Coronavirus : 3 Actions à Acheter en cas de retard ou d’échec du Vaccin Covid-19

Octobre 04, 2020 21:23

Par Ghiles Guezout


Il semble acquis qu'au moins un vaccin COVID-19 sera disponible d'ici le début de l'année prochaine, voire avant la fin de l'année si l'on en croit l'avis du plus optimiste à ce sujet, le président américain Donald Trump. Vingt-six vaccins candidats sont actuellement en cours d'essais cliniques et d'autres sont probablement en cours d'élaboration. Six candidats sont déjà en phase finale d'essais cliniques.

Que se passerait-il si les projections optimistes sur le vaccin du coronavirus se révélaient fausses ?

Voici 3 actions de grande taille dont les points forts seront encore davantage mis en valeur si les vaccins contre le coronavirus échouent.

Gilead Sciences

Le médicament remdesivir de Gilead Sciences a démontré qu'il pouvait améliorer les chances des patients hospitalisés atteints de COVID-19 de se rétablir plus rapidement lors des études cliniques de phase 3. Ce médicament antiviral est disponible aux États-Unis en vertu d'une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) accordée par la FDA et a été approuvé par des organismes de réglementation en Europe et au Japon.

Les ventes de remdesivir devraient rapporter 3,5 milliards de dollars cette année à Gilead. Cependant, on peut se demander combien d'argent Gilead gagnera à long terme grâce au remdesivir une fois que les vaccins contre le coronavirus seront disponibles.

Tout retard dans l'approbation des vaccins COVID-19 ferait presque certainement augmenter les ventes de remdesivir. Les revenus de Gilead seraient encore plus élevés si les études cliniques évaluant une version inhalée en cours d'essais de son médicament sont couronnées de succès. Avec des milliards de dollars de revenus supplémentaires potentiels, Gilead Sciences serait probablement une action à acheter si les candidats vaccins COVID-19 venaient à trébucher lors des essais cliniques.

Eli Lilly

Eli Lilly n'a pas encore obtenu l'approbation réglementaire pour l'une de ses thérapies expérimentales COVID-19. Mais cela pourrait changer dans un avenir pas si lointain.

Le fabricant de médicaments a commencé en juin une étude clinique de phase 3 évaluant le médicament contre l'arthrite Olumiant dans le traitement du COVID-19. Une autre étude du médicament en combinaison avec le remdesivir de Gilead est menée par les National Institutes of Health (NIH).

Eli Lilly a récemment entamé une étude de phase 3 sur la thérapie expérimentale d'anticorps LY-CoV555 pour la prévention contre le COVID-19 dans les établissements de soins de longue durée.

Le NIH vient également de lancer une autre étude de dernière minute portant sur cette thérapie. La société évalue également le candidat dans le traitement des patients hospitalisés pour le COVID-19 et le traitement des patients en milieu ambulatoire dans des études de stade précoce.

En outre, Lilly se prépare à faire passer le candidat de thérapie à base d'anticorps LY-CoV016 à la prochaine étape de développement clinique après avoir obtenu des résultats positifs dans une étude de phase 1.

Il n'y a aucune garantie que tous ces candidats seront couronnés de succès. Mais de sérieux problèmes pour les vaccins COVID-19 se traduiraient probablement par un intérêt accru pour ces programmes et fourniraient un solide catalyseur pour l'action Eli Lilly.

Abbott Laboratories

Abbott Labs a fait la une des journaux au début de l'année avec le lancement de son test de diagnostic COVID-19. Le test peut donner des résultats positifs en 5 minutes seulement et des résultats négatifs en 13 minutes environ. Toutefois, Abbott propose plus d'un test COVID-19.

Au 17 juillet 2020, Abbott avait expédié 12,6 millions de tests d'anticorps COVID-19 qui fonctionnent sur ses systèmes Architect et Alinity. Il avait expédié 4,5 millions de nouveaux tests moléculaires de laboratoire pour le coronavirus qui fonctionnent sur ses systèmes m2000 et Alinity m..

Si des vaccins COVID-19 sûrs et efficaces deviennent disponibles dans un avenir proche, la demande de tests COVID-19 devrait diminuer. Certes, il serait encore nécessaire de procéder à certains tests, par exemple pour surveiller et suivre en permanence la protection des vaccins contre le nouveau coronavirus. Mais les besoins en matière de tests COVID-19 seraient certainement moins importants qu'aujourd'hui.

Cependant, si les vaccins candidats échouent, la demande de tests COVID-19 - y compris les tests d'anticorps - serait beaucoup plus importante. Abbott en serait le principal bénéficiaire, et son action devrait également progresser en bourse.

INVESTIR EN BOURSE

Ghiles Guezout
Ghiles Guezout Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !