Le Pétrole freine sa chute en attendant plus d'éclaircissement sur l'offre et la demande

Février 07, 2020 16:26

Par Ghiles Guezout-

pétrole

Les prix du pétrole se sont stabilisés près des plus bas vendredi. Des doutes subsistent quant à l'ampleur et au calendrier des futures réductions de production des principaux producteurs, tandis que les inquiétudes concernant la demande, notamment en Chine, continuent de s'accroître.

Un comité d'experts techniques de l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole et de ses alliés, connu sous le nom d'OPEP+, a recommandé jeudi une réduction de la production de 600 000 barils par jour.

Cela s'additionnerait à une réduction actuelle de la production de 1,7 million de barils par jour, qui a débuté en janvier et qui devrait expirer fin mars. Cependant, la Russie a demandé plus de temps pour évaluer l'impact de l'épidémie.

Le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a depuis lors déclaré que son pays soutenait la recommandation du comité technique conjoint visant à renforcer les restrictions de l'OPEP+ en matière d'approvisionnement mondial en pétrole, mais n'a pas précisé de combien.

"La recommandation du comité technique conjoint n'est qu'une recommandation", ont déclaré les analystes d'ING dans une note de recherche. "La Russie doit encore être convaincue, mais elle devrait prendre une décision dans les prochains jours. En outre, tout accord devrait être voté par les ministres de l'OPEP+, et jusqu'à présent, une nouvelle date pour la réunion extraordinaire n'a pas été convenue. En l'état actuel des choses, l'OPEP+ ne devrait donc se réunir que début mars", a ajouté ING.

L'analyse de l'OPEP indique une baisse de la demande d'environ 400 000 barils par jour pendant environ six mois, soit une moyenne de 200 000 barils pour l'année. Une réduction de l'offre de 600 000 barils par jours serait donc largement suffisante pour compenser la baisse de la demande.

Dans l'attente d'informations plus pertinentes, les traders ont réduit leurs paris à la baisse sur le pétrole, apportant une consolidation au-dessus des récents plus bas sur le Brent et sur le WTI.

Le Brent remonte ainsi au-dessus des 55$ après un creux à 54,42$ mardi, tandis que le WTI évolue près des 51$ après un plus bas à 49,26$ mardi.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets AS (Admiral Markets) n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a mis en place des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (ci-après «Ghiles Guezout») sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse.
  6. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Admiral Markets, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !