Sony ou Microsoft, qui va Gagner la Guerre des Consoles de Jeux en 2020 ?

Janvier 13, 2020 11:40

Par Ghiles Guezout

2020 sera l'année de lancement des consoles de jeux vidéo de nouvelle génération, et comme lors du cycle précédent, une nouvelle guerre acharnée se prépare entre les fabricants des deux consoles leaders du marché : Sony et Microsoft.

Sony (NYSE: SNE) et Microsoft (NASDAQ: MSFT) ont lancé la PS4 et la Xbox One en 2013. Sony a depuis livré 106 millions de PS4, selon Vgchartz, tandis que Microsoft est resté en retrait avec 46 millions de livraisons de Xbox One.

Les deux sociétés ont dû faire face à un ralentissement des ventes de matériel en 2019, alors que leurs consoles vieillissantes arrivaient à maturité et que les joueurs reportaient leurs achats en prévision des consoles de la prochaine génération. C'est pourquoi les revenus des jeux de Sony et de Microsoft ont chuté respectivement de 17% et de 7 d'une année sur l'autre au cours de leurs derniers trimestres.

Cette baisse est plus importante pour Sony, qui a généré 21% de ses ventes à partir de son unité de jeux, que pour Microsoft, qui n'a compté sur les jeux que pour 8% de ses ventes. Néanmoins, les deux entreprises investissent massivement dans leur prochaine génération de consoles de jeu - la Xbox Series X et la PS5 - qui devraient être commercialisées cette année. Examinons ces deux appareils pour voir quelle entreprise a le plus de chances d'avoir le dessus.

Que Savons-Nous de la PS5 de Sony ?

Sony n'a pas encore dévoilé les spécifications matérielles complètes de la PS5. Cependant, la société a confirmé qu'elle sera alimentée par le processeur 7nm Zen 2 de troisième génération d'AMD (NASDAQ: AMD) avec huit cœurs. Pour la mémoire, il est prévu d'utiliser la RAM GDDR6 - qui transfère les données à environ deux fois le taux de la mémoire GDDR5 utilisée dans la PS4 et la Xbox One.

Ses graphiques seront alimentés par un GPU Navi personnalisé d'AMD, qui supportera des résolutions de 8K, des taux de rafraîchissement jusqu'à 120Hz, et des technologies de ray-tracing pour les ombres en temps réel. Il prendra également en charge l'audio 3D.

La PS5 stockera également les données sur un SSD (solid-state drive) au lieu d'un disque dur traditionnel. Les SSD, qui stockent les données sur des puces de mémoire flash, sont plus rapides, plus petits, plus économes en énergie et moins susceptibles d'être endommagés que les disques durs - mais ils sont nettement plus chers.

Les joueurs téléchargent un nombre croissant de jeux numériques, mais la PS5 comprendra toujours un lecteur de disque qui permet de jouer à des jeux et des disques Blu-Ray. Sony reste également engagé dans les jeux de réalité virtuelle et a confirmé que le casque PSVR actuel fonctionnera avec la PS5. Il semblerait également qu'il offrira une rétrocompatibilité avec les jeux PS4, mais il n'est pas certain que les jeux des anciennes consoles seront pris en charge.

Sony n'a pas encore révélé le prix de la console, mais le lancement de ses précédentes consoles suggère qu'il sera égal ou inférieur au prix de la console de Microsoft. Quant aux jeux, il n'y a que deux titres de lancement confirmés jusqu'à présent : le RPG d'action Godfall et un jeu sans titre Bluepoint Studios. La console continuera également à supporter sa plateforme de jeu cloud, PS Now.

Que savons-nous de la Xbox Série X de Microsoft ?

Microsoft a révélé quelques informations supplémentaires sur la Xbox Series X le mois dernier, mais n'a mis en avant que quelques spécifications matérielles. Comme la PS5, elle associera le CPU Zen 2 d'AMD à un GPU Navi personnalisé.

Microsoft affirme que le nouveau matériel offrira environ quatre fois les performances du CPU de la Xbox One originale et environ deux fois la puissance de traitement du GPU de la Xbox One X, vieille de deux ans. Il utilisera également de la RAM GDDR6 et stockera ses données sur un SSD au lieu d'un disque dur. Il supportera également les résolutions 8K et le ray tracing.

En termes simples, la Xbox Series X sera dotée d'un matériel similaire à celui de la PS5, ce qui n'est pas surprenant puisque de nombreux jeux multiplateformes seront lancés pour les deux consoles. Cependant, Microsoft n'a pas l'intention de lancer un nouveau casque VR pour concurrencer le PSVR de Sony, et le chef de Xbox Phil Spencer a récemment dit à Stevivor que la série X ne serait pas conçue pour les jeux VR.

Microsoft a également noté que la "Série X" ne se réfère qu'à la première version de la console, ce qui suggère qu'elle lancera d'autres variantes marquées d'autres étiquettes "Série" - similaires à la Xbox One S et la Xbox One X. Il indique également que Microsoft pourrait lancer une version sans disque de la nouvelle Xbox pour succéder à sa Xbox One S sans disque. La console offrira également une rétrocompatibilité avec les jeux Xbox One, mais il n'est pas clair si elle sera compatible avec les anciennes consoles.

Microsoft n'a pas encore annoncé de prix définitif, et seuls quelques jeux de lancement -- dont Halo Infinite et Sehua's Saga : Hellblade II -- ont été confirmés. La série X continuera de supporter le service de téléchargement illimité Xbox Game Pass de Microsoft, et supportera probablement sa nouvelle plateforme de jeu en nuage xCloud.

Sony a Toujours l'Avantage

Sony a battu Microsoft au cours des trois dernières générations de consoles, avec les PS2, PS3 et PS4 qui se vendent toutes mieux que les Xbox, Xbox 360 et Xbox One, respectivement. Par conséquent, Sony maintiendra probablement sa position de leader avec la PS5, à moins que Microsoft ne réduise drastiquement son prix ou n'obtienne des titres de lancement plus convaincants.

Mais cela ne signifie pas nécessairement que le secteur des jeux de Microsoft va s'effondrer. L'activité de jeux de Microsoft a généré une croissance robuste au cours des six dernières années, même si elle n'a pas pu égaler la portée de Sony - et elle restera probablement l'un des principaux moteurs de croissance de la société avec le lancement de la Xbox Series X.

Avec Admiral Markets, vous avez la possibilité de trader les actions CFD sur Trade.MT5 avec une commission fixe de 1 EUR/USD/GBP seulement par ordre, ou investir dans les actions au comptant avec Invest.MT5.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets AS (Admiral Markets) n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a mis en place des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (ci-après «Ghiles Guezout») sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse.
  6. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Admiral Markets, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !