Faut-il acheter l'action Thales à long terme ?

Juillet 15, 2021 16:26 UTC
Temps de lecture: 12 minutes

C'est une valeur du CAC 40 dont les médias financiers n'en parlent pas souvent. Pourtant, c'est une des figures historiques de l'industrie française. Il s'agit de Thales.

action thales

Depuis le second semestre de 2018, investir sur l'action Thales n'inspire pas la confiance des investisseurs. La croissance organique sur ses activités historiques, l'aérospatial et la défense & sécurité ont décliné par manque de visibilité sur les carnets de commande. Pour ne rien arranger, la crise du Covid-19 a mis à mal ses perspectives de croissance.

Son cours de Bourse s'est redressé depuis ses plus-bas historiques de mars 2020, mais il est à la traîne par rapport à l'indice CAC 40 en termes de performances. Ce qui donne une bonne raison aux investisseurs de rester à l'écart.

Tradez l'action Thales

Alors faut-il acheter l'action Thales ou chercher meilleur ailleurs ? C'est ce que nous allons voir en s'intéressant à l'histoire de l'entreprise, son business, son bilan financier, son dividende et l'historique de son cours de Bourse. Nous terminerons par une synthèse des risques-opportunités afin de répondre à la question.

Histoire de l'entreprise Thales

Thales est le fruit de la fusion entre la division électronique de Thomson Brandt et CSF (Compagnie Générale de Télégraphie Sans Fil) en 1968 pour donner naissance à Thomson-CSF. Quatorze ans plus tard, Thomson-CSF est nationalisé par l'État français suite à des difficultés sur de nombreuses activités peu rentables et un endettement trop conséquent.

Thomson-CSF décide de se concentrer sur la défense et l'électronique professionnelle. Il cède les activités les moins stratégiques telles que la télécommunication à la Compagnie Générale de l'Électricité devenu Alcatel, l'imagerie médicale à General Electric et les composants électroniques qui seront récupérés par SGS-Thomson devenu STMicroelectronics.

Dans la défense, Thomson-CSF augmente ses parts de marché en acquérant la division militaire du groupe Philips en 1980 et reprenant la totalité du capital de sa filiale Sextant Avionique spécialisée dans les équipement d'assistance de navigation en juin 1999.

En juin 1998, Thomson-CSF redevient une entreprise privée et profite de consolider ses parts de marché dans la défense et l'électronique professionnelle.

trader les actions et les etfs

C'est à partir de décembre 2000 que Thomson-CSF change de nom pour devenir Thales. Dans le même temps, il fonde une joint-venture Thales Raytheon Systems avec l'entreprise américaine Raytheon dans le domaine des interfaces de commandement militaire et les radars.

En novembre 2004, des rumeurs de rapprochement entre Thales et EADS (European Aeronautic Defence and Space company) étaient évoquées. Finalement, il n'en ai rien.

En 2007, Thales et Alcatel-Lucent trouvent un terrain d'entente sur des transferts d'activités dans les transports, la sécurité et l'espace. Pour ce dernier, cela aboutit à la création de la filiale Thales Alenia Space.

En 2009, Dassault Aviation devient une des principaux actionnaires de Thales à hauteur de 25,9 % du capital en achetant des parts dans Alcatel-Lucent.

En octobre 2015, Thales rachète l'entreprise américaine Vormetric spécialisée dans les données des entreprises et le chiffrement. Un an auparavant, il a récupéré les activités de cybersécurité d'Alcatel-Lucent.

En avril 2017, Thales acquiert Guavus, entreprise américaine de traitement de données en temps réels dans les télécoms.

En décembre 2017, Thales rachète Gemalto pour 4,8 Md€, sa plus grosse acquisition de son histoire pour renforcer ses parts de marché dans l'identité et sécurité numériques.

Pour la seconde fois de histoire, Thales réintègre l'indice CAC 40 le 24 juin 2019 à la place de l'équipementier automobile Valeo.

En mai 2021, Thales et Atos s'associent pour former un géant européen dans le big data et l'intelligence artificielle en créant la co-entreprise, Athea.

Business de l'entreprise Thales

Le business de l'entreprise Thales est scindé en quatre activités opérationnelles :

✅ L'aérospatial (25 % du chiffre d'affaires) qui comprend la conception, fabrication et commercialisation des équipements pour l'aéronautique et l'espace tant pour des besoins civils que militaires.

✅ Les transports terrestres (10 % du chiffre d'affaires) qui comprennent la signalisation ferroviaire et le contrôle et supervision de transports urbains et de grandes lignes.

