Le Pétrole bondit suite aux annonces de Trump

Avril 02, 2020 16:32

Par Ghiles Guezout

Les prix du Pétrole ont bondi de 37% cet après midi après que le président américain Donald Trump ait annoncé son espoir de réduction de la production de pétrole.

Joe Kernan de CNBC a déclaré qu'il a reçu un appel du président Trump et qu'il lui a dit qu'il s'attend à ce que les Saoudiens et les Russes annoncent une réduction de la production de 10 à 15 millions de barils par jour. Cela représenterait environ la moitié de leur production.

"Je viens de recevoir un appel du Président et il dit qu'il a parlé à Poutine hier et à MBS aujourd'hui et qu'il s'attend à ce qu'ils annoncent une réduction de 10 mbpj, peut-être 15 millions. Cela pourrait aller jusqu'à 15 millions. Je suppose qu'il va le déclarer d'une certaine manière avec une annonce ou un tweet".

Effectivement, quelques minutes plus tard, Trump a confirmé ses anonces par un tweet: "Je viens de parler à mon ami MBS (Prince) d'Arabie Saoudite, qui a parlé avec le président de Russie, Putin, et je pense et j'espère qu'ils vont réduire (la production) d'environ 10 millions de barils, et peut-être substantiellement plus, ce qui, si ça arrive, sera BON pour l'industrie du pétrole et du gaz!".

Trump parle donc d'une réduction de 10 millions de barils par jour. Si cela se confirme, il s'agirait d'une réduction extrême alors que l'Arabie Saoudite produit environ 12 millions de barils par jour et la Russie environ 11 millions de barils par jour.

Le prix du Pétrole bondit en bourse, mais...

Face à ces annonces, le prix du pétrole a fortement bondi. Le Brent qui évoluait près des 22.90$ avant les annonces a culminé à 31,48$ quelques minutes après les commentaires de CNBC puis la confirmation du tweet de Trump.

Alors que la poussière retombe, le prix du Brent semble maintenant se stabiliser autour des 27$, alors que les vendeurs ont profité du rebond pour vendre.

Pour aller plus, les espoirs de Trump doivent se transformer en annonces formelles de la part de l'Arabie Saoudite et de la Russie. Toutefois, l'agence de presse saoudienne vient d'annoncer que l'Arabie Saoudite demande une réunion d'urgence de l'OPEP+ (pays OPEP et hors OPEP dont la Russie), afin de soutenir l'économie globale et comme demandé par le président US.

La réalité du marché est que l'offre est largement excédentaire. Certains analystes du marché pétrolier estiment que le coronavirus a réduit la demande mondiale de pétrole de 35 millions de barils par jour.

En effet, réduire la production est une chose, mais ce dont le marché a réellement besoin c'est une hausse hausse de la demande. Et cela pourrait encore tarder à venir, alors que le coronavirus va maintenir l'activité réduite en Europe et aux Etats-Unis encore durant plusieurs semaines, voire des mois.

La demande de pétrole est si faible, que les stocks commencent à se remplir, obligeant de toute façon les producteurs à réduire leur cadence, sans que cela n'ait un réel impact sur la balance de l'offre et de la demande sur le marché.

La hausse du prix du pétrole est donc à relativiser. Après l'effet d'annonce, il faudra des actes forts, et même cela risque au final de ne pas suffire à court terme.

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, Pétrole Brent, graphique H4 (entre 20 février 2020 et 2 avril 2020), réalisé le 2 avril 2020 à 17h05. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Le WTI a bondi de la zone des 21.80$ en direction des 27$. Le cours du baril WTI se stabilise maintenant autour de 25$.

TRADEZ LE PETROLE

Trump veut sauver l'industrie pétrolière US avec l'aide de l'Arabie Saoudite et la Russie !

Un autre souci que les traders de pétrole doivent prendre en considération, c'est que la réduction de la production va servir l'Arabie Saoudite et la Russie, mais aussi, peut-être même surtout, Trump et les Etats-Unis.

Il est donc légitime d'encore avoir des doutes sur la volonté de ces deux pays, surtout la Russie, de vouloir aider les Etats-Unis, qui a augmenté sa production ses dernières années et qui a gagné des parts de marché, au moment où les deux autres (dans le cadre de l'accord de l'OPEP+) réduisaient fortement la leur pour stabiliser le marché.

Le krach des prix du pétrole a cependant lourdement pesé sur l'industrie pétrolière aux Etats-Unis, comme le montre le classement des actions qui ont le plus perdu et le plus gagné en bourse depuis la crise du coronavirus.

En particulier, les producteurs de schiste américains risquent de faire faillite, alors que le prix du pétrole est en dessous de leur seuil de rentabilité (estimé à environ 44$).

Mercredi, Whiting Petroleum, le plus grand producteur de schiste du Dakota du Nord, s'est placé sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites. Le groupe pétrolier britannique BP a également déclaré qu'il réduirait de moitié les dépenses d'investissement de sa filiale américaine de schiste cette année.

Le PDG de Pioneer Natural Ressources a déclaré: l'industrie américaine est divisée en trois parties : les producteurs de schiste en difficulté qui sont tellement endettés qu'ils doivent continuer à pomper quoi qu'il arrive, les majors comme Exxon qui sont heureux de voir leurs rivaux plus faibles s'effondrer pour pouvoir ramasser les morceaux par la suite, et un groupe au milieu qui risque de tomber dans la première catégorie si les prix du brut ne se stabilisent pas rapidement.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !