Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Lundi 29 Juin 2020

Juin 29, 2020 10:12

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout

bourse coronavirus 29-06-20

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Lundi 29 Juin 2020.

Globalement, l'aversion au risque domine en ce début de semaine, les traders faisant preuve de prudence alors que plusieurs risques clés sont en vue cette semaine, que ce soit du point de vue du calendrier économique ou de la pandémie de coronavirus.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.

La hausse du nombre de cas de Covid-19 semble hors de contrôle aux Etats-Unis

De nouveaux records quotidiens de cas de coronavirus ont été déclarés dans cinq États américains, dont la Floride et l'Arizona samedi. Le nombre de cas américains confirmés de ce virus a atteint désormais plus de 2,5 millions, soit environ 25% du total mondial. La hausse du nombre de cas a été particulièrement importante dans les États du Sud et de l'Ouest qui ont été parmi les premiers à lever le verrouillage.

L'Organisation mondiale de la santé a fait état de près de 190 000 nouveaux cas pour la période de 24 heures allant jusqu'à dimanche matin, un nouveau record. Cela signifie que le nombre total de cas de Covid-19 dans le monde a maintenant dépassé la barre des 10 millions, avec plus de 500 000 décès enregistrés dans le monde.

Notons que la hausse des cas entrave la reprise complète de l'activité économique, ce qui incite les investisseurs à faire preuve de prudence sur les marchés financiers.

"L'augmentation des taux d'infection par Covid-19 aux États-Unis a entamé la dynamique des marchés malgré l'amélioration de l'économie mondiale, qui continue de dépasser la plupart des attentes en matière de données", a noté JPMorgan.

"Le renouvellement des fermetures risque de retarder la reprise aux Etats-Unis", a déclaré ING.

Ainsi, le CAC 40 recule de -0,5% au début de la séance européenne, tandis que le DAX 30 cède -0,1%. L'Euro Stoxx baisse de -0,3%.

La réunion entre Macron et Merkel très attendue

La chancelière allemande Angela Merkel doit recevoir lundi le président français Emmanuel Macron pour des entretiens. Les deux dirigeants devraient discuter de la stratégie à employer pour obtenir un accord sur le fonds de relance pour la région.

L'espoir d'une réponse unie de l'UE au virus et d'une reprise régionale rapide a permis à l'Euro d'enregistrer des gains dur le Forex depuis le début du mois, mais la tendance semble ralentir alors que les 27 pays ont du mal à trouver un consensus sur le plan de relance.

En outre, les négociations de libre-échange entre l'UE et le Royaume-Uni doivent également reprendre cette semaine à Bruxelles. Un accord doit être trouvé avant la fin du mois, soit dans deux jours, mais il y a peu de signes de progrès dans les négociations sur les futures relations.

Plusieurs statistiques US clés attendues dans le calendrier économique

La principale statistique US attendue cette semaine sera le rapport NFP sur les créations d'emplois US au mois de juin, attendu jeudi à 14h30, un jour plus tôt que d'habitude, puisque le vendredi sera férié aux Etats-Unis.

Le consensus prévoit plus de 3 millions de créations d'emplois après plus de 2,5 millions au mois précédent, des chiffres impressionnants mais encore insuffisants pour effacer les pertes d'emplois liées à la crise du coronavirus.

Ainsi, le taux de chômage devrait rester élevé, à 12.3 selon le consensus, en baisse de seulement 1 point par rapport au mois précédent.

L'autre statistique clé à surveiller cette semaine sera l'ISM manufacturier, qui sera publié mercredi, et qui devrait rebondir. Il est attendu en hausse à 49 points, après 43.1 le mois précédent. Une surprise positive avec des chiffres supérieurs à 50 pourraient doper l'optimisme du marché.

Discours et minutes de la Fed

Enfin, on surveillera plusieurs événements susceptibles d'influencer les anticipations du marché au sujet de la Fed.

Le président de la Fed, Jerome Powell, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, doivent témoigner devant la commission des services financiers de la Chambre des Représentants mardi. Ils évoqueront les mesures de relance économique prises en réponse au virus.

La Fed publiera ensuite mercredi les minutes de sa réunion de juin. Avant cela, le président de la Fed de New York, John Williams, s'exprimera mardi dans le cadre d'un panel avec le Fonds monétaire international, tandis que le gouverneur Lael Brainard, doit s'exprimer à propos de la loi Dodd-Frank lors d'un webinaire organisé conjointement par la Brookings Institution et l'Université du Michigan.

Le CAC 40 toujours sous pression

L'indice boursier CAC 40 a débuté la séance avec une légère accélération haussière, mais les pressions baissières ont rapidement repris le relais. En effet, la bourse de Paris a ouvert avec un gap baissier après la chute des indices américains en fin de séance vendredi.

Ainsi, l'indice a ouvert sous le support des 4900, puis a rebondi pour combler le gap, et même aller chercher un pic ce matin à 4927. Cependant, le repli en réaction a été rapide, laissant une mèche au-dessus de la résistance.

Cela accentue les risques baissier en intraday, où le CAC 40 pourrait dans un premier temps retrouvé les plus bas du jour vers 4859. Une cassure en dessous pourrait ensuite renforcer les pressions baissières, pour éventuellement retrouver le support des 4800.

A la hausse, un mouvement au-dessus de 4900 doit être plus significatif et ferme pour envisager une remontée en direction des 5000, puis de la résistance des 5050.

Le RSI horaire souligne également l'affaiblissement du ton du CAC 40, après être retombé en dessous de 50.

analyse cac 40 29-06-20

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 10 juin 2020 et 29 juin 2020), réalisé le 29 juin 2020 à 10h10. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !