Faut-il Investir sur l'Action Pfizer après la Crise du Covid 19 ?

Juin 04, 2021 13:00 UTC
Temps de lecture: 17 minutes

Il restera l'entreprise qui a sorti le premier vaccin contre le Covid-19. Elle est américaine et a permis d'entrevoir le bout tunnel de la plus grande crise sanitaire depuis plus d'un siècle. Elle a eu le mérite de révolutionner le secteur de la santé en sortant un vaccin en moins d'un an grâce à la technologie ARN.

En temps normal, il fallait entre 9 à 12 années pour arriver au stade de la commercialisation d'un vaccin. Il s'agit évidemment de l'un des géants de l'industrie pharmaceutique, Pfizer.

action pfizer

Pourtant, malgré son vaccin contre la Covid-19 en partenariat avec la biotech allemande Biontech, vous vous demandez pourquoi l'action Pfizer ne décolle pas. Elle a perdu plus de 20 % de sa capitalisation boursière dans les mois qui suivaient entre décembre 2020 et février 2021.

Les investisseurs ont privilégié la rotation sectorielle. Ils se sont rués sur les actions qui profitaient de la réouverture de l'économie au détriment des actions de croissance et défensives.

Investir sur l'Action Pfizer

Ce serait une erreur de penser qu'investir sur l'action Pfizer rime avec Covid-19. L'entreprise américaine possède un blockbuster de poids dans les maladies chroniques et rares.

Pourtant, Pfizer reste une action intéressante. Le Covid-19 ne va pas arrêter de sitôt. Nous verrons si elle mérite d'être dans un fond de portefeuille à travers une analyse fondamentale (histoire de l'entreprise, business, bilan financier, dividende) et l'historique de son cours de Bourse.

Histoire de l'entreprise Pfizer

Pfizer est l'un des leaders mondiaux de l'industrie pharmaceutique. L'entreprise américaine a été fondée en 1849 par le chimiste allemand immigré aux États-Unis, Charles Pfizer et son cousin Charles Erhart. Elle produisait et commercialisait un antiparasitaire appelé santonine.

Pfizer a contribué à l'effort de la Seconde Guerre Mondiale en produisant en masse la pénicilline qui servait à soigner les soldats américains et ses alliés.

Au cours des années 1950, Pfizer change de profil de business en passant d'une entreprise de production chimique à une entreprise de recherche pharmaceutique. Il travaille sur des projets de médicaments sur la synthèse in vitro pour améliorer la recherche sur la technologie de fermentation.

Dans le même temps, Pfizer crée une activité pour les soins animaux et se développe à l'international en installant des bureaux au Canada, au Mexique, à Cuba et sur le Vieux Continent en Belgique et au Royaume-Uni.

C'est au cours des années 1980 et 1990 que Pfizer va progressivement devenir l'un des leaders mondiaux de l'industrie pharmaceutique grâce aux succès de ses médicaments Viagra pour le traitement de l'hypertension artérielle et l'angine de poitrine, Zoloft pour le traitement de troubles dépressifs et Lipitor pour le traitement de hypercholestérolémie.

Les années 2000 seront marquées par sa politique de croissance externe à travers des acquisitions. Pfizer rachète respectivement :

✅ Warner-Lambert (États-Unis) en juin 2000,

✅ Pharmacia (Suède) en 2003 dont Pfizer met la main sur un portefeuille de médicaments contre l'arthrose, les douleurs aiguës et la polyarthrite rhumatoïde juvénile,

✅ PowerMed (Royaume-Uni) en octobre 2006,

✅ Wyeth (États-Unis) spécialisé dans les vaccins contre les maladies pneumococciques en octobre 2009.

Les années 2010 se poursuivent de la même façon comme dans les années 2000 avec une surface financière plus solide.

acheter des actions en bourse

Pfizer acquiert en King Pharmaceuticals en mars 2011 pour 3,6 milliards de dollars en cash. En septembre 2015, Pfizer rachète Hospira. En novembre 2015, Pfizer s'était mis d'accord avec Allergan pour fusionner. Mais en avril 2016, la Maison Blanche sous l'ordre d'Obama et le département du Trésor des États-Unis ont mis un véto qui met fin à l'opération.

Deux mois plus tard en juin 2016, Pfizer se rattrape en rachetant Anacor Pharmaceuticals pour se renforcer dans l'inflammation et immunologie.

En septembre 2016, Pfizer remporte la bataille contre Roche, Gilead Sciences, Sanofi, Amgen et Astrazeneca pour le rachat de la biopharma américaine Medivation à hauteur de 14 milliards de dollars.

En juillet 2018, Pfizer se fait du cash en vendant son siège social à New York à la REIT américaine de santé Alexandra Real Estate Equities pour 203 millions de dollars.

En août 2018, Pfizer s'entend avec l'entreprise allemande Biontech pour un partenariat dans la recherche et développement sur les vaccins antigrippaux.

En juillet 2019, Pfizer rachète Array Biopharma pour un montant de 10,6 milliards de dollars pour se renforcer dans l'oncologie.

Le 9 novembre 2020, Pfizer en collaboration avec Biontech annonce que son vaccin contre le Covid-19 en phase 3 est efficace à 90 % et 95 % une semaine plus tard. C'est une date qui marque le début de sortie de crise du Covid-19.

Quelques semaines après l'annonce retentissante du 9 novembre 2020, Pfizer décide d'un spin-off en fusionnant sa filiale de médicaments génériques Upjohn avec Mylan pour donner naissance à Viatris.

Actionnaires de l'entreprise Pfizer

Environ deux tiers du capital du géant pharmaceutique sont majoritairement détenus par des investisseurs institutionnels.

Il n'est pas surprenant de voir en tête de liste des sociétés de gestion d'actifs comme Vanguard Group, Blackrock, State Street, Wellington Management Company et Capital World Investors.

On notera également la présence du fonds souverain norvégien pour 1 % du capital qui a revu sa politique d'investissement vers l'ESG (Environmental, Social & Governance).

plateforme de trading metatrader 5 français

Business de l'entreprise Pfizer

Le business de Pfizer tourne autour de six activités :

✴️ La médecine interne qui comprend les médicaments thérapeutiques. Elle compte pour 21,5 % de son chiffre d'affaires.

✴️ L'oncologie qui comprend les médicaments de traitement des cancers. Elle représente la plus grosse part de son chiffre d'affaires à hauteur de 25,9 %.

✴️ La division hôpital qui comprend les médicaments stériles injectables et anti-infectieux. Elle compte pour 19 % de son chiffre d'affaires.

✴️ La division vaccins qui comprend des vaccins innovants dans les maladies pneumococciques, les maladies méningococciques, les encéphalites et le Covid-19. Elle compte pour 15,7 % de son chiffre d'affaires.

✴️ L'inflammation et immunologie qui comprend les médicaments pour les maladies chroniques et inflammatoires. Elle compte pour 10,9 % de son chiffre d'affaires.

✴️ Les maladies rares qui comprend les médicaments traitant des maladies qui touchent une minorité de personnes dont l'amylose, l'hémophilie et les maladies endocriniennes. Elle compte pour 7 % de son chiffre d'affaires.

Pfizer possède un blockbuster de médicaments et vaccins de premier plan tels que :

✴️ Eliquis, Chantix/Champix pour la médecine Interne

✴️ Ibrance, Xtandi, Inlyta, Retracit pour l'oncologie

✴️ Suleprazon, Medrol, Zithromax pour la division hôpital

✴️ Pfizer-Biontech Covid-19, Nimenrix, Trumenba, Prevnar 13/Prevenar 13 pour la division vaccins

✴️ Xeljanz, Staquis pour l'inflammation et immunologie

✴️ Vyndaquel/Vyndamax, BeneFix, Genotropin pour les maladies rares

Cinq médicaments et vaccins contribuent pour 47,5 % des ventes de Pfizer. Il s'agit de Prevnar 13/Prevenar 13 pour les maladies pneumococciques, Ibrance pour le cancer du sein, Eliquis pour l'embolie pulmonaire et la thrombose veineuse, Xeljanz pour la polyarthrite rhumatoïde et Vyndaquel/Vyndamax pour l'amylose.

Présent dans plus de 150 pays, les trois premiers marchés de Pfizer sont respectivement les États-Unis pour plus de la moitié de son chiffre d'affaires à 52 %, la Chine et le Japon à égalité à 6 %.

En novembre 2020, Pfizer fusionne Upjohn, sa division de médicaments hors brevet avec le groupe pharmaceutique spécialisé dans les médicaments génériques, Mylan pour donner naissance à Viatris. Cette opération est en quelque sorte la suite du spin-off des activités des médicaments hors brevet de Pfizer et sa fusion avec Mylan en juillet 2019.

Concurrents de l'entreprise Pfizer

Le business de Pfizer a pour réputation d'être défensif face aux aléas du cycle économique. Chacune de ses activités fait face à un marché très concurrentiel et réglementé. Les médicaments et vaccins commercialisés sont brevetés jusqu'à une date d'expiration. Ce qui constitue une barrière à l'entrée face aux nouveaux entrants.

Néanmoins, la percée des génériques et l'innovation d'un vaccin comme celui du Covid-19 disruptent le secteur de la santé. Elles entraînent une déflation des prix et des gains de productivité.

Fort heureusement, Pfizer dispose d'un cash flow important pour investir dans la recherche et développement, et élabore des partenariats pour développer de nouveaux traitements ou vaccins sur les maladies chroniques ou rares.

À titre d'exemple, Pfizer semble tout heureux d'être le premier à avoir commercialisé le premier vaccin contre le Covid-19 et avoir un temps d'avance sur la concurrence.

L'industrie pharmaceutique est un des segments majeurs du secteur de la santé. Les concurrents de Pfizer sont nombreux et disposent de moyens financiers importants. Parmi eux, il y a :

  • Johnson & Johnson, Abbvie, Merck, Eli Lilly, Bristol-Myers Squibb, Amgen, Biogen aux États-Unis
  • Novartis, Astrazeneca, Sanofi, Novo Nordisk, GlaxoSmithKline, Grifols, UCB en Europe

Historique du cours de l'action Pfizer

On aurait pu s'attendre que le caractère défensif de l'action Pfizer permettrait de réaliser des performances supérieures à la moyenne du marché actions américaines. Les investisseurs risquent d'être quelque peu déçus.

Au cours des années 1960 et du début des années 1970, le géant pharmaceutique américain a profité de l'essor de la bulle des Nifty Fifty. Suite à son éclatement à cause de la forte remontée de l'inflation aux États-Unis, l'action Pfizer perd près de 60 % de sa capitalisation boursière de juillet 1973 à novembre 1974.

Pendant près de 25 ans (novembre 1974 à avril 1999), l'action Pfizer va connaître une ascension fulgurante en passant de 0,42 à 47,44 $, soit une performance cumulée d'environ 11 195 %. Cela s'explique par l'accélération de son expansion internationale en Europe et en Amérique et le succès de ses médicaments Viagra, Zoloft et Lipitor.

Dans les 10 ans qui suivaient entre avril 1999 à mars 2009, l'évolution de l'action Pfizer était sur une pente descendante. Elle avait perdu près de 77 % avec un plus-bas historique autour de 11 $ au cours de la crise des subprimes. Techniquement, ce plus-bas historique représentait 78,6 % des retracements de Fibonacci du point haut d'avril 1999 au point bas du krach de l'automne 1987. Alors pourquoi l'action Pfizer a chuté ?

Elle est due à la perte de ses brevets sur ses médicaments phares, Viagra et Lipitor et à ses nombreuses acquisitions telles que Werner-Lambert en juin 2000 pour 116 milliards de dollars, Pharmacia en 2003, et PowerMed en octobre 2006.

Les synergies de ses acquisitions ont mis du temps à porter ses fruits. Pfizer a dû céder des activités non stratégiques pour éviter des entraves à la concurrence. Au cours de cette période, l'entreprise américaine a dû réduire le montant de son dividende.

Depuis son point bas de mars 2009, la tendance de l'action Pfizer coté au NYSE est haussière mais peine à revenir sur son plus-historique datant d'avril 1999. Pourtant, Pfizer vous propose un dividende solide et un rendements supérieur à celui de l'industrie pharmaceutique.

simulateur boursier

Dividende et Rendement de Pfizer

Au cours des dernières décennies, Pfizer a accumulé des bénéfices pour disposer par la suite d'un cash flow important. Étant donné que les relais de croissance sur ses différentes activités sont rares, Pfizer préfère distribuer une partie de son cash flow en dividende à leurs actionnaires. Histoire de récompenser leur fidélité et leur patience.

Le dividende de l'action Pfizer est en hausse chaque année depuis 2010. Le rendement est autour de 4 %. Ce qui reste supérieur à la moyenne du marché actions américaines. De plus, son PE Forward est bon marché à 11,9 le 28 mai 2021. Il est rare de trouver des actions de belle qualité qui possèdent une valorisation bon marché.

Source Dividende Pfizer (Seeking Alpha) :

  • 2015 : 1,12 $
  • 2016 : 1,2 $
  • 2017 : 1,28 $
  • 2018 : 1,36 $
  • 2019 : 1,44 $
  • 2020 : 1,52 $

L'entreprise Pfizer est solide financièrement. Son dividende est "safe". Premièrement, les ratios d'endettement sont relativement sains : une dette/capitaux propres à 0,5, une dette/EBITDA à 2,36 et une dette/free cash flow à 2,91.

Les agences de notation Moody's et S&P lui attribuent respectivement une notation financière de catégorie investment grade, A2 et A+. De quoi faciliter son financement sur le marché obligataire.

Deuxièmement, son payout ratio qui permet d'évaluer la pérennité du dividende, est de 42 %. Ce qui est nettement en-dessous du seuil du alerte à 80 %.

Enfin, Pfizer prend soin de préserver un niveau de cash flow important en faisant sorte que son free cash flow par action reste supérieur au dividende par action. Veuillez néanmoins noter qu'il convient de garder à l'esprit lors de la prise de décisions d'investissement que la politique de dividende est sujette à changement.

Risques-Opportunités

Son vaccin contre le Covid-19 en collaboration avec l'entreprise allemande Biontech va nécessairement contribuer à revoir à la hausse une partie de ses prévisions de croissance.

Acheter l'action Pfizer uniquement pour cette raison serait une grossière erreur. Le géant pharmaceutique américain est également positionné sur d'autres activités et dispose de plusieurs blockbusters pour générer régulièrement des revenus.

Avec un dividende solide et un niveau d'endettement sain, l'avis sur l'action Pfizer semble porteur à moyen-long terme. Étant donné que l'inflation risque d'être un peu plus élevée par rapport à la norme, les investisseurs seraient tentés de chercher du rendement. L'action Pfizer est bien placée à ce niveau.

Les principaux risques dans l'industrie pharmaceutique viendraient respectivement d'un éventuel changement de réglementation de la santé, de la perte de brevets de médicaments et la concurrence.

Pour le premier, les pouvoirs publics ont souvent la volonté de baisser les prix des médicaments, mais elle est rarement suivie de mesures concrètes. D'ailleurs, ils n'ont pas besoin d'agir, car la percée des génériques a un effet déflationniste sur les prix des médicaments arrivant à l'expiration de leur brevet..

Concernant la perte de brevets de médicaments et la concurrence, les entreprises pharmaceutiques sont pleinement conscientes. Pour cela, elles investissent dans la recherche et développement et développent des partenariats avec des biotechs ou startups pour chercher de nouveaux gisements de croissance.

Pourquoi et Comment acheter Pfizer chez Admirals à moindre coût

Vous cherchez des alternatives pour investir sur l'action Pfizer. Il est vrai que les actions américaines sont très demandées par les investisseurs du monde entier. Ils ont compris l'intérêt de diversifier géographiquement leur portefeuille. Ce serait dommage de ne pas investir à Wall Street, la meilleure place financière mondiale.

Si vous passez par un broker en ligne traditionnel, les frais de courtage sur les actions américaines restent élevés malgré leurs efforts consentis. L'impact sur le prix de revient peut s'avérer important.

Sur Admirals qui propose d'investir sur une quinzaine de places financières, vous pouvez le faire à moindre coût à travers les CFDs (contrats pour la différence) sur la plateforme MetaTrader, soit à l'achat ou à la baisse en faisant un dépôt sur votre compte de trading moyennant un effet de levier de votre choix.

Concernant ce dernier, il est plus sage d'utiliser l'effet de levier conforme à votre aversion au risque dans le but de ne pas vous mettre dans une situation très difficile tant sur le plan financier que psychologique.

Dans le cas où vous avez des difficultés à utiliser la plateforme MetaTrader d'Admirals pour placer un ordre sur l'action Pfizer et voir l'évolution de son cours de Bourse, suivez la procédure :

1️⃣ Connectez-vous à votre compte de trading MetaTrader 5

2️⃣ Allez sur Insérer puis cliquez sur Voir puis Fenêtre prix pour afficher à gauche Observatoire du marché

3️⃣ Allez dans Symboles et tapez Pfizer ou #PFE dans la barre de recherche

4️⃣ Sélectionnez l'action Pfizer et cliquez sur Afficher le symbole

5️⃣ Clic droit de la souris sur Pfizer et cliquez sur Nouvel Ordre puis Acheter ou Vendre

Enfin, si vous avez à faire à une entreprise qui verse un dividende comme Pfizer, votre compte sera crédité si vous êtes en position long. Vous le payez si vous êtes en position short.

Commencez à trader

Formation Trader

A propos Admirals

En tant que broker régulé, Admirals vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admirals !

avis admiral markets

Références

Avatar-Admirals
Admirals
Une solution tout-en-un pour dépenser, investir et gérer votre argent

Plus qu`un courtier, Admirals est un centre financier, offrant une large gamme de produits et services financiers. Nous permettons d`aborder les finances personnelles grâce à une solution tout-en-un pour investir, dépenser et gérer son argent.