La bourse américaine ouvre en baisse mais montre des signes de rebond

Février 22, 2021 16:00
Ghiles Guezout

Les actions américaines ont ouvert à la baisse lundi, car la hausse des rendements obligataires a suscité des inquiétudes quant à la cherté des actions technologiques.

L'indice Dow Jones des valeurs industrielles a baissé de -0,6 %, peu après la cloche d'ouverture. Le S&P 500 a perdu -0,4 % et le Nasdaq Composite a chuté de -1,4 %.

Les espoirs des investisseurs sur un rebond économique plus tard dans l'année ont contribué à la vente des obligations du gouvernement américain ces dernières semaines. La baisse des prix des obligations a entraîné une hausse des rendements, ce qui a alimenté les craintes que les actions en forte hausse récemment commencent à paraître moins attrayantes que les actifs considérés comme sans risque.

Le rendement des obligations du Trésor US à 10 ans a atteint 1,358 % lundi, contre 1,344 % vendredi. Il a grimpé pendant trois semaines consécutives, et son bond de la semaine dernière a été le plus important depuis début janvier.

Toutefois, certains investisseurs restent confiants vis-à-vis du marché des actions. En effet, le lancement des vaccins et le plan de relance de 1 900 milliards de dollars proposé par le président Biden devraient accélérer la reprise économique dans le courant de l'année, et donneront aux marchés boursiers un nouveau coup de pouce.

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, Dow Jones, graphique H4 (entre 30 novembre 2020 et 22 février 2021), réalisé le 22 février 2021 à 15h45. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Dans les actualités des entreprises, les actions de Boeing ont chuté de 2,5 % après que le constructeur d'avions a demandé aux compagnies aériennes de cesser de faire voler ses gros-porteurs 777 équipés de moteurs Pratt & Whitney de Raytheon Technologies. Les actions de Raytheon ont chuté de 1,8 %.

Le groupe hôtelier Marriott parie sur le mode de vie "Bleisure". Dans un monde changé par la pandémie, Marriott vise en effet à tirer parti d'une tendance où les consommateurs mélangent voyages de loisirs et travail.

Jay-Z et LVMH font sauter le bouchon dans une relation sur le Champagne. Le rappeur et le conglomérat français unissent leurs forces dans le secteur du champagne, consolidant ainsi l'alliance entre le monde du hip-hop et du luxe, alors que la pandémie de Covid-19 fait chuter les ventes de ce vin festif dans le monde entier.

Kohl's a bondi de plus de 5 % après que le Wall Street Journal ait rapporté qu'un groupe d'investisseurs activistes ayant de gros intérêts dans la société tente de prendre le contrôle du conseil d'administration de la chaîne de grands magasins.

Les gestionnaires de fonds en général se sont retirés des actions technologiques à forte valeur qui ont fait grimper les marchés l'année dernière. À mesure que les perspectives s'améliorent, ils déplacent les fonds vers des secteurs économiquement sensibles, ce qui entraîne une reprise des valeurs financières et énergétiques.

Les investisseurs guettent également toute indication sur la manière dont la Fed pourrait réagir à la forte hausse des rendements obligataires.

Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !