Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Mercredi 29 Juillet 2020

Juillet 29, 2020 11:35

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout

FOMC 29-07-20

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Mercredi 29 Juillet 2020.

Après les Etats-Unis, c'est la Chine qui inquiète de nouveau de plus en plus en ce qui concerne la progression des cas de coronavirus. Cela a d'ailleurs pesé sur les marchés asiatiques la nuit dernière. Pour aujourd'hui, le principal événement à surveiller sera la réunion de la Fed, ainsi que l'audition des géants américains de l'Internet devant le Congrès US.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.

Début de séance mitigé

Les actions ont enregistré des gains modestes à Hong Kong et ont surperformé en Chine, tandis que les actions du Japon ont chuté, Fitch Ratings ayant réduit la perspective de la note de la dette souveraine du pays, qui est passée de stable à négative, et les bénéfices du fabricant d'imprimantes Canon ont été décevants.

En Europe, le début de la séance boursière est plus mitigé. Le CAC 40 français affichant une surperformance avec une hausse de 0,7%, suivi par le FTSE 100 britannique qui gagne 0,2%, tandis que le DAX allemand recule de -0,2%. Les investisseurs restant toujours prudents avant les événements clé du jour, et ceux attendus d'ici la fin de la semaine.

Sur les autres marchés, l'or rebondit de nouveau, se rapprochant de ses récents sommets, alors que le Dollar continue sa chute avant la réunion de la Fed.

La réunion de la Fed attendue, alors que le plan de relance traîne

Les discussions entre les représentants du président américain Donald Trump et les démocrates ont été ralenties mardi par les demandes du leader de la majorité au Sénat Mitch McConnell, qui souhaite que les changements qu'il propose en matière de responsabilité soient inclus dans le paquet d'aide.

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a déclaré que la position de Mitch McConnell suggère qu'il n'est pas sérieux quant à la conclusion d'un accord.

Tout cela arrive alors que les traders attendent la décision de la Réserve fédérale sur les taux d'intérêt ce soir, même si elle ne devrait pas apporter de nouvelles majeures. "Nous n'anticipons pas d'annonces politiques significatives", a écrit l'économiste de la Deutsche Bank Brett Ryan dans une note aux clients, prédisant que la réunion sera utilisée pour "préparer le terrain" pour les annonces sur les orientations futures à venir en septembre. La Fed a prolongé la plupart de ses programmes de prêts d'urgence mardi.

Augmentation des cas de coronavirus en Chine

La Chine a signalé une augmentation des nouveaux cas de coronavirus, provenant principalement d'infections locales, tandis que les États-Unis ont frôlé les 150 000 décès, même si les infections quotidiennes ont ralenti dans certains États durement touchés.

Pendant ce temps, le principal expert américain en maladies infectieuses, Anthony Fauci, a déclaré qu'il était "raisonnable" de dire que d'ici décembre, nous aurons un vaccin efficace. Ces commentaires ont été formulés alors que le candidat médicament de Moderna s'est révélé protéger contre le virus lors d'un essai qui a permis d'inoculer 16 singes.

Dans le même temps, le Royaume-Uni étudie les moyens d'assouplir ses règles de quarantaine de coronavirus après que les restrictions sur les voyages en Espagne aient provoqué une réaction brutale des touristes, des compagnies aériennes et du gouvernement à Madrid. L'Espagne risque aussi de perdre des touristes allemands durant le mois d'été le plus chargé.

Les géants de l'Internet témoignent devant le Congrès

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, témoignera lors d'une audition de la sous-commission antitrust de la Chambre des représentants, aux côtés des dirigeants d'Amazon, de Google et d'Apple.

Zuckerberg devrait présenter sa société comme une "réussite américaine sur un marché concurrentiel et imprévisible, désormais menacé par l'essor des applications chinoises de médias sociaux", a rapporté Bloomberg, citant des personnes connaissant bien le sujet.

Le CAC 40 tient le support des 4900 et remonte vers sa résistance

Le CAC 40 a encore chuté hier, reculant jusqu'au support des 4900. Toutefois, le support a bien tenu, provoquant un début de rebond. Ce matin, la hausse s'est accentué, permettant à l'indice parisien de remonter jusqu'à la résistance des 4980.

Le CAC stagne maintenant sous cette résistance, probablement dans l'attente de nouveaux signe qui justifieraient une poursuite de la hausse de l'indice à court terme. Si le CAC 40 parvient à casser au-dessus des 4980, un nouveau test des 5050 serait très probable.

A l'inverse, un échec sous les 4980 pourrait favoriser un retour des pressions baissières pour une nouvelle chute en direction des 4900 dans un premier temps.

Le prochain mouvement significatif du CAC 40 pourrait maintenant fortement dépendre de la décision et les déclarations de la Fed ce soir.

analyse CAC 40 29-07-20

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 10 juillet 2020 et 29 juillet 2020), réalisé le 29 juillet 2020 à 11h30. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !