Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Vendredi 10 Juillet 2020

Juillet 10, 2020 11:50

Par Ghiles Guezout

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Vendredi 10 Juillet 2020.

Le Covid-19 restera le thème central pour terminer la semaine sur les marchés financiers, avec un calendrier économique par ailleurs vide. Néanmoins, en dehors de la pandémie de coronavirus, quelques autres dossiers devront être pris en compte pour bien aborder les marchés ce vendredi.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.

Le Covid-19 continue de faire des ravages

Les pics records d'infections au Covid-19 à Hong Kong et à Tokyo ont alimenté les craintes d'une seconde vague frappant l'Asie et les chiffres en provenance des États-Unis n'apaiseront pas les inquiétudes. La Floride, l'Arizona, le Texas et la Californie voient tous les décès atteindre des niveaux records et le taux d'infection pour l'ensemble du pays est supérieur à la moyenne.

Ajoutons à cela que l'Australie limite le nombre de citoyens pouvant rentrer au pays afin de réduire la pression sur son système de quarantaine. L'Organisation mondiale de la santé lance également une révision de sa réponse à la pandémie suite aux critiques des États-Unis sur son approche.

Les indices boursiers européens sont à la baisse et les actions asiatiques ont réduit leur avance hebdomadaire, craignant que la hausse des cas de virus ne fasse dérailler la reprise dans la région.

Le pétrole se dirige également vers une baisse hebdomadaire, car la hausse des taux de virus alimente les inquiétudes concernant la demande.

Nouveau président de l'Eurogroupe

L'Irlandais Paschal Donohoe dirigera le groupe des ministres des finances de la zone euro appelé Eurogroupe, succédant lundi au Portugais Mario Centeno. L'Allemagne, la France, l'Italie et surtout l'Espagne, qui avaient toutes soutenu l'Espagnole Nadia Calvino à ce poste, étaient furieuses d'une perte qu'elles ne voyaient pas venir.

L'homme politique centriste irlandais s'est forgé une réputation de bâtisseur de consensus dans son pays et devra combler le fossé entre les "quatre frères" de l'Europe et l'Europe du Sud, ravagée par le virus, alors que le bloc se sort de la crise économique. Un sommet européen sur le budget et un programme d'aide aux victimes du coronavirus à l'échelle régionale doivent commencer dans une semaine.

Le mystère Wirecard s'épaissit

Wirecard a reçu des intérêts de 18 parties pour son unité bancaire, deux semaines après que le plus grand scandale comptable de l'histoire allemande moderne ait poussé le groupe de paiements à l'insolvabilité. Son ancien directeur général, Jan Marsalek, qui a été licencié quelques jours après les révélations, est introuvable.

Dans un étrange rebondissement, le Financial Times a rapporté jeudi que l'Autrichien de 40 ans s'est vanté de ses liens avec la communauté du renseignement lors d'une réunion avec des traders à Londres en 2018, où il a également montré des documents "hautement protégés", dont la formule du tristement célèbre agent neurotoxique russe Novichok.

Le CAC 40 recule mais le support des 4900 reste solide

La baisse des indices boursiers d'hier et de ce matin a poussé le CAC 40 sous le support des 4900. Toutefois, la cassure baissière n'a pas duré, puisque l'indice a fermement rebondi par la suite.

Ainsi, le CAC 40 a clôturé le gap baissier de ce matin vers 4945. Désormais, le CAC 40 pourrait entrer en phase de consolidation entre 4900 et 4945 d'ici la fin de séance et la clôture hebdomadaire.

En cas de cassure au-dessus des 4945, le CAC 40 pourrait retrouver la prochaine résistance des 4980. A l'inverse, un mouvement sous les 4900 pourrait affaiblir l'indice pour revenir vers le creux intraday à 4880 et les 4850 en dessous.

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 23 juin 2020 et 10 juillet 2020), réalisé le 10 juillet 2020 à 11h45. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !