TRADEZ DES ACTIONS APPLE

Analyse Graphique du Cours de Bourse de Apple

cours action apple

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, Apple CFD, graphique hebdomadaire (entre 22 janvier 2017 et 15 juin 2020), réalisé le 15 juin 2020 à 18h15. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

L'analyse de l'historique de cotation de l'action Apple montre un parcours globalement haussier depuis 2017. Le cours de bourse d'Apple suit même une tendance haussière depuis plus de 20 ans.

Après la hausse de 2017, on peut relever une période de baisse en 2018, qui a été suivie par une forte accélération haussière des prix des actions Apple en 2019, avant une stagnation au début de l'année 2020.

Bien sûr, on notera la forte chute des cours de bourse en février et mars 2020 dans le cadre du krach boursier du coronavirus. Mais il faut surtout souligner l'étonnante reprise haussière des cours à partir de la seconde moitié de mars.

En effet le prix de l'action Apple a regagné son sommet précédent de janvier 2020 à 327 dollars dès début juin, puis a marqué un nouveau sommet historique pour Apple à 354 dollars quelques jour plus tard.

prix action apple

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, Apple CFD, graphique journalier (entre 1 octobre 2019 et 15 juin 2020), réalisé le 15 juin 2020 à 18h20. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Le graphique journalier de Apple permet de mieux observer la récente phase de hausse, qui a été marquée par de rares périodes d'hésitation.

Toutefois, après le rallye de début juin vers de nouveaux sommets, des prises de bénéfices ont pesé sur le cours de l'action, alors que les marchés boursiers ont également commencé à décliner.

Malgré cela, la prévision de l'action Apple reste haussière à ce stade à moyen terme, et même à plus long terme. Cela va rester tant que le prix reste au-dessus du précédent sommet à 327 dollars. En cas de retour en dessous, le cours boursier pourrait reculer un peu plus fortement à court terme, mais probablement remonter par la suite à moyen et long terme.

Faut-il Investir dans Apple ?

Apple reste très certainement une action à acheter en bourse pour investir à long terme. Ses bilans et ses résultats restent solides malgré la crise du coronavirus, et sa récente politique de diversification, qui vise a générer de plus en plus de revenus à partir de services et non plus uniquement de ventes, procure une certaine visibilité à l'épreuve des crises. De plus, le fait que Apple soit l'action favorite du portefeuille de Warren Buffet en ce moment lui rajoute du crédit.

En termes d'analyse technique d'Apple, la récente correction baissière, qui pourrait s'intensifier en cas de retournement plus prononcé des marchés boursiers à cause du coronavirus, apporte un risque à acheter des actions Apple à court terme.

Mais cela ne sera qu'une meilleure occasion pour investir dans Apple à un meilleur prix à long terme.

Investir sur Apple reste donc très probablement une opportunité en bourse, et son cours devrait encore progresser à long terme. Le dividende d'Apple n'est qu'un autre argument en faveur de l'achat.

INVESTIR DANS APPLE

Apple parvient à générer de la croissance au T1 2020 malgré l'impact du coronavirus

Apple a annoncé une légère augmentation de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, à 58,3 milliards de dollars, au cours d'une période où l'offre et la demande des produits Apple ont été négativement affectées par la pandémie de Covid-19.

Voici comment Apple s'en est sorti :

  • BPA : 2,55$ par action, ajusté
  • Recettes : 58,3 milliards de dollars

"Dans l'environnement mondial le plus difficile dans lequel nous ayons jamais exercé notre activité, nous sommes fiers de dire qu'Apple a connu une croissance au cours du trimestre", a déclaré Tim Cook, PDG d'Apple, lors d'un appel aux analystes.

Les analystes interrogés par Refinitiv avaient prévu un bénéfice par action (BPA) de 2,26 dollars sur 54,54 milliards de dollars de recettes pour le deuxième trimestre fiscal, avec une marge brute de 38,4%.

Apple continuera également à racheter ses actions dans le contexte de la pandémie, a déclaré la société. Elle a autorisé une augmentation de 50 milliards de dollars du programme de rachat d'actions de la société, en plus d'un dividende de 0,82 dollar par action. Au cours de l'exercice 2019, Apple a dépensé 67,1 milliards de dollars pour racheter des actions et 14,1 milliards de dollars en dividendes.

La trésorerie de la marque à la pomme affiche 192,8 milliards de dollars au premier trimestre, contre 207,1 milliards à la fin du trimestre précédent.

Les revenus de l'iphone toujours en baisse, mais les autres segments d'Apple se portent bien

Les revenus de l'iPhone ont baissé à 28,96 milliards de dollars, soit une diminution de 7% d'une année sur l'autre. Le manque à gagner a été partiellement compensé par une hausse de 16% des recettes des services, qui comprennent iCloud, Apple Music et d'autres abonnements, pour atteindre 13,34 milliards de dollars. La croissance totale des revenus pour le trimestre a diminué à 0,5%, contre 9% il y a un trimestre.

