Peut-on Suivre une Formation de Trader avec le Pôle Emploi ?

Août 13, 2021 18:50 Europe/Paris
Temps de lecture: 11 minutes

Vous êtes au chômage et cherchez à vous réorienter dans le trading ? Sachez que, entre autres formations, Pôle Emploi peut financer votre formation de trader ! Découvrez dans cet article comment bénéficier d'une formation en trading financée par le Pôle Emploi, mais aussi comment déclarer vos gains, ou encore comment choisir votre broker en bourse pour devenir trader en ligne.

Le Pôle Emploi Propose-t-il des Formations de Trader ?

Si le chômage est par définition synonyme de recherche d'emploi, il faut savoir que c'est également une période qui peut être mise à profit pour se réorienter professionnellement. Les demandeurs d'emploi peuvent en effet bénéficier de différentes formations prises en charge par le Pôle Emploi totalement ou partiellement, telle qu'une formation de trader, par exemple.

Soulignons en effet que les demandeurs d'emploi peuvent choisir de suivre une formation totalement différente de leur cursus ou de leurs expériences professionnelles précédentes. La condition ? Démontrer un projet solide et une réelle motivation (en gardant en tête que le trading implique des risques). Demander une formation de trader à Pôle Emploi n'est pas du tout incongrue.

Si vous souhaitez vous réorienter dans la finance de marché, sachez que Pôle Emploi propose des formations de trader. Celles-ci peuvent être certifiantes - c'est-à-dire qu'elles délivrent une certification de réussite à la fin - ou non certifiantes.

Parmi les formations de trader proposées par Pôle Emploi, on peut citer par exemple les formations certifiantes suivantes :

  • Expert des marchés et instruments financiers, formation proposée par l'ESLSCA (École supérieure libre des sciences commerciales appliquées)
  • Master mention finance, formation proposée par l'IFG (Institut français de gestion)
  • Master mention finance, formation proposée par l'Université Paris Nanterre
  • Examen relatif aux connaissances professionnelles minimales des acteurs des marchés financiers,
    examen certifié par l'autorité des marché financiers (AMF), formation proposée par l'organisme Barchen

Du côté des formations de trader par Pôle Emploi non certifiantes, on peut citer les exemples suivants :

  • Les marchés financiers - niveau 1, formation proposée par l'organisme EFE Formation
  • Finance de Marché, formation proposée par l'organisme First Finance
  • Finance - gestion de trésorerie - intervenir sur les marchés financiers, formation proposée par l'organisme Perceval Finance Conseil
  • Marché financier - maîtriser le trading du Forex, formation proposée par Traderchange

Formation Pôle Emploi : Comment Savoir si je suis Éligible ?

Soulignons que tout demandeur d'emploi n'est pas automatiquement éligible à une prise en charge d'une formation par Pôle Emploi.

Les formations proposées dans le cadre d'un retour à l'emploi sont d'abord financées par le demandeur d'emploi par le biais de son CIF (Congé Individuel de Formation) ou de son CPF (Compte Personnel de Formation), selon le nombre d'heures dont dispose le demandeur d'emploi en question. Pour connaître votre quota d'heures disponible, il vous suffit de consulter votre Compte Formation.

Lorsque le quota d'heures disponible pour un demandeur d'emploi s'avère insuffisant, Pôle Emploi vient compléter le financement de la formation par le biais de l'AIF, l'Aide Individuelle à la Formation. Enfin, en plus de ces deux modes de financements, un demandeur d'emploi peut également avoir droit à l'ARE (Allocation de Retour à l'Emploi).

DEVENIR TRADER

Trading et Chômage : Faut-il Déclarer ses Gains ?

Même lorsque l'on est au chômage, on a l'obligation de déclarer toute forme de revenus, y compris donc les gains issus du trading. Gardons bien sûr à l'esprit que le trading ne garantit pas de gains et que les traders doivent donc s'assurer d'une autre source de revenus.

La plupart des traders indépendants optent pour l'EI (Entreprise Individuelle) ou l'EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée), mais d'autres statuts sont également possibles : l'EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), la SARL (Société à Responsabilité Limitée), la SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle), la SAS (Société par Actions Simplifiée), ou encore la SA (Société Anonyme).

Le trader indépendant pratique alors le trading pour compte propre sous le statut de trader indépendant en profession libérale non réglementée. En termes de fiscalité, le trader particulier est soumis à l'impôt sur le revenu, et doit annuellement déclarer ses bénéfices sur une base annuelle.

Soulignons également que, si le trading pour compte propre relève d'une activité non réglementée, le trading pour compte de tiers, lui, se voit soumis à une réglementation stricte et à une autorisation de l'AMF (Autorité des Marchés Financiers).

Voyons maintenant quel est le taux d'imposition des gains en bourse en France. Pour l'année 2020, la fiscalité pour les CFD (Contrats pour la Différence) est la suivante : les gains sur les CFD ou les actions sont considérés comme des plus-values de cessions de valeurs mobilières ; ainsi, les plus-values se voient taxées à 12,8 % d'impôt sur le revenu avec 17,2% de prélèvements sociaux (flat tax Macron). En France, la fiscalité du trading CFD s'élève ainsi à 30 % sur les gains nets de l'année.

Voyons à présent concrètement comment déclarer ses gains issus du trading, mais aussi ses pertes, au jour où nous publions cet article. Prenons pour cela l'exemple suivant :

  • La première année :
  1. Si vous avez réalisé des gains et des pertes au cours de la même année, alors il convient d'effectuer le calcul net de toutes les opérations fermées dans l'année. Les traders Admirals peuvent pour cela se connecter à leur plateforme de trading MetaTrader et sortir un historique de trading sur l'année(voir la procédure ici). Ensuite, il convient de déclarer le montant net.
  2. Si vous n'avez réalisé que des pertes, alors vous allez pouvoir déclarer les pertes et les reporter sur les années d'imposition suivantes, dans la limite des dix années suivantes au maximum.
  • La deuxième année et au delà :
  1. Si vous avez réalisé des gains l'année précédente (N-1) et que vous avez payé des impôts dessus, alors il convient d'effectuer le calcul net de toutes les opérations ayant été fermées dans l'année (les gains moins les pertes de l'année). Il y a rien a rajouter de l'année N-1 sur la déclaration de l'année.
  2. Si l'année précédente (N-1) vous avez réalisé des pertes, alors il convient d'effectuer le calcul net de toutes les opérations ayant été fermées dans l'année (les gains moins les pertes de l'année) auxquelles il faut déduire les pertes de l'année précédente (N-1). Ces pertes peuvent être reportées et imputées aux plus-values de nature similaire que vous seriez susceptible de réaliser au cours des dix années suivantes. Si la somme totale est toujours une perte, alors vous déclarez la perte et, l'année suivante, vous pouvez de nouveau minorer les gains que vous aurez avec les pertes reportées. Précisons que la déclaration des pertes se fait via le formulaire n° 2074.

Dans le cas où vous n'auriez pas retiré votre argent et que vous le conserviez sur votre compte de trading, il vous faut néanmoins déclarer vos gains et vos pertes.

Se Former au Trading avec Admirals

En plus des formations de trader de Pôle Emploi, il est possible de poursuivre son apprentissage de la bourse avec son courtier. Le choix de son broker en ligne étant capital, découvrez 10 bonnes raisons de trader avec le courtier régulé Admirals :

1. Un courtier régulé

Admirals est un broker régulé et autorisé en France, en Europe et dans le monde par différentes Autorités de régulation :

  • Courtier régulé et autorisé par la CySEC (Cyprus Securities and Exchange Commission) : Admiral Markets Cyprus Ltd - Licence 201/13
  • Courtier régulé et autorisé par la FCA (Financial Conduct Authority) : Admirals UK Ltd - Licence 595450
  • Courtier régulé et autorisé par l'EFSA (Estonian Financial Supervision Authority) : Admirals AS - Licence 4.1-1/46
  • Courtier régulé et autorisé en Australie par l'ASIC (Australian Securities and Investments Commission) : Admirals Pty- Licence 410681

2. Des dépôts minimum faibles

Les dépôts minimums sont bas chez Admirals, ce qui permet à nos traders de commencer à trader avec un petit capital de base et ainsi limiter les risques de pertes :

  • Un dépôt minimum de 100 euros pour les comptes Trade.MT4, Trade.MT5, Zero.MT4 et Zero.MT5,
  • Un dépôt minimum de 1 euro seulement pour le compte-titres Actions et ETF Invest.MT5.

3. Différents comptes de trading

Parce qu'il existe différents profils de traders, lesquels ont des besoins différents également, Admirals a élaboré différents types de comptes de trading :

  • Pour les traders Forex : Zero.MT4
  • Pour les traders polyvalents ou multi-actifs : Trade.MT4 et Trade.MT5
  • Pour les investisseurs Action et ETF sur compte-titres : Invest.MT5

4. Des spreads compétitifs

Les spreads que propose Admirals font partie des spreads les plus compétitifs du marché. Voici quelques exemples de nos meilleurs spreads :

  • Des spreads Indices typiques dès 0,4 pips seulement sur le S&P500,
  • Des spreads Forex typiques dès 0,6 pips seulement sur la paire de devises EUR/USD,
  • Des spreads interbancaires dès 0 pip.

Tous nos frais, spreads, SWAP, marge, commission, etc., sont communiqués pour chacun des instruments proposés dans nos Spécifications des Contrats.

5. Un broker STP et Exécution au Marché

Admirals offre à ses traders des comptes de trading STP (Straight Through Processing) et des comptes avec Exécution au Marché. Avec les comptes STP, les ordres sont exécutés directement sur le marché interbancaire. C'est ce qu'on appelle un broker NDD (No Dealing Desk).

Sur un compte dit Exécution au Marché, les ordres passés sont exécutés au meilleur prix disponible parmi les prix appliqués par les fournisseurs de liquidités d'Admirals. Cela permet une exécution des ordres au meilleur prix, dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions de trading, grâce à nos nombreux fournisseurs de liquidité.

6. Les plateformes et application de trading les plus populaires

De même qu'Admirals propose, comme on l'a vu, différents comptes de trading pour s'adapter à des profils d'investisseurs différents, les traders Admirals bénéficient également des plateformes et application de trading les plus populaires et ce, gratuitement :

  • MetaTrader 4 : la plateforme qui compte le plus d'utilisateurs dans le monde,
  • MetaTrader 5 : la meilleure plateforme multi-marchés,
  • MetaTrader Édition Suprême : pour trader avec les meilleurs outils de trading,
  • MetaTrader WebTrader : pour trader directement en ligne et sans aucun téléchargement,
  • Application de trading Admirals : l'ultime expérience de trading mobile.

7. Un compte de démonstration gratuit

Pour prendre en main ces plateformes et application de trading, apprendre à trader, tester de nouvelles stratégies ou de nouveaux marchés, ou encore tester les conseils d'un trader célèbre, Admirals offre à ses traders l'accès à un compte de démonstration gratuit. Ce compte démo vous permet de trader avec un capital fictif, donc sans prendre aucun risque de pertes en capital.

8. Une protection contre la volatilité

Pour les investisseurs au profil prudent, ou plus généralement dans le cadre de son Money Management, Admirals propose une protection contre la volatilité. En effet, si la volatilité peut être synonyme de belles opportunités de trading, elle n'en reste pas moins responsable de pertes importantes. Pour limiter celles-ci, cet outil de protection contre la volatilité vous permet ainsi de limiter l'exposition au risque.

9. Autorisation du scalping et du hedging

Encore une fois dans le but de répondre aux besoins différents de profils de traders différents, Admirals a fait le choix d'autoriser des styles de trading et des stratégies qui se trouvent parfois interdites chez d'autres brokers. Les traders Admirals peuvent ainsi pratiquer le scalping, aussi bien que le day trading, le swing trading, le trading algorithmique ou le copy trading. Ils peuvent également s'adonner à la pratique du hedging.

10. Une place prépondérante accordée à la formation au trading

Enfin, la formation et l'accompagnement étant clé dans la réussite, Admirals a fait le choix d'accorder une place très importante à la formation au trading. Des articles complets, des tuto et des vidéos pour apprendre à trader, des webinaires, des programmes de formation complets sont autant de supports de formation gratuits pour apprendre à trader en ligne.

TRADER MAINTENANT

À propos d'Admirals

En tant que broker régulé, Admirals vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admirals !

Références

Avatar-Admirals
Admirals Une solution tout-en-un pour dépenser, investir et gérer votre argent

Plus qu`un courtier, Admirals est un centre financier, offrant une large gamme de produits et services financiers. Nous permettons d`aborder les finances personnelles grâce à une solution tout-en-un pour investir, dépenser et gérer son argent.