Exemples de Plans de Trading 2021

Février 05, 2021 15:55 Europe/Paris
Temps de lecture: 20 minutes

Avoir des exemples de plans de trading comme ceux présentés ici est très bon pour démarrer et s'inspirer, mais pour avoir un plan adapté à vos besoins spécifiques, il faut construire ses propres exemples de plans de trading et les tester.

Tout en vous inspirant de ces exemples de plan de trading, testez vos systèmes de trading et améliorez-les sur un compte de démonstration gratuit.

TESTER MES PLANS

Si vous avez déjà une certaine expérience de trading et cherchez à construire ou à améliorer votre plan de trading, ces exemples pourraient vous y aider.

Mais notez qu'avoir un bon plan de trading ne suffit pas. Pour en tirer le meilleur, vous devez aussi trader avec le meilleur broker pour vous.

Admiral Markets par exemple vous propose des conditions de trading compétitives, comme des frais bas (spread DAX à 0,8 point et EUR/USD à 0,6 pip et 0 commission !) et des outils avancés, comme l'Édition Suprême et Premium Analytics.

TESTER ADMIRAL MARKETS

 

C'est quoi un Plan de Trading ?

Un plan de trading décrit la manière dont un trader trouvera et exécutera ses trades, y compris les marchés à trader, les conditions dans lesquelles il achètera ou vendra, la taille de la position qu'il prendra, la manière dont il gérera les positions peRdantes et d'autres règles pour savoir quand trader et quand ne pas le faire.

Un plan de trading est une méthode systématique d'identification d’opportunités et de gestion du trading qui prend en considération un certain nombre de variables, dont le temps, le risque et les objectifs du trader.

La plupart des experts en matière de trading recommandent de systématiquement utiliser un plan de trading, dès le début de votre carrière de trader.

Exemples de Plans de Trading

Voici quelques exemples de plans de trading que vous pourriez utiliser comme point de départ pour élaborer et établir vos propres modèles personnalisés.

⚠️Veuillez noter que ce contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement.

Exemple Plan Scalping Forex

  • Marchés/Actifs : Marché Forex
  • Graphiques : 5 minutes et 15 minutes
  • Critères d’entrée en position :
  • Cassure d'éléments graphiques (supports, résistances, lignes de tendance, ranges, canaux)
  • Achat exclu si RSI (Relative Strength Index) 14 en surachat (supérieur à 70)
  • Vente exclue si RSI 14 en survente (inférieur à 30)
  • Critères de confirmation du signal : Clôture de la bougie 5 minutes après la cassure technique
  • Taille de la position : Jamais plus de 10 % du capital
  • Risque maximum à chaque opération : 1 % à 5 % du capital (1 % si trade plus risqué, 5 % si configuration optimale)
  • Stop et Limites : Stop loss à -10 pips et take profit à +20 pips
  • Critères de sortie de position :
  • Stop loss ou take profit touché
  • Evénement économique dans le prochain quart d'heure
  • Money management :
  • Réduire le risque maximum de 0,5 % après chaque perte
  • Arrêter de trader pour la journée si perte de 5 % du capital
  • Arrêter de trader pendant 1 heure si 5 trades gagnants consécutifs

Plan Intraday de Day Trading MACD

  • Marchés/Actifs : Matières premières
  • Graphiques : 1 heure et 4 heures
  • Critères d’entrée en position :
  • Croisement acheteur ou vendeur du MACD (Moving Average Convergence Divergence)
  • Vérification de la tendance graphique en ligne avec le signal MACD (absence de configuration de retournement)
  • Taille de la position : Jusqu'à 15 % du capital
  • Risque maximum par opération : 1 % du capital
  • Stop et limites : Stop loss à -1 % de perte, take profit à +3 % de gain
  • Critères de sortie de position :
  • Stop loss ou take profit touché
  • Signal MACD inverse
  • Gestion de position :
  • Clôturer 50 % de la position et mettre stop loss au niveau d'entrée si gain de 1,5 %
  • Mettre stop loss au niveau d'entrée si possible sinon clôturer la position même en perte si annonce importante dans le quart d'heure
  • Money management :
  • Réduire le risque maximum de 0,5 % après chaque perte
  • Arrêter de trader pour la journée si perte de 5 % du capital
  • Ne pas cumuler plus de 3 positions ouvertes simultanément

Plan pour Swing Trading

  • Marchés/Actifs : Indices Boursiers
  • Graphiques : 4 heures et journalier
  • Critères d’entrée en position :
  • Achat sur ligne de support haussière ou vente sur ligne de résistance baissière
  • Confirmation de croisement haussier ou baissier des Moyennes Mobiles 20 et 100 périodes
  • Taille de la position : Jusqu'à 20 % du capital
  • Risque maximum par opération : 1 % à 5 % du capital (1 % si trade plus risqué, 5 % si configuration optimale)
  • Stop et limites : Stop loss à 30 points en dessous du support ou au-dessus de la résistance, pas de take profit
  • Critères de sortie de position :
  • Stop loss touché
  • Actualité inverse à la position
  • Gestion de position :
  • Déplacer le stop loss pour rester à 30 points de la ligne de tendance
  • Clôturer 50 % de la position à chaque retour vers le précédent pic ou creux
  • Clôturer 50 % de la position avant tout événement économique important
  • Reprendre 50 % de la position à chaque nouveau contact de la ligne de tendance
  • Money Management :
  • Ne pas cumuler plus de 5 positions ouvertes simultanément
  • Faire attention aux corrélations entre les différentes positions

Plan de Trading Ichimoku

  • Marchés/Actifs : Devise et Indices Japonais
  • Graphiques : 1 heures et 4 heures
  • Critères d’entrée en position :
  • Achat et vente sur sortie du nuage Ichimoku par le haut ou par le bas
  • Achat plus fort si prix au-dessus de la Kijun
  • Vente plus forte si prix en dessous de la Kijun
  • Confiance supplémentaire dans le trade si Lagging Span dégagée à la hausse ou à la baisse
  • Critères de confirmation du signal : Clôture de la bougie au-dessus ou en dessous du nuage
  • Taille de la position : Jusqu'à 15 % du capital
  • Risque maximum par opération : 1 % à 5 % du capital (1 % si trade plus risqué, 5 % si configuration optimale)
  • Stop et limites : Stop loss à 20 points du nuage et take profit selon analyse graphique (niveau horizontal précédent du nuage, précédent pic ou creux, Kijun)
  • Critères de sortie de position :
  • Stop loss ou take profit touché
  • Gestion de position :
  • Clôturer 50 % de la position et mettre stop loss au niveau d'entrée si gain de 20 points
  • Money Management :
  • Ne pas cumuler plus de 3 positions ouvertes simultanément

Comment Construire un Plan de Trading Rentable ?

On ne peut jamais être sûr qu'un plan de trading sera rentable, mais on peut essayer créer un plan de trading le plus complet possible à partir de ces éléments :

Marchés et Actifs

Votre exemple de plan de trading doit bien évidemment préciser les marchés sur lesquels vous interviendrez (par exemple forex, indices, matières premières ou actions), mais aussi plus précisément les instruments sur lesquels vous rechercherez des opportunités en priorité (par exemple l’EUR/USD ou le CAC 40).

En effet, chaque instrument et chaque marché a des spécificités qui lui sont propres, et il est bénéfique d’avoir beaucoup d’expérience sur un actif en particulier pour mieux l’analyser et prévoir son évolution.

En d’autres termes, les traders devraient se spécialiser sur quelques instruments, plutôt que de papillonner d’un marché à l’autre sans jamais développer de vraie spécialité.

Horizon Graphique

Le plan de trading pris en exemple doit bien évidemment exprimer votre horizon d’investissement. Cela s’effectue par le choix des graphiques étudiés.

  • Un scalper peut utiliser des graphiques en 5 minutes et 15 minutes par exemple.
  • Un day-trader préfèrera peut-être les graphiques horaires.
  • Quant à un swing trader, il pourrait s’intéresser aux graphiques 4 heures et journaliers.

Critères de Prise de Position

Il s’agit du choix des indicateurs et configurations graphiques et techniques sur lesquels vous chercherez à repérer des signaux de trading pour entrer en position. Parfois, l’idéal est de combiner plusieurs signaux, mais pas plus de 3.

Par exemple, avoir un signal principal, à confirmer ou non par d'autres conditions sur d'autres indicateurs. Cela pourrait être de ne trader uniquement si le sens du trade est conforme à la tendance d'une moyenne mobile et du RSI.

Règles de Gestion des Risques

Vous devrez également définir vos règles de gestion du risque dans votre plan de trading. Par exemple cela peut comprendre la proportion maximale de votre capital que vous souhaitez engager simultanément.

Cela peut également comprendre votre stratégie de stop loss et de take profit. Vous pouvez choisir des stops et des limites fixes en termes de points, ou encore des niveaux en termes de perte maximal en argent ou en pourcentage de votre capital.

Le Mini Terminal proposé gratuitement par Admiral Markets vous permet de paramétrer le risque maximal par trade en argent ou en pourcentage en quelques clics directement depuis votre plateforme de trading.

Critères de Sortie de Position

Généralement, dans les exemples de plans de trading, une sortie de position s’effectue lorsque le stop loss ou le take profit ont été touchés. Cependant, il peut exister des cas où il est plus judicieux d'avoir d'autres règles de sortie de position en plus.

Vous pouvez par exemple décider de couper une position en cours si une statistique influente sur l’actif en question est au programme dans les prochaines minutes. Vous pouvez aussi décider que les signaux contraires à vos signaux de prise de position constituent des raisons de fermer la position.

Gestion de Position et Money Management

Un plan de trading fiable doit vous donner les règles d'entrée et de sorite de position, avec une bonne gestion des risques, mais il doit aussi organiser le trading dans son ensemble.

Ainsi, il faut prévoir des règles de gestion des positions, pour adapter les trades en cours à d'éventuels changements de situation, comme des actualités qui pourraient survenir, ou des événements à risque en approche, ou encore pour réduire la taille de la position en cours.

En plus du money management position par position, le trader doit également adopter un money management global qui doit préserver au mieux son capital en cas de pertes succéssives.

6 Conseils pour Créer un Plan de Trading

Voici 6 conseils pour créer votre propre exemple de plan de trading.

Choisissez votre approche analytique

L'approche analytique répond à la question "comment identifier les opportunités de trading". Il peut s'agir d'une combinaison de supports et de résistances des prix, de lignes de tendance, de modèles graphiques, de niveaux de Fibonacci, de moyennes mobiles, de nuages d'Ichimoku, de la théorie des vagues d'Elliott, de sentiments ou de l'utilisation des fondamentaux, etc.

Cette première étape du plan de trading aide les traders à se concentrer sur une poignée de scénarios avec lesquels le trader est à l'aise. Par la suite, les traders peuvent rechercher des opportunités de trading en fonction de leurs préférences.

Limitez les marchés sur lesquels vous concentrer

Au début, il est important pour les traders de limiter le nombre de marchés visés. Aucun marché n'est identique et le fait de limiter la portée des marchés peut aider les traders à comprendre les nuances du marché en question.

Les traders peuvent même se concentrer sur des périodes spécifiques sur un marché unique pour se familiariser avec ses caractéristiques et ses mouvements.

Pensez à votre horizon de trading

Les délais dépendront du type de trader.

  • Les traders qui se concentrent sur les opérations intraday ou en séance (opérations ouvertes et fermées le même jour) comprennent les scalpers et les day traders.
  • Les traders à moyen terme gardent généralement des trades pendant quelques heures à quelques jours et sont appelés swing traders.
  • Les opérations à long terme des investisseurs peuvent s'étendre sur plusieurs jours, semaines, mois et, dans certains cas, années.

Evaluez votre tolérance au risque

Chaque étape du plan de trading est importante, mais si la gestion des risques fait défaut, c'est tout le plan qui s'effondre.

Au cours de cette étape, les traders devront découvrir leur tolérance personnelle au risque, qui correspond à la mesure dans laquelle un trader est prêt à accepter le risque de pertes lorsqu'il trade sur les marchés financiers.

Planifiez la manière dont vous allez gérer l'adversité (et le succès)

Tous les traders finiront par faire l'expérience des pertes, et il est donc important qu'ils fixent quelques règles à suivre quand cela se sera produit afin de gérer leurs émotions.

Un moyen de le faire consiste à quantifier un montant, ou un pourcentage de perte, qui obligerait le trader à prendre du recul et à évaluer ce qui a mal tourné/ce qui va mal.

Ne tombez pas dans le piège de fixer ce chiffre en cours de route, mais plutôt de le quantifier dès le départ.

Mais dans le même temps, il faut aussi savoir que faire lorsque les trades sont réussies. La confiance est une bonne chose, mais un excès de confiance peut rapidement transformer les trades gagnantes en trades perdantes.

Si le marché évolue favorablement et après une série de gains, il n'est pas inhabituel que certains traders augmentent le risque et l'exposition, ne respectant plus leur gestion des risques, ce qui peut finalement leur causer de lourdes pertes.

Tenez un journal de trading

Le journal de trading est un outil indissociable du plan de trading. Concrètement, il s’agit d’un registre, sous la forme de cahier, de document Word ou de tableur Excel, sur lequel vous enregistrez toutes vos prises de positions, et leur détail.

Cela inclue notamment l’actif concerné, le graphique utilisé, les signaux suivis, le stop loss, le take profit, le sens de l’opération, les raisons d’entrée, les raisons de sortie, entres autres.

L’idée est que ce journal vous servira à analyser vos prises de position à tête reposée. Pouvez-vous identifier des contextes qui vous sont favorables ? Existe-t-il des situations précises qui vous mènent à chaque fois à des pertes ?

Ce genre d’observation peut vous aider à repérer les points forts et les faiblesses de votre plan de trading, et donc à l’améliorer et à le faire évoluer constamment.

Pourquoi Faire un Plan de Trading ?

Faire des exemples de plans de trading et les tester avant de commencer à réellement trader, c'est un peu comme avoir une carte ou un GPS avant de commencer à voyager, ou avoir les plans d’une maison avant de commencer à la construire.

Seriez-vous prêt à faire un voyage sans savoir comment vous rendre à destination ? Ou à démarrer la construction de votre maison sans en avoir vu le plan ?

Trader sur les marchés financiers sans plan de trading, même si vous avez de l'expérience dans le trading, peut être une expérience douloureuse une fois que l'argent réel est en jeu.

Au-delà de l'utilisation d'un plan de trader, il est généralement recommandé de faire son propre plan, et de ne pas chercher à télécharger un exemple tout prêt et utiliser le plan d'un autre trader.

Ainsi, il est recommandé d'établir un plan de trading, le tester et le noter en Excel, Word ou en PDF. En effet, avoir un exemple de plan de trading forex en Excel ou PDF peut faciliter son suivi, mais aussi sa modification et son adaptation à chque fois que c'est nécessaire.

TRADER AVEC UN PLAN

Ce que vous devez savoir avant de vous lancer

Vous aurez compris à ce stade que vous ne pourrez pas mettre sur pied un plan de trading sans avoir des connaissances en termes de fonctionnement du marché, et en termes d’analyse technique et fondamentale.

Si vous êtes un débutant totalement néophyte, vous devrez donc préalablement acquérir les connaissances préalables à la constitution d’un plan de trading.

Cela comprend notamment les bases de l’analyse graphique, à savoir les supports, résistances, lignes et canaux de tenances, ainsi que les figures graphiques les plus répandues comme les triangles.

Vous devrez aussi vous former à utiliser au moins 3 ou 4 indicateurs techniques comme le MACD, le RSI ou le Stochastique.

Mais vous devrez aussi comprendre l’impact potentiel des statistiques et actualités sur vos actifs de prédilection, ne serait-ce que pour savoir quel événement pourrait influencer vos positions.

Tous ces éléments constituent la matière première des plans de trading. Si ce n’est pas déjà le cas, nous vous invitons donc à suivre nos formations de trading gratuites.

Principes de base des Plans de Trading

Qu'est ce qu'un plan de trading ? C'est un document écrit qui guide les décisions d'un trader.

Les plans de trading peuvent être construits de différentes manières. Les investisseurs adaptent généralement leur propre plan d'investissement en fonction de leurs buts et objectifs personnels.

Les exemples de plans de trading sont parfois assez longs et détaillés, en particulier pour les traders les plus actifs, tels que les day traders ou les swing traders.

Ils peuvent également être très simples, comme pour un investisseur qui souhaite simplement faire des investissements automatiques chaque mois dans les mêmes actions ou fonds négociés en bourse (ETF) jusqu'à sa retraite.

Le plan de trading décrit non seulement ce qu'il faut faire pour prendre des positions, mais indique également quand en sortir.

Les investisseurs à court terme peuvent choisir d'utiliser un plan de trading tactique. Un plan de trading tactique cherche généralement à entrer et à sortir des positions à des niveaux de prix exacts, ou seulement lorsque des exigences très spécifiques sont satisfaites. C'est pourquoi les plans de trading tactique sont très détaillés.

Le trader doit définir des règles pour déterminer le moment exact où il entrera dans un trade. Ces règles peuvent être basées sur un schéma graphique, sur le fait que le prix atteint un certain niveau, sur un signal d'indicateur technique, sur un biais statistique ou sur d'autres facteurs.

Le plan de trading doit également indiquer comment sortir des positions. Cela inclut la sortie avec un profit, ou comment et quand sortir avec une perte. Les traders tactiques utiliseront souvent des ordres take proft pour prendre des profits et des ordres stop loss pour sortir de leurs pertes.

Le plan de trading indique également le montant du capital risqué sur chaque transaction et la manière dont la taille de la position est déterminée.

Des règles supplémentaires peuvent également être ajoutées, qui précisent quand il est acceptable de trader et quand il ne l'est pas.

Un day trader, par exemple, peut avoir pour règle de ne pas négocier si la volatilité est inférieure à un certain niveau, car il se peut qu'il n'y ait pas assez de mouvement ou d'opportunités. Si la volatilité est inférieure à un certain niveau, ils ne tradent pas, même si leur critère d'entrée est déclenché.

Utilité des Plans de Trading

Utiliser un plan de trading comme exemple pour son trading a certaines utilités dont voici un échantillon :

Permet de traiter le trading avec sérieux

Fondamentalement, le fait d'avoir un plan de trading aide les traders à traiter le trading comme une activité sérieuse et non comme un jeu ou un hobby.

Les personnes intéressées par le trading doivent savoir que tout trader a besoin d'un plan de trading, tout comme toute personne dirigeant une entreprise a généralement besoin d'un business plan afin de disposer d'une base organisée à partir de laquelle elle aura plus de chances d'atteindre un plus grand succès.

Capacité à prendre des décisions rapidement

L'objectivité et la clarté qu'un bon plan apporte peuvent être un atout lorsqu'il faut prendre des décisions rapides pour tirer parti des opportunités qui peuvent se présenter sur le marché, qui évolue souvent rapidement.

Les émotions ne font plus partie du processus de décision

La principale utilité d'un plan de trading objectif et bien conçu provient du fait qu'il donne au trader l'opportunité de trader objectivement et donc avec une plus grande confiance et moins d'implication émotionnelle.

Les règles du plan aident les traders à limiter au maximum les réactions psychologiques et émotionnelles. L'un des signes de réussite d'un trader consiste en une attitude imperturbable, indépendamment de la direction du marché ou de son absence de direction.

Les émotions humaines communes comme la cupidité, la peur et l'espoir peuvent causer de sérieux problèmes dans le trading. Or, un plan de trading qui décrit dans le détail comment décider quelle que soit la situation laisse moins de place aux émotions dans le processus de décision.

Permet d’analyser finement son trading et de l’améliorer

Si vous adoptez des techniques différentes à chaque trade, et que vous affichez un bilan positif, vous ne saurez pas ce qui a mieux fonctionné.

De même, si vous affichez des pertes après une série de trades ayants tous reposés sur des systèmes différents, vous aurez du mal à voir ce qui a été la source du problème.

En tradant de façon « systématique », c’est-à-dire en se basant à chaque fois exactement sur les mêmes critères, cela aide à repérer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Cela permet de rapidement améliorer ses stratégies de trading, jusqu’à potentiellement obtenir des résultats conformes à vos objectifs.

Enfin, résumons pour finir quelques-unes des autres nombreuses utilités d’un bon exemple de plan de trading :

  • Simplification du trading
  • Réduction du stress
  • Permet une fine évaluation des performances et une identification des problèmes
  • Réduit les émotions du trading
  • Peut réduire le nombre de mauvais trades
  • Meilleur contrôle et gestion des risques du trading

Conclusion

Tout trader devrait utiliser un plan dans son trading. Si vous n'avez pas encore l'expérience nécessaire pour construire un plan de tradong complet, vous avez eu quelques exemples de plans de trading comme base, à partir desquels vous pouvez commencer.

Toutefois, commencer sur des exemples établis ne doit être qu'un point de départ pour une amélioration progressive mais constante du plan de trading, vous aidant de la possibilité de tester un plan sans risque sur un compte de démonstration.

Pour commencer à tester et améliorer votre plan de trading, ouvrez maintenant un compte démo gratuit.

OUVRIR UN COMPTE

Formation Trader

A propos Admiral Markets

En tant que broker régulé, Admiral Marketsvous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

Références

Ghiles Guezout
Ghiles Guezout Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !