81% de comptes de particuliers perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 81% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.
Régulateur CySEC fca

Comment Investir sur les ETFs en Bourse

Mars 23, 2020 07:45 UTC
Temps de lecture: 16 minutes

investir sur les etfs

Les ETFs en Bourse sont des placements que beaucoup d'investisseurs préfèrent pour placer leurs économies sur les marchés. Ce sont des produits financiers très plébiscités par les investisseurs. lls suscitent un engouement important chez tous les acteurs de marchés. Aux Etats-Unis, 33 % des actifs sous gestion en 2017 sont des ETFs alors qu'ils n'étaient que de 10 % en 2008.

En Europe, ils représentent environ 20 %. Cette tendance risque de s'accentuer dans les années à venir au gré de l'évolution structurelle des marchés financiers tant au niveau de la technologie d'information et communication que par le comportement des investisseurs.

Dans cet article, nous allons faire une synthèse de l'univers des ETF :

  • Qu'est-ce qu'un ETF ?
  • Que signifie ETF en Bourse ?
  • Histoire des ETFs en Bourse
  • Comment fonctionnent les ETFs ?
  • Les méthodes de réplication des ETFs
  • Les principaux émetteurs d'ETFs au niveau mondial
  • Les actifs que vous pouvez trader avec un ETF en Bourse
  • Les avantages et risques d'investir sur les ETFs
  • Les frais à prendre en compte lors d'un achat d'ETF
  • Pourquoi et comment investir sur les ETFs chez Admiral Markets via un compte dépôt

investir dans les actions et les etfs

C'est Quoi Un ETF ?

Un ETF (Exchange Traded Fund) est un fond qui réplique l'évolution du cours d'un actif sous-jacent coté sur les plateformes traditionnelles de marché (Euronext, NYSE, Nasdaq, CBOE, etc.). Cela peut être un indice, une obligation, une matière première, etc. En France, certains d'entre eux peuvent être éligibles au PEA (Plan d'Epargne en Actions) en bénéficiant de sa fiscalité avantageuse.

Selon l'état d'esprit des investisseurs, acheter un ETF en bon français est considéré comme un investissement dit passif. Par exemple, avec un tracker adossé au CAC 40, les investisseurs se contentent de suivre l'évolution de l'indice parisien en ne se préoccupant pas trop de ce que va faire Air Liquide, Total ou BNP Paribas.

Histoire Des ETFs En Bourse

Les ETFs en Bourse ont émergé à la fin des années 1980 et au début des années 1990. Bien que l'idée vient des Etats-Unis, c'est au Canada où a été conçu le premier ETF sous le nom de Toronto 35 Index Participation Units (Tips 35). Au fil des années, les ETFs se sont répandus aux quatre coins du monde.

En 1993, les Etats-Unis lancent leur premier ETF indexé au S&P 500. Six ans après, c'est autour de l'Asie. Vient ensuite en 2003 l'Europe. C'est à partir de 2008 qu'ils ont pris leur envol suite à l'autorisation de les gérer activement par la SEC (Autorité des marchés financiers aux Etats-Unis).

La crise financière de 2008 suite à l'éclatement de la bulle des subprimes a provoqué un changement structurel de gestion d'actifs de la part des investisseurs institutionnels.

Selon Statista, en 2019 il y avait 6970 ETFs dans le monde. Les indices représentent la plus grosse part des actifs sous gestion. Sur ce site, vous retrouvez la liste des ETFs cotées aux USA.

NB : Depuis l'instauration du PRIIP, les résidents européens ne peuvent plus détenir directement des ETFs américains. Cependant, ils peuvent investir indirectement à travers les ETFs CFD.

Comment Fonctionnent Les ETFs ?

A la différence d'un fond mutuel, il est coté en Bourse en temps réel et suit tout simplement l'évolution de l'actif sous-jacent. Néanmoins, l'ETF n'est pas un fond si passif, car un gérant doit en même temps répliquer la performance de l'actif sous-jacent à quelque centième près.

Il faut mentionner que tous les ETFs ne sont pas logés à la même enseigne en matière de liquidité. Il est donc important d'analyser la liquidité de l'actif sous-jacent en question, sans oublier la réputation de l'émetteur.

Par exemple, sur la Bourse de Paris avec l'émetteur Lyxor, l'ETF CAC 40 est plus liquide que celui du S&P 500.

Investir avec les ETFs

Les Méthodes De Réplication

La réplication d'une ETF en Bourse est un paramètre à prendre considération. Malheureusement, personne n'en parle alors qu'il est très important pour comprendre le fonctionnement de cette classe d'actifs. Il existe deux types de réplication : la réplication physique et la réplication synthétique. Quel que soit l'ETF en question, il y a toujours un gérant malgré son caractère passif.

Les ETF à réplication physique sont plus couramment utilisés aux États-Unis. Ils sont composés physiquement d'actions ou de titres qui composent l'indice de référence (CAC 40, DAX 30, S&P 500, etc). Vous aurez l'assurance qu'ils répliquent à un poil près la performance du sous-jacent.

Les ETF à réplication synthétique sont très pratiqués en Europe. Ils répliquent partiellement la performance du sous-jacent. Cela veut dire deux choses. Premièrement, le gérant n'achète pas tout le panier d'actions ou de titres qui composent l'indice de référence.

Deuxièmement, il existe une contrepartie sous forme de contrat à terme envers une entité financière pour refléter au mieux l'évolution de l'ETF et celle de l'indice de référence. Si cette contrepartie est absente, la mise en garde est de mise en raison d'une baisse plus importante sensible de la valeur de l'ETF par rapport au marché.

Entre un ETF à réplication physique et celui à réplication synthétique, mieux choisir le premier. Pourquoi ? Parce que vous savez ce qu'il y a dans la mécanique. Les problèmes du second résident dans le manque de transparence au niveau de sa composition et des contreparties ambiguës pour éviter un écart important entre sa performance et celle de l'indice de référence.

trader avec un broker forex de confiance

Les Principaux Émetteurs d'ETFs Au Niveau Mondial

Les ETFs sont de plus en plus prisés par toutes les catégories d'investisseurs. C'est une tendance qui s'est renforcée suite à la crise financière de 2008. Qu'ils soient professionnels ou particuliers, les investisseurs veulent s'exposer sur les marchés financiers avec un risque contrôlé.

Ils permettent de répondre à cette exigence. De nombreux institutions financières se sont positionnés sur ce marché en croissance constante. On pourrait même faire un guide complet pour investir aux USA tant que ces derniers représentent environ 90 % de parts de marché des ETFs en Bourse sont détenus par cinq émetteurs majeurs. Il s'agit de :

  • Ishares, filiale de Blackrock. Entre parenthèses, vous pouvez investir sur l'action Blackrock elle-même.
  • Vanguard Group
  • SPDR, filiale de State Street
  • Power Shares, filiale d'Invesco
  • Charles Schwab, société de courtage en ligne

Le premier détient environ 39 % des ETFs sous gestion sur un marché d'environ 3 000 milliards de dollars. Le second à 25 %. Le troisième à 18 %. Le quatrième à 4 %. Le cinquième à 3 %. Du côté de l'Europe, c'est un trio qui domine le marché avec Blackrock, Deutsche AM et Lyxor de Société Générale. Concernant le marché des ETFs en France, c'est Lyxor qui a les faveurs même si lackrock ETF grignotte des parts de marché.

La crise financière de 2008 a profondément changé le comportement des investisseurs en matière de gestion. Les ETFs en Bourse sont les grands gagnants de la décennie 2010 comme le graphique des flux sous gestion entre les fonds passifs et actifs depuis 2005 :

fonds passifs et actifs

Source: JP Morgan Quantitative and Derivatives Strategy

active vs passive funds

Source: Morningstar.com

Comment peut-on l'expliquer ce paradigme au sein de l'industrie financière ? Les investisseurs ont été très marqués par la chute violente des marchés en 2008. Voulant trouvant un juste équilibre entre le risque et la performance, ils préfèrent coller au benchmark plutôt que de battre le marché.

Cela permet d'économiser du temps et de l'argent sans passer du temps à faire une analyse fondamentale approfondie. Voilà pourquoi que les ETFs sont si plébiscités par la communauté financière.

Statistiques Des ETFs

Comme vous l'avez constaté sur les graphiques précédents, la domination des fonds passifs est incontestable depuis le début de la décennie 2010 avec tous les atouts qui comportent pour l'investisseur. Statistiquement parlant, c'est un marché en constante croissance. A ce jour, on en compte plus 6 181 milliards de dollars sous gestion au 31 décembre 2019 dont :

  • 76 % pour les indices
  • 20 % pour les obligations
  • 4 % pour les actifs alternatifs
  • 1 % pour divers

Les Etats-Unis représente la plus grosse part de marché. Cependant, nous verrons que ce n'est plus une aubaine pour les résidents européens.

Dans les années qui viennent, on prévoit que le marché des ETFs en Bourse sous gestion dépasseraient le cap des 10 000 milliards de dollars sous gestion. Évidemment, rien n'est garanti à moins d'un choc de marché ou un changement de réglementation financière.

Pour Quelle Stratégie Pouvez-Vous Les Utiliser ?

Il existe plusieurs motifs pour investir sur les ETFs (soit en faisant du trading vs fonds à long terme). Cela varie en fonction du profil de l'investisseur ou trader et ses objectifs. Avec la pléiade d'ETFs en Bourse avec disposition, vous pouvez adopter des stratégies :

  • Allocation d'actifs comme construire un portefeuille avec un mixte entre actions et obligations
  • Tactique en pariant sur des performances à court terme sur tel actif sous-jacent
  • Thématique en misant le potentiel de croissance d'un secteur d'activité
  • Diversification géographique. Par exemple, il est plus aisé d'investir dans les pays émergents via les ETFs.
  • Couverture de portefeuille. Vous avez la possibilité d'acheter des ETFs short.

Les Actifs Que Vous Pouvez Trader Avec Ce Fond Indiciel

Lorsque vous investissez sur un ETF securities , vous avez de nombreux possibilités en matière d'actifs sous-jacent :

  • Les indices boursiers comme le CAC 40, le DAX, le FTSE 100, le Nasdaq, le S&P 500, etc.
  • Les indices sectoriels : technologie, pétrole et gaz, industrie, consommation discrétionnaire, consommation défensive, utilities, matériaux de base, télécommunication, santé, finance,
  • Les matières premières
  • L'immobilier
  • Les obligations d'entreprises ou souverains

L'autre particularité de ce produit financier est que vous pouvez trouver des ETFs ou trackers qui parient sur la baisse de l'actif en question. Le plus connu des investisseurs français est le BX4 de la filiale de la Société Générale, Lyxor Asset Management, pour jouer la baisse de l'indice de la Bourse de Paris, le CAC 40.

Exemples d'ETFs À Investir Ou Trader À Ce Jour

Le marché des ETFs est de plus en plus vaste et offre de nombreux opportunités qu'on ne pouvait pas accéder quelques années ou une décennie auparavant. Encore faut-il choisir les meilleurs ETFs et les actifs sous-jacent que vous désiriez investir selon votre profil de risque.

Voici une liste d'ETFs qui vous sont accessibles chez Admiral Markets :

Indices boursiers

  • Amundi Euro Stoxx 50 ETF CFD (C50)
  • iShares core DAX ETF CFD (EXS1), un ETF du principal indice de la Bourse allemande
  • SPDR S&P 500 ETF CFD (SPY), un ETF indexé sur l'indice le plus suivi au monde
  • VanEck Vectors Russia ETF CFD (RSX), un ETF du principale indice de la Bourse russe ou pour investir dans un EM ETF (Emergent Markets)
  • iShares China Large-Cap ETF CFD (FXI), un ETF de la Bourse chinoise

Matières premières hors énergie

  • Sprott Physical Gold ETF CFD (PHYS), un ETF en Bourse sur l'or physique
  • VanEck Vectors Gold Mines ETF CFD (GDX), un ETF sur les mines d'or (ou minières aurifères)
  • Ishares Silver Trust ETF CFD (SLV), un ETF sur l'argent
  • Global X Lithium & Battery Tech ETF CFD (LIT), un ETF en Bourse sur le lithium

Pétrole & gaz

  • VanEck Vectors Oil Services ETF CFD (OIH)
  • Vanguard Energy ETF CFD (VDE)

Short (ou ETF à effet de levier pour parier sur la baisse du sous-jacent)

  • Proshares Ultra Short S&P 500 ETF CFD (SDS), un ETF pour du trading à la baisse
  • Proshares UltraPro Short S&P 500 ETF CFD (SPXU), un ETF pour trading à effet de levier à la baisse

NB: Veuillez noter que ces exemples ne peuvent pas être considérés comme un acte d'investissement, un conseil en investissement, une offre ou une sollicitation de toute transaction sur instruments financiers. D'un autre côté, Admiral Markets ne propose pas actuellement des ETFs Forex.

Ouvrir un compte

Les Avantages et Risques des ETFs

Maintenant, vous savez c'est quoi un tracker en Bourse et sa définition en français. Investir sur les ETFs en Bourse possède des atouts dont les investisseurs peuvent tirer profit tant au niveau financier, pratique que psychologique.

  • Les frais de gestion sont moins onéreux que ceux des fonds mutuels. Les frais d'un ETF finance l'activité de l'émetteur.
  • Pas de frais d'entrée et de sortie
  • Possibilité de percevoir des coupons selon les conditions générales de chaque ETF disponible sur le marché
  • La cotation en temps réel améliore en partie la transparence de cette classe d'actifs
  • Avec un ETF adossé sur le CAC 40, vous investissez sur toutes les actions de l'indice parisien en un seul produit
  • Gestion de portefeuille plus sereine du fait qu'on peut se délester en partie de l'analyse fondamentale sur tel actif.
  • Bonne alternative de diversification dans un portefeuille boursier

Ceci dit, tout n'est pas rose. Comme tout produit financier, il existe des inconvénients qui s'avèrent être des risques. L'investisseur ou le trader doit prendre conscience :

  • Illusion de l'absence du risque sous prétexte qu'investir sur un ETF ne nécessite pas un effort de gestion et d'analyse
  • Prudence sur les ETFs synthétiques en raison d'un manque de contrepartie en cas de chocs imprévisibles sur les marchés financiers
  • Les ETFs ne vous permettent pas de profiter pleinement de la puissance des intérêts composés via les dividendes.
  • Tracking error (Volatilité de l'écart de performance entre l'actif sous-jacent et l'ETF) variable en fonction de la nature et la liquidité de l'actif sous-jacent
  • Risque de défaillance financière de l'émetteur

ouvrir un compte de trading

Les Frais à Prendre en Compte lors d'un Achat

Lorsqu'on achète un ETF (ou Exchange Traded Fund français), il existe des frais à rajouter sur le montant initial. Chez un broker en ligne, il y a les frais de courtage qui sont prélevés directement à l'achat. Du côté de l'émetteur de l'ETF, l'investisseur verra ses performances déduits des frais de gestion. Toutefois, il pourra se consoler de ne pas avoir de frais d'entrée et de sortie au contraire des fonds de gestion active.

Calcul des Frais d'un Investissement d'un ETF via les CFD chez Admiral Markets

Lorsque vous souhaitez investir sur un ETF coté aux Etats-Unis à travers les ETFs, les commissions sont les mêmes que celles des actions américaines comme Apple, Coca Cola ou Amazon, à 0,01 $ par titre à l'ouverture et à la clôture. Sur la plateforme MT5 d'Admiral Markets, une action équivaut à un lot. La commission minimum est de 1 $.

Prenons l'exemple du l'ETF Proshares Ultra Short S&P 500 (SDS)

  • Compte en dollars
  • ETF à l'achat : Proshares Ultra Short S&P 500 (SDS)
  • Devise de l'ETF : $ ou USD
  • Volume / Nombre de titres achetés : 20
  • Ordre à l'achat
  • Prix de l'ETF : 36 $ au 19 mars 2020

Supposons qu'on achète 20 titres d'ETF Proshares Ultra Short S&P 500 à 36 $ :

  • Montant de l'investissement initial = Nombre de titres x Prix de l'ETF = 20 x 280 = 720 $
  • La commission du broker sera calculée de telle façon : Commission x nombre de titres = 0,01 x 20 = 0,2 $

Même si la commission de l'opération est inférieure au seuil minimum de 1 $, le broker prélèvera 1 $.

Lorsque vous souhaitez investir sur un ETF coté en Europe, les commissions s'élèvent à 0,12 % par titre à l'ouverture et à la clôture. Sur la plateforme MT5 d'Admiral Markets, une action équivaut à un lot. La commission minimum est de 5 €.

Prenons l'exemple du l'ETF Amundi Euro Stoxx 50 (C50)

  • Compte en euros
  • ETF à l'achat : Amundi Euro Stoxx 50 (C50)
  • Devise de l'ETF : €
  • Volume / Nombre de titres achetés : 20
  • Ordre à l'achat
  • Prix de l'ETF : 62 € au 20 mars 2020

Supposons qu'on achète 20 titres d'ETF Amundi Euro Stoxx 50 (C50) à 62 € :

  • Montant de l'investissement initial = Nombre de titres x Prix de l'ETF = 20 x 62 = 1240 €
  • La commission du broker sera calculée de telle façon : Commission x Nombre de titres x Prix de l'ETF = 0,12 % x 20 x 62 = 1,488 €

Même si la commission de l'opération est inférieure au seuil minimum de 5 €, le broker prélèvera 5 €.

Pourquoi & Comment y Investir sur les ETFs avec Admiral Markets

Admiral Markets vous permet d'investir sur les ETFs sur une quinzaine de places financières mondiales avec des cotations en temps réel, des frais compétitifs (Ils n'ont rien à envier aux tarifs des ETF des brokers traditionnels comme Bourse Direct sur le CAC 40), et toucher éventuellement des dividendes sans être propriétaire des titres.

Pour y accéder, l'ouverture d'un compte dépôt Admiral.Invest est nécessaire. Après avoir suivi les instructions, vous bénéficiez des outils d'analyse technique, du calendrier économique, des dernières informations financières en temps réel après avoir téléchargé la plateforme de votre choix.

investir dans les actions et les etfs

Apprendre à Investir

A propos Admiral Markets

En tant que broker régulé, Admiral Markets vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Vous avez la possibilté trader les CFD en actions, ETF, indices, matières premières ou en obligations. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

Références

Ce document ne contient pas et ne doit pas être interprété comme contenant des conseils en investissement, des recommandations en investissement, une offre ou une sollicitation de toute transaction sur des instruments financiers. Veuillez noter que cette analyse de trading n'est pas un indicateur fiable des performances actuelles ou futures, car les circonstances peuvent évoluer dans le temps. Avant de prendre une décision de placement, vous devez faire appel à des conseillers financiers indépendants pour vous aider à comprendre les risques.

Admiral Markets Group est constitué des sociétés suivantes :
Admiral Markets Pty Ltd
Regulé par la Australian Securities and Investments Commission (ASIC)
Site internet disponible uniquement en anglais
CONTINUER
Admiral Markets Cyprus Ltd
Régulé par la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC)
CONTINUER
Admiral Markets UK Ltd
Régulé par la Financial Conduct Authority (FCA)
CONTINUER
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).
A noter : si vous fermez cette fenêtre sans choisir une entreprise, vous accepter d`être sous régulation FCA (UK).