Google: Les bénéfices d’Alphabet déçoivent au T1, mais les perspectives rassurent

Avril 30, 2020 09:32

Par Ghiles Guezout

Lorsque Alphabet (Google) a publié ses résultats du premier trimestre 2020 mardi 28 avril, les investisseurs s'attendaient au pire, étant donné l'impact potentiel sur les secteurs de la publicité des coupes budgétaires des entreprises.

Toutefois, ils ont reçu l'assurance que les effets économiques de la pandémie de coronavirus pourraient ne pas être aussi graves qu'ils le craignaient. Cela a provoqué une forte hausse de l'action Google après les heures de cotation, avec une progression de près de 10%.

La société a annoncé un bénéfice de 9,87 dollars par action et un chiffre d'affaires de 41,16 milliards de dollars - un manque à gagner et un chiffre d'affaires en baisse, en comparaison des prévisions des analystes résumées par Refinitiv. Les investisseurs semblent toutefois soulagés de la croissance des revenus de 13% par rapport à l'année précédente.

Mais l'action a vraiment commencé à monter en flèche pendant la conférence téléphonique de la société où le PDG Sundar Pichai et la directrice financière Ruth Porat ont donné plus de détails sur le 1er trimestre et les deux premières semaines du deuxième trimestre.

Si les perspectives n'étaient pas toutes roses, puisque les dirigeants ont promis un trimestre "difficile", ils ont tout de même partagé quelques bonnes nouvelles.

Le mois de mars a peut-être été le pire. Porat a admis qu'il y avait eu une chute "abrupte" des recettes publicitaires en mars, mais elle a laissé entendre que les choses n'allaient pas s'aggraver en avril.

"Sur la base de nos estimations de fin mars à la semaine dernière pour Search, nous n'avons pas vu de nouvelle détérioration du pourcentage de baisse des revenus en glissement annuel."

A un autre moment, elle a déclaré que "nous voyons des signes précurseurs à ce stade que les utilisateurs reviennent à un comportement plus commercial", même si elle a mis en garde "on ne sait pas très bien dans quelle mesure cela sera durable ou monétisable".

Les annonces à réponse directe de Google ont continué à croître

Les annonces à réponse directe sur YouTube sont restées fortes tout au long du trimestre. Les recettes publicitaires de YouTube se sont élevées à 4,04 milliards de dollars, soit une hausse de 33% par rapport à l'année précédente. Les dirigeants ont déclaré que la forte croissance des revenus de YouTube a persisté jusqu'à la mi-mars, date à laquelle le coronavirus est officiellement devenu une pandémie mondiale.

Toutefois, Porat a noté un écart de performance entre la publicité de marque et la publicité en réponse directe (qui vise à inciter les téléspectateurs à prendre une mesure spécifique, comme visiter un site web ou faire un achat). Alors que la publicité de marque a ralenti, les publicités de réponse directe "ont continué à connaître une croissance substantielle d'une année sur l'autre tout au long du trimestre".

Les confinements favorisent un engagement massif en ligne

Pichai a déclaré que les gens comptent beaucoup sur les services de Google car les restrictions de déplacement modifient le comportement des gens.

L'activité de recherche sur le coronavirus a été massive, atteignant un pic de quatre fois l'activité maximale pendant le Super Bowl, a-t-il dit. Le nombre de téléchargements d'applications Anrdoid a augmenté de 30% entre février et mars, et le temps de visionnage sur YouTube a "considérablement augmenté".

Il a également déclaré que 100 millions d'étudiants et d'éducateurs utilisent désormais Google Classroom, soit le double de ce qu'ils étaient au début du mois de mars.

La recherche Google devrait se rétablir rapidement

Pichai a également fait remarquer que la publicité pour les recherches est beaucoup plus directement liée au retour sur investissement que les autres formes de publicité, car les annonceurs peuvent voir exactement quel type de résultats ils obtiennent et s'adapter rapidement. Comme l'a montré la récession de 2008, lorsque l'économie reviendra, les dépenses de recherche devraient se redresser rapidement.

"C'est un système extraordinairement efficace", a-t-il déclaré. "C'est un système transparent. Vous avez une idée très claire du retour sur investissement. Il est très mesurable et très rentable. Et donc nous avons toujours vu dans ces commandes en 2008 aussi, les gens réagissent à court terme mais la reprise est aussi rapide quand elle revient".

Alphabet maîtrise les coûts

Les dirigeants ont promis de réduire les effectifs et de diminuer les dépenses d'investissement. Les investissements globaux connaîtront une "modeste diminution" en 2020, car la société réduit les espaces de bureaux mondiaux et ralentit le rythme auquel elle achète des immeubles de bureaux et retarde la construction, a déclaré Porat.

Elle a également déclaré que la société a ajusté ses prévisions d'effectifs, que la société avait précédemment prévu de faire croître de 20%. Cette décélération devrait se manifester au troisième trimestre, a-t-elle ajouté.

Porat a également confirmé le rapport précédent de CNBC selon lequel la société réduirait certains budgets de marketing. "En ce qui concerne le volet marketing, à savoir les dépenses de publicité et de promotion, nous l'avons réduit par rapport à nos plans au début de l'année...et comme les événements physiques sont annulés une grande partie de l'année, les dépenses de marketing sont également réduites".

Les rachats d'actions Google se poursuivent à un rythme soutenu

Porat a également indiqué que les rachats d'actions de la société se poursuivraient comme prévu, ce qui devrait aider le cours de l'action en augmentant le bénéfice par action.

"Au début de l'année, j'ai indiqué que nous prévoyions de racheter des actions à un rythme au moins conforme à celui du quatrième trimestre sur l'autorisation restante, et cela reste notre point de vue pour le deuxième trimestre", a-t-elle déclaré.

Avec Admiral Markets, vous avez la possibilité de trader les actions CFD sur Trade.MT5 avec une commission fixe de 1 EUR/USD/GBP seulement par ordre, ou investir dans les actions au comptant avec Invest.MT5.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !