81% de comptes de particuliers perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 81% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.
Régulateur CySEC fca

Comment Acheter l'Action EDF ?

Mai 28, 2020 14:45 UTC
Temps de lecture: 17 minutes

Acheter l'Action EDF avantages et analyse complète

Très connu par les ménages français dans leur quotidien, EDF (Electricité De France) est un des leaders mondiaux de la production et distribution d'électricité à travers les centrales nucléaires et les énergies renouvelables.

L'entreprise a été fondée au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale sous le contrôle de l'Etat français. Depuis 2004, elle est sous statut de société anonyme pour des questions de directives européennes sur la concurrence dans le secteur de l'électricité.

Dans cet article nous allons voir que faire avec les actions EDF en bourse. Vous allez notamment apprendre si'il faut et comment acheter des actions EDF pour investir en bourse.

ACHETER L'ACTION EDF

Présentation de EDF

Le groupe EDF est un énergéticien français, présent sur l'ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d'énergies et les services énergétiques. Il s'agit du premier producteur et du premier fournisseur d'électricité en France et en Europe.

Le 21 novembre 2005, l'entreprise EDF est introduite en bourse aux prix de 32 euros l'action, l'Etat cédant 15% de son capital. Au 31 décembre 2019, EDF restait encore détenue à hauteur de 83,6% par l'Etat français.

Le 19 décembre 2005, soit un mois après son introduction en bourse, l'action EDF entre dans la composition du CAC 40. Cependant, la baisse de son cours de bourse suite à la crise de 2008 a poussé les décideurs du Conseil Scientifique du CAC 40 à retirer l'action EDF de l'indice le 21 novembre 2015.

Comment Acheter l'Action EDF en Bourse ?

Pour acheter des actions EDF en bourse, il suffit d' ouvrir un compte chez un courtier en ligne régulé et plébiscité par ses clients, comme Admiral Markets UK Ltd. L'enregistrement auprès de votre courtier vous donnera ensuite accès à une plateforme de trading, comme MetaTrader 5 (MT5). Ensuite, il suffit ces quelques étapes pour investir dans l'action EDF:

  1. Connectez-vous à votre compte de trading MetaTrader 5
  2. Dans l'onglet Observation du marché Faites un clic droit
  3. Allez dans Symboles et tapez EDF dans la barre de recherche
  4. Sélectionnez le titre EDF et cliquez sur Afficher le symbole
  5. Faites un clic droit sur EDF action et cliquez sur Nouvel Ordre puis Acheter

La plateforme de trading vous permettra notamment de:

  • Suivre la cotation en bourse de l'action EDF en temps réel
  • S'informer sur le cours de l'action EDF à tout moment
  • Analyser la variation de la valeur de l'action EDF dans le temps
  • Entrer en position, acheter et vendre des actions EDF
  • Suivre et gérer les positions de trading en temps réel
  • Clôturer les positions en gain ou en perte

Vous pouvez spéculer sur les actions à la hausse (achat) comme à la baisse (vente à découvert) à travers les CFD (contrats pour différence) en quelques clics seulement sur le compte Trade.MT5.

Pour investir dans l'action EDF à long terme, et plus de 4000 autres actions et ETF (fonds négociés en bourse), vous avez la possibilité de choisir le compte titres Invest.MT5.

Vente à Découvert et Trading EDF

Pour vendre le titre EDF en CFD il suffit de suivre les mêmes étapes de trading:

  1. Connectez-vous à votre compte de trading MetaTrader 5
  2. Dans l'onglet Observation du marché Faites un clic droit
  3. Allez dans Symboles et tapez EDF dans la barre de recherche
  4. Sélectionnez le titre EDF et cliquez sur Afficher le symbole
  5. Faites un clic droit sur EDF action et cliquez sur Nouvel Ordre puis Vendre

Cela permet de spéculer sur EDF à la baisse.

TRADEZ L'ACTION EDF

Analyse Graphique du Cours de Bourse d'EDF

prix action EDF

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, Cote action EDF CFD, graphique mensuel (entre novembre 2005 et 28 mai 2020), réalisé le 28 mai 2020 à 17h45. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Le cours boursier de EDF a connu une hausse fulgurante durant les premières années qui ont suivi son introduction en bourse. En effet, le prix de l'action EDF est passé de son cours d'introduction de 32 euros en novembre 2005, à un sommet de 81,36 euros en novembre 2007. Soit un gain de plus de 150% en deux an.

Cependant, la crise financière de 2008 a ébranlé le cours de l'action EDF à tel point que le prix de l'action est retombé sous le cours d'introduction en bourse en février 2009, effaçant toute la précédente hausse.

Malgré de timides rebonds occasionnels, le cours de l'action EDF depuis 2008 n'a fait que sombrer, jusqu'à atteindre un plus bas historique de 5,92 euros en mars 2020, suite au krach boursier du coronavirus. En mai 2020, le titre EDF a donc perdu plus de 75% de sa valeur depuis son introduction en bourse.

cours action EDF

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, Prix action EDF CFD, graphique journalier (entre 2 septembre 2019 et 28 mai 2020), réalisé le 28 mai 2020 à 17h55. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

A plus court terme, le graphique journalier d'EDF permet d'observer la rapide chute du cours durant le krach boursier du coronavirus. En effet, le titre EDF a perdu 55% en quelques jours, soit bien plus que les 40% du CAC 40 à la même période.

De plus, le rebond de EDF semble encore assez limité, bloquant toujours sur le seuil de 8,20 euros.

L'action EDF va-t-telle augmenter ?

Une hausse du cours de EDF au-dessus de 8,20 euros pourrait encourager des prévisions sur l'action EDF plus positives et haussières à moyen terme.

Faut-il Investir dans EDF ?

La chute du cours de bourse de EDF depuis 2008 a de quoi effrayer les investisseurs de long terme. En effet, si l'est largement admis qu'investir en bourse à long terme réduit les risques, le titre EDF est un exemple d'action qui a chuté sur le long terme. Néanmoins, après la récente chute du coronavirus, il y a des raisons d'être prudemment optimiste sur EDF.

En effet, il ne faut pas oublier que EDF est un des leaders mondiaux de l'électricité. Malgré les problèmes sur l'EPR en Finlande et au Royaume-Uni, notamment avec l'incertitude du Brexit, EDF gagne des parts de marché pour des projets dans l'énergie renouvelable en Californie, d'hydroélectricité en Afrique, dans l'éolien au Canada ou encore la mise en service du parc nucléaire en Chine.

La reprise financière de EDF prend ainsi forme progressivement avec une amélioration des résultats opérationnels en 2018 et en 2019, et des perspectives encourageantes pour l'avenir, dans un marché de l'électricité un peu plus porteur et suite à des cessions d'actifs non stratégiques.

Néanmoins, cela reste fragile. L'entreprise a d'ailleurs aussi baissé son dividende à 0,31 euros en 2018 contre 0,46 euros en 2017. Le dividende 2020 de EDF pour l'exercice 2019 a été supprimé "pour répondre aux impératifs de solidarité et de responsabilité vis-à-vis de l'ensemble des parties prenantes de l'entreprise que demande le contexte de crise actuel", selon le communiqué de la société.

Acheter des actions EDF après la récente chute du cours de bourse, peut rester un investissement intéressant à long terme, mais il faudra suivre de près les évolutions futures. De plus, cela doit se faire dans le cadre un portefeuille diversifié.

INVESTIR DANS EDF

Le Coronavirus Impacte les Revenus d'EDF au Premier Trimestre 2020

EDF a annoncé une baisse de 1% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2020 en raison de la chute de la production d'énergie nucléaire suite à des arrêts prolongés de réacteurs.

"Les ventes ont été globalement stables par rapport au premier trimestre 2019. Elles ont été soutenues par de meilleures conditions de prix de l'électricité en France et au Royaume-Uni", a déclaré EDF.

La pandémie a en effet à la fois freiné la demande et perturbé les travaux de maintenance de ses réacteurs. "La crise sanitaire a eu un impact négatif limité fin mars 2020 estimé à moins 247 millions d'euros, lié notamment à une baisse de la demande d'électricité, de gaz et de services", a rajouté EDF.

La baisse de la demande d'électricité, combinée à la baisse de la production nucléaire, a ainsi eu un impact estimé à 446 millions d'euros sur les ventes.

EDF a également réduit son objectif de production d'électricité nucléaire pour l'année en avril en raison de l'impact de l'épidémie de coronavirus.

EDF a en effet déclaré en avril qu'elle s'attendait à ce que sa production d'électricité nucléaire en France tombe à un niveau record d'environ 300 TWh cette année, alors que les projections initiales étaient de 375 à 390 TWh avant le déclenchement de la crise.

L'entreprise a également supprimé ses objectifs pour les années 2020 et 2021 à cause de l'incertitude et après que la pandémie ait touché des secteurs clés de ses activités.

EDF a déclaré que la crise du coronavirus avait également ralenti les travaux de construction de ses deux grands projets nucléaires, l'EPR de Flamanville 3 en France, et Hinkley Point C au Royaume-Uni. Elle n'a cependant pas dit si cela entraînerait de nouveaux retards dans les projets.

Pourquoi le Cours d'EDF Chute en Bourse ?

Le cours de l'action EDF n'en finit plus de baisser en atteignant un plus-bas historique de 5,92 euros en mars 2020, suite au krach boursier du coronavirus. Cela pour plusieurs raisons:

  • Premièrement, l'entreprise devait renouveler une partie de son parc nucléaire français qui est relativement vétuste. Cela occasionne des investissements massifs en capital qui risque d'affecter sa rentabilité opérationnelle.
  • Deuxièmement, elle tarde à concrétiser la construction de projets d'EPR en Finlande et au Royaume-Uni. Il n'est pas surprenant que l'entreprise fasse des provisions sur son résultat opérationnel.
  • Troisièmement, EDF fait face à une concurrence plus élevée sur le sol français. Elle n'a plus le monopole concurrentiel depuis le 1er janvier 2016 en raison d'une loi qui met fin à la réglementation des tarifs de l'électricité. Aujourd'hui, les clients ont plus de choix pour trouver des fournisseurs pour leur facture d'électricité. De nouveaux entrants comme les majors pétrolières Eni et Total proposent des prix compétitifs. D'ailleurs, Total a racheté Direct Energie pour réduire sa dépendance au pétrole.
  • Quatrièmement, si l'évolution du cours de bourse d'EDF est si volatile, c'est que l'entreprise est gênée par l'interventionnisme de l'Etat dans sa politique stratégique. Le fait que l'Etat est très majoritaire dans le capital n'incite plus les investisseurs à mettre de l'argent dans une perspective de long terme. L'argument du rendement des dividendes EDF ne suffit plus. On peut en effet se demander si le management a les mains libres pour favoriser la croissance de l'entreprise. L'arrivée de Nicolas Hulot sous le gouvernement Macron n'a pas arrangé les choses. Sa vision écologique a fait encore dégringoler le prix d'EDF en bourse. Le cours de bourse a rebondi après sa démission, mais un nouveau choc du coronavirus a renvoyé l'action vers un nouveau plus bas historique.

Globalement, la chute de l'action EDF s'explique par des projets nucléaires qui sont reportés année après année, des problèmes stratégiques et concurrentielles sur le marché de l'électricité, et surtout un management qui laisse à désirer en raison de liens forts avec l'Etat français.

Analyse des Risques d'Achat de EDF

Le principal risque réside dans le contexte fondamental du titre EDF.

Les fondamentaux financiers de l'entreprise reste fragile. EDF est très fortement endettée et la baisse de son endettement dépend en grande partie de possibles actions de l'Etat français.

En outre, EDF est encore en plein développement de sa stratégie de diversification dans les énergies renouvelables, une stratégie qui bien que nécessaire, est entièrement financée par la dette à l'heure actuelle.

Enfin, l'Etat français n'a pas rassuré les investisseurs quant à la privatisation du capital d'EDF. Bien au contraire, il compte renforcer, au moins temporairement sa présence au capital. L'entreprise semble "subir" les enjeux politiques autour de sa privatisation et de son fonctionnement ce qui inquiète les actionnaires. D'ailleurs, on constate que la récente baisse des cotations EDF correspond à l'annonce du nouveau plan de l'Etat français pour restructurer EDF à partir de Mai.

On note que de manière récurrente, les entreprises qui comptent l'Etat français à leur capital, ont du mal à rassurer les investisseurs à long terme, et historiquement on remarque que plus l'Etat français est présent au capital d'une entreprise plus celle-ci voit ses comptes de résultats se détériorer.

Le Plan du Gouvernement Français pour l'Avenir de EDF

Afin de remettre en selle son fleuron national le gouvernement français a présenté un plan de restructuration ambitieux mais non sans risque.

EDF devrait entamer son plan de restructuration lors d'une réunion du conseil d'administration le 28 Mai 2019. Le principal sujet sera une éventuelle renationalisation partielle des activités liées au nucléaire dans l'entreprise publique.

Le 7 juin 2019, le plan de restructuration sobrement nommé Code Hercules, sera présenté aux 200 cadres supérieurs d'EDF et aux représentant syndicaux. L'Etat français a déjà évoqué l'idée de créer une nouvelle société mère avec des filiales. L'objectif étant d'isoler la branche nucléaire afin de la protéger des aléas des marchés financiers.

COMMENCER A INVESTIR

Analyse du Compte de Résultat EDF

Action EDF Analyses du compte de résultat et estimations

Source : zonebourse.com - Thomson Reuters

Depuis 2015 jusqu'à fin 2018, le Chiffre d'affaires d'EDF n'a cessé de faiblir, passant de 75 Milliards d'euros en 2015 à 68,9 Milliards d'euros en 2018. Dans le même temps, son résultat net diminuait de 3,7 milliards d'euros (5,08% en marge nette) en 2014 à 1,17 milliards d'euros (1,71% en marge nette) en 2018.

Ces résultats s'expliquent par la perte de clients étrangers, notamment au Royaume-Uni et en Italie, et au développement d'une concurrence à laquelle l'entreprise n'était pas préparée. Ajouter à cela le débat récurrent sur le nucléaire en France, et plus généralement en Europe, et le manque de diversification d'EDF dans ses activités et on comprend tout à fait l'effondrement des cotations EDF en bourse entre 2014 et 2017.

Les analystes anticipent une amélioration du compte de résultat d'EDF et de son résultat d'exploitation à partir de 2019. En effet, ils considèrent la possibilité pour le gouvernement français de se retirer progressivement du capital de l'entreprise en reprenant le parc nucléaire français via une filiale étatique, ce qui soulagerait les comptes d'EDF du coût de fonctionnement et des investissements dans ce domaine.

Analyse de la Situation Financière d'EDF

Analyse de la situation financière du titre EDF en prenant en compte son chiffre d'affaires et son taux d'endettement.

Source : zonebourse.com - Thomson Reuters

Intéressons-nous à la dette d'EDF. Celle-ci était relativement stable bien qu'augmentant légèrement entre 2013 et 2016, passant de 35,47 milliards d'euros à 37,4 milliards d'euros en 2016. Elle a en revanche explosée en 2017 pour atteindre 58,81 milliards d'euros, soit une hausse de plus de 65% par rapport à 2013 et de plus de 57% de 2016 à 2017.

Cette augmentation de la dette en 2017 s'explique au travers de 2 éléments :

  • Des provisions significatives pour des retards sur des chantiers, notamment en Finlande et au Royaume-Uni
  • La mise en place d'une nouvelle politique de diversification notamment dans l'énergie renouvelable et financé par la dette, dont la dernière opération date de Mars 2019 avec un emprunt de 300 millions d'euros

La réduction de la dette en 2018 est due en majeure partie à des cessions d'actifs, toujours dans une optique de diversification.

Pourquoi Trader le Cours d'EDF avec Admiral Markets ?

Les CFD (contrat sur la différence) actions vous permettent de bénéficier d'un effet de levier, vous pourrez ainsi profiter d'investissement intéressant même avec un petit capital. Cependant, vous devez prendre en considération que le trading avec effet de levier implique un niveau de risque plus élevé et qu'il ne convient pas à tous les investisseurs.

Présent sur les principales places financières, Admiral Markets vous propose d'investir sur EDF via la plateforme de trading MetaTrader.

L'intérêt des CFD est qu'en plus de l'effet de levier, ils vous permettent de profiter des variations des titres à la hausse et à la baisse, vous pouvez en effet vendre l'action EDF à découvert si vous anticipez une baisse du titre en bourse.

Votre analyse va à contre-courant de celle d'un actionnaire EDF et vous fait dire que le cours de l'action EDF va baisser ? Les CFD vous permettent de vendre des titre EDF à découvert pour profiter d'une potentielle tendance baissière ! Découvrez nos comptes de trading Admiral Markets.

Formation Trader

A propos Admiral Markets

En tant que broker régulé, Admiral Markets vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

avis admiral markets

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Admiral Markets Group est constitué des sociétés suivantes :
Admiral Markets Pty Ltd
Regulé par la Australian Securities and Investments Commission (ASIC)
Site internet disponible uniquement en anglais
CONTINUER
Admiral Markets Cyprus Ltd
Régulé par la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC)
CONTINUER
Admiral Markets UK Ltd
Régulé par la Financial Conduct Authority (FCA)
CONTINUER
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).