Le directeur financier Luca Maestri a déclaré que les performances de l'iPhone seront moins bonnes, d'une année sur l'autre, au cours du trimestre de juin qu'au cours du trimestre de mars.

"Sur l'iPhone et les Wearables, nous nous attendons à ce que la performance du chiffre d'affaires en glissement annuel se détériore au cours du trimestre de juin, par rapport au trimestre de mars. Sur l'iPad et le Mac, nous prévoyons une amélioration de la performance du chiffre d'affaires en glissement annuel au cours du trimestre de juin", a déclaré Maestri.

Cook a indiqué que le service d'abonnement à la télévision de la société, Apple TV+, se portait bien, car davantage de personnes regardaient le contenu pendant les confinements, et que les gens se tournaient de plus en plus vers l'iPad et le Mac, les plus gros ordinateurs de la société.

"Il est clair que cela aide l'iPad et le Mac et, pour cette raison ... nous envisageons que ces deux appareils aient des performances en amélioration d'année en année pour le trimestre en cours", a déclaré Cook. "Si vous prenez l'exemple de TV+, nous avons constaté une augmentation significative du nombre de personnes qui regardent du contenu ainsi que de l'engagement envers le contenu".

Les magasins Apple du monde entier, à l'exception de la Chine et d'un endroit en Corée, sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Mais la société a déclaré que les ventes de sa boutique en ligne, combinées à celles de ses magasins de détail, ont atteint un record en mars. Cook a également déclaré que l'entreprise prévoit de rouvrir ses magasins de détail avec "un nombre de personnes beaucoup plus réduit dans le magasin".

Enfin, il a noté qu'Apple a pu lancer de nouveaux produits, notamment de nouveaux modèles d'iPad Pro et de MacBook Air, pendant un trimestre au cours duquel de nombreux employés du siège californien d'Apple ont commencé à travailler à domicile en pleine pandémie de coronavirus.

Apple n'a pas publié de prévisions

En ce qui concerne les prévisions Apple pour le troisième trimestre fiscal, les analystes interrogés par Refinitiv attendaient 51,54 milliards de dollars de revenus et une marge brute de 38,5%.

Cependant, l'impact de la pandémie de Covid-19 sur l'activité économique a rendu plus difficile pour les analystes de prédire avec précision les résultats des entreprises.

Ainsi, Apple n'a pas publié de prévisions pour le trimestre se terminant en juin, comme elle le fait habituellement. La société a retiré ses prévisions pour le deuxième trimestre en février, alors que le coronavirus Covid-19 se propageait en Chine.

"Il y a eu une baisse significative et très forte en février. Elle a commencé à se redresser en mars, et nous avons constaté une nouvelle reprise en avril. Cela nous laisse donc une marge d'optimisme", a déclaré Tim Cook.

"Nous avons une grande confiance dans le long terme de notre entreprise. À court terme, il est difficile de voir à travers le pare-brise pour savoir à quoi ressembleront les 60 prochains jours, et nous ne fournissons donc pas de prévisions en raison de ce manque de visibilité et de cette incertitude", a déclaré Cook.

INVESTIR EN BOURSE

Analyse du Bilan Financier de Apple

Source: données financières du Document de Référence 2018 d'Apple, graphique réalisé par Admiral Markets

La profitabilité à travers les marges opérationnelles et nettes saturent depuis 2012 mais restent sur une fourchette élevée. Ayez à l'esprit qu'Apple conçoit leurs produits mais ne les fabriquent pas directement.

Le ROE (Rentabilité sur capitaux propres), c'est-à-dire la rentabilité de l'argent des actionnaires, a explosé à la hausse avec un niveau record en 2018 du fait que l'entreprise a eu recours de la dette avec des coûts d'emprunt attractifs.

action aapl

Source: données financières du Document de Référence 2018 d'Apple, graphique réalisé par Admiral Markets

A ce stade, Apple réalise des bénéfices importants et maintient un BPA sur une tendance haussière depuis 2006 malgré quelques montagnes russes à partir de 2012. Ce qui est une bonne chose pour la création de valeur pour l'actionnaire et sa trésorerie.

Regardons ensuite du côté de son endettement.

acheter action apple

Source: données financières du Document de Référence 2018 d'Apple, graphique réalisé par Admiral Markets

Le ratio dettes/capitaux propres peut vous inquiéter à chaud avec un niveau dépassant le seuil de 100 %. En réalité, Apple préfère s'endetter à bas coûts pour financer son activité.

Pour vous rassurer, sa capacité à rembourser sa dette n'est pas remise en cause avec une dette nette/EBITDA de 1,02 largement dans les normes des agences de notation qui réclame aux entreprises non financières de ne pas dépasser le seuil de 5.

action apple bourse

Source: données financières du Document de Référence 2018 d'Apple, graphique réalisé par Admiral Markets

Depuis 2012, l'entreprise verse un dividende aux actionnaires et entre dans une logique financière qu'adore Wall Street. Le dividende augmente chaque année. C'est une preuve qu'Apple parvient à créer de la valeur pour l'actionnaire.

Elle a de la marge pour être plus généreux avec ses actionnaires. En effet, le ratio de distribution (payout ratio) avoisine à peine 25 %. On peut considérer à première vue que son dividende est solide à long terme.

Un Entrepreneur Visionnaire en la personne de Steve Jobs

Sans le retour de son fondateur Steve Jobs, l'entreprise Apple ne serait peut-être plus de ce monde. Pour cela, il a décidé de privilégier l'intérêt de l'entreprise plutôt que celui des actionnaires, car c'était une question de pérennité financière. Pour preuve, il était payé un dollar par an (même s'il faut compter les bonus en fonction des performances financières d'Apple).

Steve Jobs avait compris que le politiquement correct dans une stratégie commerciale était révolu. En tout cas, Apple en ait une preuve absolue en bouleversant les codes traditionnels en matière de business model et de consommation. Il fallait donner ce que veulent ou désirent les consommateurs.

Ce qui était appréciable chez lui, c'était sa capacité de persuasion à rendre accessible la technologie aux consommateurs qui ne sont pas familiers. Le tout avec des arguments simples et rafraîchissants. Comme conséquence, la marque à la pomme a créé des adeptes qui se rassemblent en ligne à travers des forums et des sites dédiés à Apple.

Ainsi, avant son décès, le personnage de Steve Jobs était un des arguments cachés pour acheter l'action Apple.

Pourquoi Acheter Apple - Des Produits et des Services Authentiques

Si Apple a renoué avec le succès à partir des années 2000 et 2010, c'est en grande partie grâce à l'iPhone et l'iPad. Ces produits ont en quelque sorte révolutionné la mobilité technologique. Ce qui le différencie de la concurrence, c'est que ces produits sont authentiques et valorisent le consommateur.

Ils ont la particularité d'être multi-fonction malgré les prix élevés. En aval, vous pouvez faire pleins de choses comme écouter de la musique, lire des vidéos et des livres numériques, jouer au jeux vidéos, aller sur Internet, regarder la télé. Bref, l'iPhone et l'iPad vous permet potentiellement d'économiser certains achats.

L'autre point fort de l'entreprise Apple qui permet de générer de la récurrence et fidéliser ses clients sont son portefeuille de services à travers iTunes pour la musique et App Store pour les applications gratuites et payantes. N'ayons pas peur des mots, les prix sont relativement inférieurs de ce propose le retail.

A présent que l'iPhone et l'iPad ont atteint leur phase de maturité et de démocratisation, il va falloir trouver d'autres arguments pour acheter Apple en bourse à tel point qu'elle est très dépendante du succès de ses produits. La Chine et le segment des services pourraient redonner un second souffle. Cependant, en Chine, la marque à la pomme doit faire face à la concurrence locale de Xiaomi, Huawei et ZTE.

Trader Apple avec Admiral Markets

Que vous souhaitiez acheter, vendre ou trader le titre Apple, le courtier en ligne Admiral Markets UK Ltd à une solution adaptée à vos besoins.

Avec le compte Invest.MT5, vous pourrez investir dans le titre Apple en bourse et l'acheter comptant pour la détenir en réel à long terme. Ce compte vous donnera également accès à des centaines d'autres actions boursières, sur différentes places financières, mais aussi à des ETFs (fonds négociés en bourse).

Avec le compte Trade.MT5, vous pourrez vendre à découvert et trader le contrat pour différence (CFD) sur Apple, pour profiter des variations des cours de Apple à la hausse, comme à la baisse. Vous pourrez également faire varier votre effet de levier pour accroître votre exposition au marché avec un minimum de capitaux.

Notez que l'effet de levier augmente les gains potentiels, mais aussi les risques encourus.

En plus des actions, Admiral Markets propose aussi le trading sur devises, matières premières et obligations.

Quel que soit le compte retenu, vous profiterez de la plateforme de trading la populaire chez les traders particuliers, avec MetaTrader.

Les CFD actions vous permettent de bénéficier d'un effet de levier, vous pourrez ainsi profiter d'investissement intéressant même avec un petit capital. Cependant, vous devez prendre en considération que le trading avec effet de levier implique un niveau de risque plus élevé et qu'il ne convient pas à tous les investisseurs.

Présent sur les principales places financières, Admiral Markets vous propose d'investir sur Apple via la plateforme de trading MetaTrader.

L'intérêt des CFD est qu'en plus de l'effet de levier, ils vous permettent de profiter des variations des titres à la hausse et à la baisse, vous pouvez en effet vendre l'action Apple à découvert si vous anticipez une baisse du titre en bourse.

Votre analyse va à contre-courant de celle d'un actionnaire Apple et vous fait dire que le cours de l'action Apple va baisser ? Les CFD vous permettent de vendre des titres Apple à découvert pour profiter d'une potentielle tendance baissière ! Découvrez nos comptes de trading Admiral Markets.

OUVRIR UN COMPTE

Apprendre la Bourse

A propos Admiral Markets

En tant que broker régulé, Admiral Markets vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

avis admiral markets

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.