✅ La défense et sécurité (48 % du chiffre d'affaires) axée sur les communications, systèmes de commandement de contrôle, réseaux et systèmes d'infrastructures, solutions de sécurité et de cybersécurité.

✅ L'identité et sécurité numériques (17 % du chiffre d'affaires) axée sur la gestion et contrôle des identités, protection des données privées, biométrie, sécurisation des objets connectés, gestion des abonnements et l'authentification des clients pour les opérateurs de réseau mobile, cartes bancaires.

Dans chacune de ses activités, Thales est l'un des leaders mondiaux ou européens. 55 % de son chiffre d'affaires sont réalisés en Europe. La France est son premier marché. L'Asie devient son second marché avec 14 % du chiffre d'affaires et devance l'Amérique du Nord à 12 %. Le solde restant est partagé entre le Moyen-Orient à 7 %, l'Australie-Nouvelle Zélande et le Reste du Monde à part égale à 6 %.

plateforme de trading metatrader 5

Actionnaires de l'entreprise Thales

Étant donné que Thales dispose d'un savoir-faire hautement stratégique, il est logique que l'État français soit le premier actionnaire à hauteur de 25,68 % du capital. Dassault Aviation arrive en second position avec une participation de 24,62 %. À eux deux, ils partagent la moitié du capital de l'entreprise française.

La moitié restante est répartie entre les investisseurs institutionnels et individuels. Parmi les investisseurs institutionnels, on retrouve respectivement les sociétés de gestion d'actifs T. Rowe Price, Vanguard Group, DNCA Finance, Ostrium Asset Management et Aviva Investors, ou encore le fonds souverain norvégien.

Ayant peu d'influence sur les décisions stratégiques de l'entreprise, les actionnaires salariés détiennent 3 % du capital.

Historique du cours de l'action Thales

L'évolution du cours de l'action Thales avait des allures de montagnes russes au cours des décennies 1980, 1990 et 2000. Elle a alterné des phases de hausse et de baisse :

  • Hausse entre octobre 1990 et février 1994
  • Baisse entre février 1994 et octobre 1995
  • Hausse entre octobre 1995 et novembre 2000
  • Baisse entre novembre 2000 et mars 2003
  • Hausse entre mars 2003 et juin 2007
  • Baisse entre juin 2007 et décembre 2011

Thales avait continué à réaliser des plus-bas historiques après la crise des subprimes. C'est à partir de décembre 2011, que son cours de Bourse va entamer une longue phase de hausse. Elle s'achève en septembre 2018 en passant de 21,61 à 124,45 €, soit une performance cumulée d'environ 476 %.

Comme toute phase de hausse qui se termine, l'action Thales chute brutalement. La crise du Covid-19 n'a fait qu'amplifier la baisse pour atteindre un plus-bas historique depuis août 2015. Par la suite, l'action Thales s'est redressée, mais ne parvient pas à renouer avec ses niveaux avant-Covid.

Si on peut apporter une note optimiste, l'action Thales a cassé à la hausse une ligne de tendance baissière depuis son pic historique en septembre 2018. En unités hebdomadaires, elle n'arrive pas à combler le gap de la semaine du 9 mars 2020 et bloque sur les 50 % des retracements de Fibonacci du point haut de septembre 2018 au point bas de mars 2020.

trader les etfs et les actions

Dividende et rendement de Thales

À l'instar de la majorité des entreprises du CAC 40, Thales a coupé son dividende. L'entreprise française a réduit le dividende de plus de 70 % à 0,6 € pour l'exercice 2019 contre 2,08 € en 2018. Cela s'explique naturellement par les difficultés structurelles du secteur de l'aéronautique. La crise du Covid-19 n'a fait que les accentuer.

Cette baisse du dividende de l'action Thales liée à la crise du Covid-19 est regrettable pour les investisseurs. Elle met fin à une série de quatre années consécutives de hausse et une autre de huit années consécutives sans baisse.

Source Thales investisseurs :

  • 2015 : 1,36 €
  • 2016 : 1,6 €
  • 2017 : 1,75 €
  • 2018 : 2,08 €
  • 2019 : 0,6 €
  • 2020 : 1,76 €

Pour le compte de l'exercice 2020, Thales a néanmoins rassuré sur son état financier et son business. Pour preuve de la confiance du management sur le futur de l'entreprise, son dividende est revu à la hausse de 0,6 à 1,76 €, soit une croissance de 193 %. Le rendement de l'action Thales est correct autour de 2 %.

Risques-Opportunités

Sur le papier, le business de Thales a de l'allure. Les activités identité et sécurité numériques et la défense et sécurité entrevoient de belles perspectives. Pour le premier, la protection des données, la biométrie, le cloud et les objets connectés sont des marchés à forte croissance. Pour le second, il peut compter sur la cybersécurité et la hausse des budgets de défense des États.

L'aérospatial reste la principale incertitude. L'entreprise française a été très impactée par les difficultés d'Airbus et Boeing dans l'aéronautique civil suite à la crise du Covid-19. Tout dépendra du niveau de reprise du trafic aérien mondial. Le moins qu'on puisse dire est que ça prendra encore du temps pour revenir au niveau d'avant-Covid. Il est difficile de donner un avis tranchant.

La seconde incertitude est son acquisition la plus chère de son histoire, Gemalto. Des analystes financiers doutent de la pertinence de l'opération et craignent des risques d'intégration. Avant d'être racheté par Thales, Gemalto a subi plusieurs avertissements sur résultats liées à des problèmes de mutation structurelle de ses activités. Les marchés financiers estiment que Thales s'éloigne de son business historique.

La troisième incertitude est évidemment le poids important de l'État français dans le capital de l'entreprise. Ce qui limite la marge de manœuvre du management pour créer de la valeur pour l'actionnaire.

La hausse de son dividende est certes un signal positif donné aux investisseurs. Néanmoins, les ratios d'endettement suscitent une inquiétude à court terme avec un dette/capitaux propres et une dette/EBITDA respectivement à 1,6 et 4,15. La croissance de son chiffre d'affaires et ses bénéfices ont brutalement chuté à cause de la crise du Covid-19. Il faudra attendre quelques trimestres pour savoir si l'entreprise surpasse ou pas l'après-Covid.

L'équilibre entre risques et opportunités penche pour un avis neutre ou mitigé sur l'action Thales. Même si l'analyse technique offre un retournement de tendance à la hausse donc une possibilité à l'achat, la prudence prédomine tant qu'il n'y a pas de signes d'amélioration au niveau fondamental.

Pourquoi Et Comment Acheter Thales Chez Admirals ?

La plupart des investisseurs ou traders passent généralement des ordres d'achat ou vente chez les brokers traditionnels. Sur les actions françaises, les frais de courtage sont suffisamment compétitifs pour des montants raisonnables.

Achetez l'action Thales n'est pas donné au regard de son prix nominal élevé. Heureusement, il existe un moyen d'y investir sans engager une somme importante. Pourquoi pas passer par les CFDs (contrats pour la différence). Admirals vous propose cette possibilité.

Les CFDs sont régulés par les autorités de marchés. Ce sont des produits dérivés adossés à des sous-jacents comme les indices boursiers, les indices sectoriels, les actions, les matières premières, les obligations d'États ou d'entreprises, les paires de devises, etc.

Ces produits dérivés contrairement aux warrants, turbos, certificats et options ont l'avantage d'être flexibles et échangeables 24h sur 24 tant à l'achat qu'à la vente. Le tout en choisissant le niveau d'effet de levier de votre choix.

Une mise en garde s'impose à propos de l'effet de levier. Il peut jouer en votre faveur ou défaveur selon le scénario de marché. Si ça se passe comme prévu, n'hésitez pas à prendre vos gains en respectant votre money management.

Quel que soit votre profil d'investisseur ou trader, il est sage d'adapter votre niveau d'aversion au risque. Évitez par exemple d'utiliser un niveau d'effet de levier important. Cela vous protègera d'une position de stress absolue tant au niveau financier que psychologique.

Dans le cas où vous avez des difficultés à utiliser la plateforme MetaTrader pour placer un ordre sur Thales, suivez la procédure :

1️⃣ Connectez-vous à la plateforme MetaTrader 5 avec vos identifiants

2️⃣ En haut de la fenêtre, pointez la souris sur Insérer puis Voir puis Fenêtre prix pour afficher sur la gauche la barre Observatoire du marché

3️⃣ Allez dans Symboles et tapez Thales ou #HO pour la cotation Euronext Paris en temps réel

4️⃣ Sélectionnez l'action Thales puis cliquez sur Afficher le symbole pour afficher le graphique

Enfin, si vous détenez une action qui distribue un dividende comme Thales, vous serez crédité si vous êtes en position acheteuse. Vous êtes débité si vous êtes en position vendeuse.

Commencez à trader

Formation Trader

A propos Admirals

En tant que broker régulé, Admirals vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admirals !

avis admiral markets

Références

avertissement risques

Avatar-Admirals
Admirals
Une solution tout-en-un pour dépenser, investir et gérer votre argent

Plus qu`un courtier, Admirals est un centre financier, offrant une large gamme de produits et services financiers. Nous permettons d`aborder les finances personnelles grâce à une solution tout-en-un pour investir, dépenser et gérer son argent.