​Air France prévient que le retour à la normale prendre plusieurs années suite à ses résultats catastrophiques pour le T1 2020

Mai 08, 2020 16:38

Par Ghiles Guezout

air france

Deux semaines d'arrêt pour cause de coronavirus ont suffi pour frapper Air France-KLM d'une perte d'exploitation de 815 millions d'euros (1,25 milliard de dollars) au premier trimestre, selon les chiffres publiés par le groupe aérien jeudi 7 mai.

La compagnie prévoit par ailleurs que la demande pourrait prendre "plusieurs années" pour se rétablir.

Au mois de mars, il y a eu une "chute brutale des recettes qui se prolongera évidemment jusqu'au deuxième trimestre", a prévenu Frédéric Gagey, le directeur financier du groupe.

De nombreuses grandes compagnies aériennes ont demandé l'aide du gouvernement alors qu'elles s'efforcent de réduire leurs coûts et de conserver leurs liquidités en réponse à la crise mondiale sans précédent.

Air France-KLM, qui a reçu 7 milliards d'euros d'aide au sauvetage soutenue par la France et des promesses néerlandaises de 2 à 4 milliards d'euros supplémentaires, prévoit de réduire la consommation mensuelle de liquidités à 400 millions d'euros au deuxième trimestre grâce à des réductions de coûts et des congés financés par l'État qui permettent d'économiser 350 millions d'euros par mois.

Mais les pertes d'exploitation s'aggraveront "sensiblement" en avril-juin, 95% des vols devant rester au sol en raison de la combinaison de restrictions de voyage destinées à contenir la pandémie et de l'effondrement de la demande.

Selon le groupe, la capacité sera encore réduite de 80% au troisième trimestre, et les clients ne reviendront que progressivement.

Le chiffre d'affaires d'Air France-KLM a baissé de 15,5% au premier trimestre pour atteindre 5,02 milliards d'euros. Sa perte nette s'est creusée, passant de 324 millions d'euros à 1,8 milliard d'euros, également gonflée par l'impact de la sur-couverture du carburant (455 millions d'euros).

Une demande chez Air France déprimée pour plusieurs années

Alors que l'épidémie initiale de coronavirus en Chine a eu des répercussions sur le trafic asiatique au début du trimestre, le plein effet des fermetures et des interdictions de voyager en Europe ne s'est pas fait sentir avant la seconde moitié du mois de mars, note la société.

Le groupe s'attend maintenant à une perte de bénéfices d'exploitation avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement pour l'ensemble de l'année - la première de son histoire, a déclaré Gagey.

La demande "ne devrait pas retrouver son niveau d'avant la crise avant plusieurs années", a également averti la société.

Annulant officiellement ses prévisions d'avant-crise pour 2020, Air France-KLM a déclaré qu'elle prévoyait désormais de réduire sa flotte d'avions de 20% en 2021. Le directeur général, Ben Smith, présentera un "plan de transformation" actualisé aux investisseurs dans les mois à venir, a-t-il déclaré.

Avec Admiral Markets, vous avez la possibilité de trader les actions CFD sur Trade.MT5 actuellement sans commission, ou investir dans les actions au comptant avec Invest.MT5.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !