Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site internet. En continuant à naviguer sur ce site, vous donnez votre accord pour que les cookies soit utilisés. Pour plus de détails, y compris comment vous pouvez modifier vos préférences, veuillez lire notre Politique de Confidentialité.
En savoir plus J`accepte
81% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD avec ce fournisseur. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 81% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent. expand_more

La bourse européenne bondit dans le sillage de la bourse américaine

Septembre 02, 2020 12:11

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout


Les indices boursiers européens poussent à la hausse ce mercredi matin, prolongeant le rebond des indices américains la veille provoqué par un très bon ISM manufacturier. Sur le Forex, l'EUR/USD a plongé après avoir brièvement dépassé 1,20 pour la première fois depuis deux ans, le rebond du Dollar suite à l'ISM et le discours de Lane de ma BCE ayant également pesé sur la paire de devises. Les traders suivront aujourd'hui un rapport ADP qui pourrait lui aussi influencer les marchés financiers. Dans les autres actualités bourse, l'Australie affiche une sévère récession, tandis que l'EuroStoxx50 est remanié, et que les tensions montent entre la Grèce et la Turquie.

Début de séance boursière en force en Europe

Les marchés boursiers européens profitent d'une fin de séance ferme hier à Wall Street. En effet, les traders ont repris confiance et acheté des actions suite à la bonne surprise de l'ISM manufacturier. L'indice est ressorti en hausse à 56,0 en août, contre 54,2 en juillet, alors que le consensus anticipait un rebond à seulement 54,5. Cela faisait de plus suite à des chiffres PMI rassurants en Europe.

Cela avait propulsé le S&P 500 et le Nasdaq 100 à de nouveaux records, les deux indices ayant clôturé en hausse de 0,75% et 1,50% respectivement. Le Dow Jones se rapproche un peu plus de son sommet de février, avec une hausse de 0,76% en clôture.

Le sentiment de marché positif a ainsi permis aux marchés européens d'ouvrir dans le vert ce matin. En fin de matinée, le CAC 40 gagnait 2,2% et le DAX 30 2,4%. L'indice paneuropéen Euro Stoxx 50 avait également gagné 2,2%. Le FTSE 100 accusait toutefois toujours un retard avec une hausse de seulement 1,6%.

Lane de la BCE fait plonger l'Euro

L'euro a brièvement dépassé 1,20 dollar pour la première fois en plus de deux ans et a maintenant progressé d'environ 12% depuis fin mars, lorsque les turbulences du marché dues aux coronavirus ont commencé à s'apaiser.

Le plan de relance de la Fed a pesé sur le billet vert, tandis que le fonds de sauvetage de l'Union Européenne a calmé les craintes persistantes d'une rupture de l'euro, ce qui a initié un rallye haussier de EUR/USD qui a duré plusieurs mois.

Toutefois, le mouvement haussier de EUR/USD commence à s'estomper. Les commentaires d'hier soir de Philip Lane, de la Banque centrale européenne, déclarant que "le taux de change euro-dollar est important", semble être à l'origine de la baisse de l'EUR/USD depuis la zone des 1,20. Le solide ISM manufacturier US publié plus tôt avait également amorcé le mouvement correctif de l'Euro Dollar.

EUR/USD évolue maintenant vers 1.1870, en baisse de 0,3% sur la séance, mais toujours en hausse de 5,9% depuis le début de l'année.

eur usd 02-09-20

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, EUR/USD, graphique H4 (entre 9 juin 2020 et 2 septembre 2020), réalisé le 2 septembre 2020 à 12h05. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Le rapport ADP à surveiller dans le calendrier économique du jour

La statistique la plus importante du jour sera le rapport ADP sur les créations d'emplois US dans le secteur privé au mois d'août qui sera publiée à 14h15. Le consensus prévoit 950 000 créations d'emplois contre 167 000 le mois précédent.

Rappelons que le rapport ADP sert souvent à affiner les anticipations du marché pour le rapport NFP, attendu vendredi.

Récession en Australie

L'Australie est tombée dans sa première récession en près de 30 ans alors que le pays lutte contre une résurgence du Covid-19. Le produit intérieur brut a plongé de 7% au cours des trois premiers mois de l'année, la plus forte chute depuis des records remontant à 1959.

Ailleurs, les cas et les hospitalisations aux États-Unis ont continué à diminuer dans les points chauds comme la Californie et le Texas, tandis que les avertissements de nouvelles épidémies se multipliaient dans le Midwest américain.

Remaniement des indices

C'est l'heure du remaniement des indices et deux grandes banques - la Société Générale SA en France et le Banco Bilbao Vizcaya Argentaria SA en Espagne - perdent leur place dans l'indice Euro Stoxx 50 des valeurs de premier ordre, en raison de la chute de leurs cours. La société de paiement néerlandaise Adyen NV et l'investisseur Internet Prosus NV s'installent.

L'expulsion d'une action de l'indice obligera les investisseurs passifs à vendre en réorientant leurs portefeuilles pour y inclure les nouvelles composantes de la jauge. Les analystes s'attendent à ce que le diffuseur ITV Plc soit retiré du FTSE 100 lorsque les changements britanniques seront confirmés ce soir.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.