81% de comptes de particuliers perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 81% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.
Régulateur CySEC fca

Portefeuille Warren Buffet 2020 (& Les Meilleures Actions)

Juin 22, 2020 06:55 UTC
Temps de lecture: 12 minutes

portefeuille warren buffett

Warren Buffett est incontestablement le plus grand investisseur de tous les temps. Quand on parle de Bourse, il y a toujours une référence à l'Oracle d'Omaha. On apprend beaucoup des grands qui ont vu plusieurs bulles et krachs passés durant leur carrière. Il est le plus grand défenseur de l'investissement de long terme à travers la value investing. Vous pouvez trouver de nombreux sites et blogs sont consacrés à sa philosophie et stratégie d'investissement.

Il a construit sa réputation en rachetant une société de textile Berkshire Hathaway à 7,6 dollars par action pour en faire l'une des plus grandes sociétés de la finance mondiale. Berkshire Hathaway est actuellement la septième capitalisation boursière de Wall Street derrière les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) et Alibaba. Dans un ETF du secteur financier comme le XLF, il représente un poids important sur l'évolution du sous-jacent.

Suivre les portefeuilles des plus grands investisseurs comme Warren Buffett est une bonne démarche pour débuter en Bourse. Avec l'expérience accumulée sur les marchés financiers, ce sera une source d'inspiration pour personnaliser votre profil et stratégie d'investissement. Pour preuve, la performance moyenne annuelle de Berkshire Hathaway est de 20,3 % contre 10 % pour le S&P 500.

Avant de vous dévoiler la composition et les derniers mouvements du portefeuille de Warren Buffett, une biographie s'impose avec les dates clés de sa carrière d'investisseur et ses célèbres citations.

Devenir trader

    Les Célèbres Citations de Warren Buffett

    La carrière de Warren Buffett est aussi marquée par ses célèbres citations. Quand il parle, ses paroles valent son pesant d'or auprès de la communauté financière. Pour les débutants en Bourse, elles peuvent s'avérer utiles pour prendre des décisions d'investissement avec sérénité. En voici quelques unes :

    • « Je préférais acheter des entreprises extraordinaires à des prix ordinaires plutôt que d'acheter des entreprises ordinaires à des prix extraordinaires. »
    • « C'est quand la mer se retire que l'on voit ceux qui se baignent nus. »
    • « Le temps est l'ami des bonnes affaires et l'ennemi des mauvaises. »
    • « Règle N°1: Évitez de perdre de l'argent. Règle N°2: N'oubliez jamais la règle N°1. »
    • « Le risque c'est quand vous ne savez pas ce que vous faîtes. »

    Composition du Portefeuille de Warren Buffett

    Au 31 mars 2020, le portefeuille de Warren Buffett est composé de 50 actions exclusivement cotées sur le marché américain. En comptant les ventes définitives des compagnies aériennes, de Philips 66 et Travelers Companies, il restera potentiellement 44 lorsqu'il sera à jour au second trimestre.

    La répartition sectorielle du portefeuille de Warren Buffett est dominée par la technologie grâce à Apple, la finance et la consommation défensive. Sa première ligne qui est Apple, représente plus d'un tiers de la pondération de son portefeuille. Les 4 autres qui le suivent, sont Bank of America, Coca Cola Company, American Express et Wells Fargo. Le pourcentage de ses 5 premières lignes représentent près de 70 %.

    Ce qu'on peut dire à chaud, c'est que deux tiers de la performance du portefeuille de Warren Buffett dépend de ses 5 premières lignes. Elle est très sensible au parcours boursier d'Apple qui est pour le moment exemplaire. Si ce dernier commence à s'affaisser, alors les résultats financiers Berkshire Hathaway se feront sentir au moment voulu.

    Pour les adeptes de Warren Buffett, il est étonnant le pourcentage important d'Apple dans son portefeuille actions ne les inquiète. Peut-être qu'ils lui font confiance par son charisme et sa réussite. Bien que la marque à la pomme est rentable et en bonne santé financière, les arbres ne montent pas jusqu'au ciel. Elle peut connaître un passage à vide pendant une ou deux années.

    L'autre point faible est que Warren Buffett possède un portefeuille d'actions dont le pourcentage de lignes sur le secteur bancaire est considérable. En cas de récession, c'est le premier secteur qui sera plus impacté.

    Voici l'update de la composition de son portefeuille classée selon la norme GICS ( Global Industry Classification Standard) :

    • Industrie (1) : UPS
    • Finance (14) : Bank of America, Wells Fargo, American Express, Moody's Corporation, JP Morgan, US Bancorp, Bank New York Mellon, Visa, Mastercard, PNC Financial Services Group, M&T Bank Corp, Global Life, Synchrony Financial, Goldman Sachs
    • Technologie de l'information (3) : Apple, VeriSign, StoneCo
    • Immobilier (1) : Store Capital
    • Consommation défensive (6) : Coca Cola Company, Kraft Heinz, Costco Wholesale, Kroger, Mondelez International, Procter & Gamble
    • Consommation discrétionnaire (4) : General Motors, Amazon, Restaurant Brands International, RH
    • Matériaux de base (1) : Axalta Coating Systems
    • Énergie (2) : Suncor Energy, Occidental Petroleum
    • Services de télécommunications (8) : Charter Communications, Liberty SirusXM Group (Ticker : LXSMA et LXSM), Sirius XM Holding, Liberty Global PLC (Ticker : LBTYA et LBTYK), Liberty Latin America (Ticker : LILA et LILAK)
    • Santé (4) : DaVita Inc, Teva Pharmaceuticals, Biogen, Johnson & Johnson

    On remarque que la plupart de ses actions versent un dividende. Si les conditions de marchés sont normales, elles rachètent leurs actions pour soutenir mécaniquement leurs cours de Bourse. Dans un de ses livres consacrés à l'Oracle d'Omaha, il apprécie cette ingénierie financière à condition que ça soit justifié par rapport à la valeur intrinsèque de l'entreprise.

    NB : La mise à jour du portefeuille de Warren Buffett tient compte des mouvements du second trimestre 2020. Les ETFs SPY et VOO indexés au S&P 500 ne sont pas inclus.

    Investir sur compte titres

    Apple, l'un des Derniers Meilleurs Investissements

    Warren Buffett a surpris le monde financier en achetant des actions Apple en 2018 au point d'en faire sa première pondération de son portefeuille. Pourtant, il n'était pas fan du secteur technologique. Voici quelques raisons qui expliquent son optimisme pour la marque à la pomme.

    La première raison est que Warren Buffett cherche des entreprises solides et stables au niveau financier sur les 5 à 10 dernières années. Ce qui est un gage de sécurité pour acheter des actions à long terme. Apple répond parfaitement à ses critères. Le succès de l'iPhone y est pour quelque chose.

    L'entreprise du fondateur Steve Jobs a su réadapter son business model lorsque la croissance des ventes d'iPhone arrivait à maturité. Ses nouveaux relais de croissance dans les Air Pods et les services (Apple Musique, Apple TV) lui ont permis de retrouver un second souffle.

    Seconde raison. Apple dispose quelque chose que tient beaucoup à Warren Buffett, l'avantages compétitif durable. Pourquoi ? Parce qu'il constitue des barrières à l'entrée face à la concurrence. Le fait qu'Apple s'est construit une réputation mondiale dans le monde de la téléphonie, lui permet de fidéliser une base de clientèle importante, donc générer encore plus de profits.

    Troisième raison. Warren Buffet est rassuré par sa capacité à honorer sa dette qui s'élève à 108,05 milliards de dollars en 2019. Sur la même année, son bénéfice net et son free cash flow sont respectivement de 55,26 et 58,96 milliards de dollars. Cela signifie qu'Apple pourrait la rembourser dans moins de deux ans.

    Quatrième raison. Apple arrive à générer durablement du cash flow en faisant bien le tri dans ses postes de dépenses. L'entreprise prend en charge les coûts de conception mais laisse la responsabilité des coûts de fabrication de ses produits à ses sous-traitants.

    Cinquième raison. Apple distribue un dividende en croissance chaque année depuis 2012. Son financement est assuré avec un niveau de cash flow suffisamment élevé. De plus, il est couvert par ses bénéfices.

    Coca Cola

    Coca Cola est l'un des investissements les plus rentables du portefeuille de Warren Buffett. Avec son entité Berkshire Hathaway, il est le premier actionnaire du leader mondial des boissons non alcoolisées. Il révèle dans une interview qu'il boit cinq cannettes de Coca par jour.

    Pourquoi il apprécie cette entreprise sur le long terme ? Parce que Coca Cola a su bâtir une cote de popularité auprès des consommateurs quel que soit leur âge. Le tout sans dépenser un centime pour un brevet. Cela permet à l'entreprise d'investir agressivement dans des campagnes publicitaires pour augmenter sa base clientèle. Vous avez sans doute remarquer que c'est une marque présente lors des événements sportifs comme les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de football.

    Pour ne pas dépendre de la croissance de sa boisson phare, Coca Cola s'est diversifié sur les boissons fruités, à eau et énergisantes. Il s'est offert le luxe de racheter la deuxième chaîne de café au monde, Costa Coffee début janvier 2019. Cette diversification est aussi liée aux changement de goûts des consommateurs. Ces derniers veulent boire moins calorique ou sucré pour préserver une hygiène de vie correcte.

    Coca Cola est une action américaine qui fait partie des aristocrates à dividende, c'est-à-dire des entreprises qui ont augmenté leur dividende pendant au moins 25 années consécutives. Pour être précis, Coca Cola l'a augmenté depuis 57 années consécutives. Cela signifie que l'entreprise avait confiance dans son business même en temps de crise.

    Téléchargez MT5

    Mouvements de son Portefeuille en 2020

    Lors de la dernière assemblée générale de Berkshire Hathaway le 2 mai 2020, le portefeuille de Warren Buffett a subi des gros mouvements. La mise à jour est lourde de conséquences. C'est un signal fort envoyé chez des intervenants de marché à moyen-long terme.

    Bien qu'il a rassuré les investisseurs sur le Never Bet Against America, l'Oracle d'Omaha n'est pas allé de main morte. Il a liquidé en avril toutes ses positions sur les compagnies aériennes à juste titre suite à la crise du coronavirus. Son exposition sur le secteur bancaire est réduite en vendant 84 % de sa ligne Goldman Sachs, et 3 % pour JP Morgan en mars. Le mois suivant, il a réduit ses positions sur US Bancorp et Bank New York Mellon.

    Les autres mouvements du portefeuille de Warren Buffett tant à l'achat qu'à la vente sont :

    • Baisse de son exposition sur Liberty Global, Liberty Latin America, Axalta Coating Systems, Teva, Liberty SiriusXM Group, Suncor Energy, Amazon, Biogen, General Motors, VeriSign Inc, SirusXM Holding, DataVita, Synchrony Financial
    • Liquidation définitive de Philips 66 et Travelers Companies
    • Augmentation de son exposition sur PNC Financial Services Group

    Le fait que Warren Buffett baisse pavillon sur son secteur favori n'est pas de nature à rassurer les marchés financiers. Le secteur bancaire reste une voie de transmission importante de l'économie.

    Malgré le soutien financier de la FED et la Maison Blanche, les dégâts collatéraux du Covid-19 sont inévitables. Les faillites d'entreprises vont se multiplier. Les banques seraient obligées d'augmenter leurs provisions, donc voir leur rentabilité s'éroder sensiblement.

    L'investissement à la Warren Buffett est-il mort ?

    Beaucoup de personnes s'interrogent sur la capacité de Warren Buffett à faire mieux que le marché. Depuis quelques années, il a perdu de sa splendeur, non pas par ses performances de la décennie 2010 qui sont honorables par rapport au S&P 500. On lui reproche sa montagne de cash et son manque d'initiative sur les marchés financiers.

    Ses erreurs d'investissement sur IBM, Kraft Heinz, Teva, les compagnies aériennes et Occidental Petroleum lui ont incité à la prudence. On parle même de la fin de Warren Buffett. Ceux qui osent le dire à voix ouverte, pensent qu'il ne s'est pas adapté à la nouvelle norme des marchés financiers.

    Cette nouvelle norme des marchés financiers est caractérisée par :

    • L'avalanche des robots algorithmiques qui se concentre sur les breaking news, non sur les nuances,
    • La gestion passive qui ne nécessite pas de passer du temps à analyser une entreprise cotée,
    • La victoire des stratégies de croissance face à celles de la value investing depuis les 20 dernières années (Sauf que Warren Buffett compare Berkshire Hathaway au S&P 500).

    Auprès de la nouvelle génération d'investisseurs, la value investing a un côté ennuyeux. Elle a la contrainte de passer du temps dans l'analyse financière. Elle est aussi victime de la politique très accommodante des banques centrales qui essayent d'enlever le risque. Pourtant, entre les lignes, la value investing a l'avantage d'investir avec une marge de sécurité si vous faites bien votre travail.

    Il est facile de le critiquer quand le S&P 500 passe de 2200 à 3000 points. Pour le moment, ses détracteurs ont le sourire. Si Warren Buffett a en possession du cash, c'est qu'il y a sûrement une bonne raison. D'ailleurs, il ne le réinvestit pas dans les obligations d'États. Preuve qu'il craint quelque chose d'inattendue sur les marchés financiers. Sa grande expérience pourrait une énième fois lui donner raison contre ses détracteurs.

    Conclusion

    Analyser le portefeuille de Warren Buffett peut vous guider dans vos idées d'investissement. S'inspirer des meilleurs vous évite de vous égarer dans la mauvaise direction.

    Focalisez-vous sur des actions de belle qualité à des prix raisonnables pour construire un portefeuille qui tient la route dans la durée. Si vous faites du trading, elles sont parfaites pour du swing directionnel. Le bêta faible ne constitue pas un handicap mais un gage de stabilité dans un bull market. À l'opposé, si c'est l'investissement de long terme qui vous importe alors vous allez profiter de la puissance des intérêts composés.

    Commencez à trader

    Cours FOREX

    A propos Admiral Markets

    En tant que broker régulé, Admiral Markets vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

    avis admiral markets

    Références

Ce document ne contient pas et ne doit pas être interprété comme contenant des conseils en investissement, des recommandations en investissement, une offre ou une sollicitation de toute transaction sur des instruments financiers. Veuillez noter que cette analyse de négociation ne constitue pas un indicateur fiable des performances actuelles ou futures, car les circonstances peuvent évoluer dans le temps. Avant de prendre toute décision de placement, vous devriez demander conseil à des conseillers financiers indépendants pour vous assurer de bien comprendre les risques.

Admiral Markets Group est constitué des sociétés suivantes :
Admiral Markets Pty Ltd
Regulé par la Australian Securities and Investments Commission (ASIC)
Site internet disponible uniquement en anglais
CONTINUER
Admiral Markets Cyprus Ltd
Régulé par la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC)
CONTINUER
Admiral Markets UK Ltd
Régulé par la Financial Conduct Authority (FCA)
CONTINUER
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).