Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site internet. En continuant à naviguer sur ce site, vous donnez votre accord pour que les cookies soit utilisés. Pour plus de détails, y compris comment vous pouvez modifier vos préférences, veuillez lire notre Politique de Confidentialité.
En savoir plus J`accepte
81% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD avec ce fournisseur. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 81% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent. expand_more

Faut-il investir sur l'action Danone ?

Juillet 27, 2020 12:29 UTC
Temps de lecture: 19 minutes

action danone

C'est une action de la cote parisienne qui pourrait convenir à tous les investisseurs dans un fond de portefeuille. Elle évolue dans l'industrie agroalimentaire réputée pour son caractère défensif face aux aléas du cycle économique. Elle est connue pour ses célèbres marques comme Danette et Evian. Il s'agit évidemment de l'action Danone.

L'action Danone par la résilience de son business ne fait pas trop de vagues sur les marchés financiers. Pourtant, certains investisseurs la snobent sous prétexte que c'est une entreprise qui ne fait pas rêver avec des gros gains à court terme à la clé.

Leur vision binaire et court-termiste leur donne tort. D'une part, son beta est faible par rapport à celui de l'indice de référence, le CAC 40. Cela signifie qu'acheter l'action Danone est moins volatile ou stable à la hausse à long terme. D'autre part, vous avez plus de probabilité de toucher régulièrement un dividende pour travailler efficacement votre argent et votre portefeuille.

Investir sur l'action Danone vous offre quelques garanties sur le papier. Encore faut-il qu'elles soient confirmées dans les années futures ? D'où l'intérêt d'une analyse approfondie de son business et son histoire, de l'historique de son cours de Bourse, de la pérennité de son dividende ou encore les risques-opportunités avant de prendre une décision d'investissement dans les meilleures conditions.

Investir sur Danone

Histoire de l'Entreprise Danone

Des Origines Espagnoles avant de devenir une Entreprise Française

Bien que Danone est une entreprise française aujourd'hui, elle est à la base d'origine espagnole. Son fondateur est l'Espagnol Isaac Carasso. À la fin de Première Guerre Mondiale, il s'est intéressé aux travaux scientifiques de l'Institut Pasteur à propos des effets positifs des yaourts sur la santé. Il sera convaincu suite à leur succès populaire en Grèce pour se lancer dans le business des yaourts.

À Barcelone, Isaac Carasso décide de produire et commercialiser des yaourts en Espagne avec pour marque Danon, qui veut en dire en catalan Petit Daniel. Cependant à cette époque, un nom ne peut pas faire office de marque. Pour éviter toute ambiguïté, la marque devient Danone en rajoutant un e à la fin. C'est à partir de 1929 que la marque fait ses premiers pas en France à l'initiative de son fils Daniel Carasso. Trois ans plus tard, une usine s'implante en banlieue parisienne, à Levallois-Perret.

L'ère Gervais Danone puis BSN

En 1957, Danone diversifie sa gamme de produits en commercialisant des yaourts aromatisés aux fruits. Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, Daniel Carasso trouve refuge aux États-Unis pour poursuivre le développement de l'entreprise et la faire connaître dans ce pays. En 1967, Danone rachète Gervais, entreprise française agroalimentaire connue pour le petit-suisse. Cette fusion-acquisition donne naissance au groupe Gervais Danone.

Dans les années 1970, Gervais Danone se diversifie dans d'autres compartiments de l'industrie agroalimentaire. Il commence par racheter des marques de pâtes telles que Panzani, Garbit, etc. En 1973, Gervais Danone fusionne avec BSN (Boussois-Souchon-Neuvesel) pour devenir BSN-Gervais Danone. Le nouveau groupe agrandit son portefeuille avec des marques d'eau, de bières et nutrition infantile en plus des yaourts.

BSN-Gervais Danone poursuit ses acquisitions externes en prenant le contrôle du brasseur belge Alken en 1978 puis La Générale Occidentale dans les produits épicés et les confiseries (Amora, Carambar, Maille, Vandamme, Liebig...) en 1980. Ses dernières opérations lui permettent d'être le leader de l'industrie agroalimentaire en France.

Formation bourse

BSN redevient Danone

Lors de la prise de pouvoir de Antoine Riboud aux manettes de BSN-Gervais Danone, l'entreprise change de nom pour s'appeler BSN. Ce changement de nom laisse à désirer, car l'activité des yaourts occupe une part importante du chiffre d'affaires. Malgré tout, BSN acquiert General Biscuit pour se renforcer dans les marchés des biscuits avec pour marque phare LU en 1987.

En 1989, il en remet un couche avec les filiales européennes de l'entreprise américaine Nabisco pour s'affirmer comme le numéro un européen et deux mondial du marché des biscuits.

En 1993, BSN continue son expansion dans l'industrie agroalimentaire dans les plats cuisinés et surgelés et le sucre en rachetant Vivagel et Saint-Louis. Pour une question de visibilité et de confusion avec des marques possédant le même nom dans des secteurs différents, BSN devient le groupe Danone en 1994. Ce choix s'avérait logique parce que la marque Danone est connue par les consommateurs du monde entier.

Recentrage des Activités vers une Alimentation Saine et Expansion Internationale dans les Pays Émergents

En 1996, à l'arrivée de Franck Riboud à la place de Antoine Riboud, Danone entreprend deux virages stratégiques. Le premier est focalisé sur un recentrage des activités pour optimiser la création de valeur de l'entreprise. Le second est d'accroître sa présence internationale dans les pays émergents où leur phase de croissance n'était qu'à leurs débuts avant les années 2000.

Concernant le recentrage des activités, Danone se désengage progressivement de ses marques de bières, biscuits (vendues à Kraft Foods), confiserie (vendues à Cadbury), plats surgelés, plats cuisinés et de produits épicés.

L'objectif de ses cessions est de se concentrer sur les produits laitiers et produits d'origine végétale, la nutrition spécialisée puis les eaux en bouteilles. La raison de l'un des piliers de cette politique stratégique est d'orienter les consommateurs vers une alimentation saine et donner l'image qu'il se préoccupe de leur santé.

Dans le même temps, Danone joue la carte de la mondialisation en enchaînant des acquisitions dans les pays émergents en Asie (Chine, Malaisie, Singapour, Indonésie, Vietnam), Amérique Latine (Uruguay, Chili), Afrique et au Moyen-Orient. En janvier 2004, il se renforce dans les yaourts bio en rachetant la société américaine Stonyfield Farm.

Courtier bourse régulé

Entre 2005 et 2009, Danone se retrouve face à un imbroglio en Chine avec sa co-entreprise en raison de la commercialisation illégale des boissons sous la marque Wahaha. Ce dernier n'aurait pas respecté les clauses antitrust selon Danone. Finalement, cet imbroglio se terminera par un accord amiable qui se solde par la sortie de Danone dans les boissons non alcoolisées en terre chinoise.

En juin 2010, la Russie devient l'un des cinq premiers marchés grâce à son partenariat avec le producteur de lait Unimik. Dans la même année, Danone se renforce dans la Nutrition Spécialisée avec le rachat de la société américaine Medical Nutrition.

En 2012, Danone étend sa présence sur l'ensemble du continent africain à travers un partenariat avec le fonds d'investissement Abraaj pour prendre 49 % des parts de la société Fan Milk.

Les deux dernières acquisitions en date chez Danone sont respectivement le Français Michel et Augustin et l'Américain WhiteWave Foods spécialisé dans les produits laitiers biologiques pour un montant d'environ 12,5 millions de dollars. Cependant, dans un souci de concurrence équitable aux États-Unis, l'acquisition définitive de WhiteWave Foods est conditionnée par la cession future de Stonyfield. Comme prévu, Danone le cède au groupe Lactalis en juillet 2017.

Danone fait partie de l'un des leaders mondiaux de l'agroalimentaire. En 2005, il fut approché par Pepsico pour une OPA hostile qui s'avérait être un rumeur sans fondement alors que l'État français a comme d'habitude fait du zèle pour une histoire de patrimoine national. Par catégorie de produits selon le rapport annuel de l'exercice 2019, il est numéro un mondial des produits laitiers frais, des produits et boissons d'origine végétale, le numéro deux mondial de la nutrition infantile et le numéro trois mondial des eaux en bouteille.

Rappel des Dates Clés de l'Histoire de l'Entreprise Danone

  • 1919 : Isaac Carasso fonde Danone dans un atelier à Barcelone.
  • 1929 : Premiers pas en France avec une usine à Levallois-Perret
  • 1967 : Danone et Gervais fusionnent pour devenir Gervais Danone
  • 1973 : Gervais Danone s'entend avec BSN pour une OPA. Elle lui permet d'étoffer son portefeuille de marques dans plusieurs produits alimentaires comme la bière, l'eau et la nutrition infantile.
  • 1978 : Rachat du brasseur belge Alken
  • 1980 : Rachat de la Générale Occidentale
  • 1983 : BSN-Gervais Danone devient BSN
  • 1987 : Rachat de General Biscuits
  • 1994 : BSN redevient à l'origine Danone
  • 1996 : Recentrage des activités vers une alimentation saine et la croissance dans les pays émergents. Danone cède successivement les marques de bière, confiserie, plats surgelés, plats cuisinés et confiserie.
  • Juillet 2005 : Rumeur d'OPA par Pepsico sans fondement
  • 2007 : Cession des marques de biscuits à Kraft Foods devenu Mondelez International
  • Avril 2017 : Rachat de WhiteWave Foods dans les produits laitiers bio mais Stonelyfield en contrepartie au groupe Lactalis en juillet 2017.
  • Avril 2019 : Danone augmente sa participation à hauteur de 46 % de Michel et Augustin.

Investir sur les actions

Business de l'Entreprise Danone

Le business de l'entreprise Danone tourne autour de trois pôles d'activité :

  • Produits laitiers et produits d'origine végétale qui concernent les crèmes desserts et les boissons à base de lait avec des marques telles que Danette, Danone, Danonino, Silk, Actimel, Delight, Activia, Oikos, etc,
  • Nutrition spécialisée avec des marques telles que Bledina, Nutricia, Gallia, Happy Family, Nutrilon, etc,
  • Eaux en bouteille avec des marques telles que Evian, Volvic, Aqua, Badoit, La Salvetat, Bonnefont, Salus, Mizone, etc.

Les produits laitiers et produits d'origine végétale occupent 52 % du chiffre d'affaires de Danone. La Nutrition spécialisée qui comprend la nutrition infantile et médicale, pour une part de 30 %. Le pôle eaux en bouteille pour les 18 % restants.

Le portefeuille de Danone est constitué de marques bien connues du grand public. Certaines d'entre elles ont une renommée internationale comme Evian, Activia, Danette, Actimel, Nutricia. D'autres ont une position régionale forte à l'image de Aqua, Bledina, Mizone, Oikos.

Au niveau géographique, les États-Unis sont le premier marché de Danone pour 19 % de son chiffre d'affaires loin devant la Chine et la France respectivement à 10 et 9 %. On constate depuis 2016 que trois pays dits émergents dont la Chine, la Russie et l'Indonésie font partie des cinq premiers pays contributeurs des revenus de Danone.

Actionnaires de Danone

Au 31 décembre 2019, la majorité des actionnaires de Danone sont des fonds de gestion d'actifs à dominance étrangère. Massachusetts Financial Services et Blackrock possèdent les parts les plus importants de la société respectivement pour 7,4 et 5,7 %. Viennent ensuite l'entité Danone elle-même et Amundi Asset Management à hauteur de 4,6 et 3,4 % du capital.

On notera également la présence du fonds souverain norvégien à hauteur de 2 % du capital et celle de l'État français par voie indirecte via le groupe Caisse des Dépôts et Consignations pour une part de 1,6 %.

En cours de l'année 2018, JP Morgan a fait part régulièrement des allers retours en faisant plusieurs déclarations de franchissement de seuil de 5 % des actions Danone. Ce qui a bouleversé à court terme la structure de l'actionnariat. Finalement, la banque américaine l'a ramené autour de 0,5 % en décembre 2018.

Historique du Cours de l'Action Danone

Sur plus d'une trentaine de décennies, investir sur l'action Danone rapporte plus d'argent que de s'exposer sur un fond indiciel du CAC 40. Ce qui semble logique compte tenu de son faible beta à long terme et sa résilience aux aléas du cycle économique. Vous aurez rarement des séances violentes à la hausse comme à la baisse dans des conditions normales de marché et un excellent track record à mettre dans votre portefeuille.

action danone

Source: MetaTrader 5 Admiral Markets, Graphique Danone (#BN), graphique Mensuel MN1, du 1 janvier 1990 au 28 juillet 2020, édité le 28 juillet 2020 à 14h35 - Veuillez noter : Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

L'évolution graphique de l'action Danone montre clairement que la tendance est haussière en unités mensuelles. Cependant, si vous investissez sur des pics avant l'éclatement de la bulle des Dotcom et des subprimes, vous devez attendre en moyenne 5 ans pour retrouver votre mise.

De novembre 2000 à mars 2003, la valeur de l'action Danone a chuté de près de 40 % avant de retrouver son niveau initial en septembre 2005. De janvier 2008 à mars 2009, elle s'est effondrée de 46 % avant de patienter jusqu'à février 2015 pour revenir à l'équilibre. Fort heureusement, les dividendes perçus au cours de ces périodes de vache maigre vous permettent de limiter plus ou moins les dégâts.

Depuis le pic en août 2019 autour de 80-81 euros, le cours de l'action Danone montre sérieusement des signes d'essoufflement. La crise du Covid-19 a amplifié sa chute de l'ordre 30 % en l'espace d'un mois en 2020. Bien qu'il a rebondi depuis ses points bas de mars 2020, on constate qu'un point haut moins élevé que le précédent se dessine sans pour autant confirmer un bear market.

Dans la partie Risque ou Opportunité, on débattra si c'est le moment de positionner à l'achat à long terme ou suivre la tendance baissière à court terme sur les unités journalières et hebdomadaires.

Dividende et Rendement de Danone

Comme Danone est une action défensive avec une croissance stable, n'attendez pas monts et merveilles que le géant agroalimentaire vous offre un dividende moyennant un rendement attractif par rapport à l'inflation en France. Sa politique de distribution de dividendes est conservatrice parce que Danone a le souci de préserver un bilan financier solide. Son payout ratio (taux de distribution par rapport aux bénéfices) n'excède pas en moyenne le seuil de 70 %.

Source TradingSat :

  • 2015 : 1,6 euros
  • 2016 : 1,7 euros
  • 2017 : 1,9 euros
  • 2018 : 1,94 euros
  • 2019 : 2,1 euros

Toutefois, les investisseurs se consoleront avec un dividende stable ou en hausse chaque année depuis 2000. Cela témoigne de la confiance du management dans la pérennité de leur business. D'ailleurs contrairement à la majorité des entreprises de la Bourse de Paris et sous réserve de l'approbation, Danone a eu le luxe de maintenir sa prévision de dividende à 2,1 euros pour l'exercice 2019 malgré le Covid-19 et les défis majeurs de son industrie.

Ouvrir un compte titres

Risque ou Opportunité ?

Danone est un des leaders mondiaux de l'industrie agroalimentaire, mais doit affronter une forte concurrence sur ses pôles d'activités pour augmenter ou conserver ses parts de marché. Bien que l'agroalimentaire soit par nature une industrie défensive, elle n'est pas à l'abri d'une disruption comportementale sur les habitudes alimentaires des consommateurs.

De la Concurrence à Tous les Niveaux

L'industrie agroalimentaire regorge de nombreux acteurs tant au niveau international que local. Cela étant dit, les positions de leadership se repose avant tout sur une base de locale. L'histoire et l'effet réseau jouent un rôle important dans le succès des marques. Il n'est pas surprenant que Danone est un des leaders en France et en Espagne. Bien que ce soit facile à dire sur le papier qu'à réaliser sur le terrain, un des piliers de sa politique stratégique est l'objectif de numéro un dans les pays où il est présent.

Dans son activité d'origine, produits laitiers et produits d'origine végétale, la concurrence est majoritairement internationale avec des acteurs tels que Nestlé, General Mills, Lactalis, Campbell, Unilever. Au niveau local, les marques distributeurs prennent progressivement de l'envergure dans la lutte du pouvoir d'achat.

Dans la nutrition Spécialisée, la concurrence ne se limite pas uniquement à Nestlé. Il y a également la présence des géants de l'industrie pharmaceutique dont leur savoir-faire n'est plus à prouver avec Abbott Laboratories, Johnson & Johnson, Reckitt Benckiser et Fresenius.

Dans les eaux en bouteille en plus de Danone, le marché est dominé par des figures historiques telles que Nestlé, Coca Cola et Pepsico. On assiste aussi à une recrudescence des marques de distributeurs et régionales plus particulièrement dans l'eau plate.

Des Marques Internationales à Haute Valeur Ajoutée Mais des Difficultés à Court-Moyen Terme à Venir

Danone peut compter sur ses marques populaires partout dans le monde : Evian, Volvic pour les eaux en bouteille, Danone, Danette Actimel et Activia pour les produits Laitiers et produits d'origine végétale, et Aptamil, Nutricia, Nutrilon pour la nutrition spécialisée. Elles ont en grande partie contribué à la croissance moyenne de son chiffre d'affaires de l'ordre de 4,5 % sur la décennie 2010. Elles ont permis d'accroître son cash flow et de verser un dividende en hausse chaque année à ses actionnaires.

Avec une récession qui peut durer au-delà de 2020, Danone n'est pas immuable et doit affronter des difficultés majeurs. À court terme, la crise du Covid-19 a entraîné des problèmes de sa chaîne d'approvisionnement au cours du second trimestre 2020 suite à des excès d'achats de ses produits avant la période de confinement mondial.

Pour enfoncer le clou, la recrudescence du télétravail pénalisera dans un futur proche l'activité de la restauration collective dont il est l'un des principaux fournisseurs. L'instauration durable des gestes barrières (port du masque, distanciation sociale) génèrera des coûts supplémentaires. Ils ont auront un impact néfaste sur leur marge opérationnelle et rendront compliquer les perspectives futures de l'action Danone.

À long terme, Danone tout comme ses concurrents a entrepris une politique stratégique vers une alimentation saine. L'importance de son acquisition sur WhiteWave Foods en témoigne. Les consommateurs prennent de plus en plus conscience que leur santé vaut de l'or.

Cependant, naviguer vers une alimentation saine peut amener le doute chez les investisseurs. Ils se demanderont si Danone est une entreprise agroalimentaire ou de santé. Sur le terrain économique, les consommateurs peuvent se retourner contre l'entreprise en cas de green washing.

Cours de trading

Une action buy and hold mais danger à court terme

S'il y a consensus, Danone est une action qui a toujours répondu présent sur le long terme au regard de son historique de son cours de Bourse. Les investisseurs trouveront leur compte avec un dividende qui est en sécurité malgré la crise du Covid-19.

Toutefois, la chute depuis ses plus-hauts à 80-81 euros en août 2019 fait dire qu'il ne faut pas attraper un couteau qui tombe. Le risk reward n'est pas optimal pour un achat. On constate que Danone bute régulièrement sur la zone des 60 euros depuis plusieurs semaines.

Lors de la dernière assemblée générale en juin 2020, le management fait preuve de prudence et s'attend à mettre en place un plan de transformation qui ressemble en réalité à un plan de restructuration. Ce qui augure que la crise n'est pas terminée chez Danone.

Pour les traders qui recherchent des gains à court terme dans les semaines et mois à venir, Danone est une cible idéale jusqu'à ce qu'il rétablisse ses difficultés actuelles.

Pourquoi Et Comment Acheter Danone Chez Admiral Markets ?

La plupart des investisseurs ou traders préfèrent passer un ordre d'achat chez les brokers traditionnels. Sur les actions françaises, les frais de courtage sont corrects pour des montants raisonnables.

Cependant, vous pouvez investir sur l'action Danone sans engager un capital important en passant par les brokers CFDs comme Admiral Markets UK Ltd. Régulés par les autorités de marchés, les CFDs sont des produits dérivés adossés à des sous-jacents tels que les actions, les obligations, les matières premières ou encore le Forex.

Par leur flexibilité, ils sont échangeables 24h sur 24 tant à l'achat qu'à la vente avec un niveau d'effet de levier de votre choix. Une mise en garde s'impose à propos de l'effet de levier. Il peut jouer en votre faveur ou défaveur selon le scénario de marché. Si ça se passe comme prévu, n'hésitez pas à sécuriser vos gains suivant votre money management.

Quel que soit votre profil de trading, il est plus sage d'utiliser un niveau conforme à votre aversion au risque dans le but de ne pas vous mettre dans une situation très difficile tant sur le plan financier que psychologique.

Dans le cas où vous avez des difficultés à utiliser la plateforme MetaTrader pour placer un ordre sur Danone, suivez la procédure :

  • Connectez-vous à votre compte de trading MetaTrader 5
  • Allez sur Insérer puis cliquez sur Voir puis Fenêtre prix pour afficher à gauche Observatoire du marché
  • Allez dans Symboles et tapez Danone ou #BN pour la cotation parisienne en temps réel dans la barre de recherche
  • Sélectionnez l'action Danone et cliquez sur Afficher le symbole

Enfin, si vous avez à faire une entreprise qui verse un dividende comme Danone, votre compte sera crédité si vous êtes en position long. Vous le payez si vous êtes en position short.

Ouvrir un compte

Formation Bourse

A propos Admiral Markets

En tant que broker régulé, Admiral Markets vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

avis admiral markets

Références

INFORMATIONS SUR LES MATÉRIAUX ANALYTIQUES:

Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a mis en place des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (ci-après «Sovanna Sek») sur la base des estimations personnelles de Sovanna Sek.
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse.
  6. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Admiral Markets, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.