Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Mardi 30 Juin 2020

Juin 30, 2020 10:12

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout

actu bourse 30-06-20

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Mardi 30 Juin 2020.

Entre le calendrier économique qui contient deux statistiques clés aujourd'hui, la loi chinoise à propos de Hong-Kong qui menace de dégrader encore davantage les relations Chine-USA, et le coronavirus qui entraîne de nouvelles restrictions, les actualités à surveiller aujourd'hui sur les marchés financiers seront nombreuses.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.

Les indices boursiers reculent après les gains de la veille

Les indices boursiers américains ont clôturé en hausse hier, le Dow Jones gagnant 2,3% à la clôture. En Asie, le Nikkei a également terminé en hausse, progressant de 1,3%. Les traders ayant effectivement prudemment repris les achats après un weekend de ralentissement des contaminations aux Etats-Unis.

La pandémie reste toutefois une inquiétude majeure pour les marchés financiers, de sorte que les pressions baissières ont repris avec l'ouverture européenne ce matin. En effet, les principaux indices européens oscillent autour de l'équilibre, les traders ne souhaitant pas s'engager davantage face aux risques imminents. Les contrats futures américains indiquent également une correction de la hausse de la veille, cédant globalement -0,3% ce matin.

Le coronavirus a continué à progresser aux Etats-Unis et en Amérique latine, et montre peu de signes de ralentissement. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'Organisation mondiale de la santé, a déclaré lundi que le "pire est encore à venir" compte tenu du manque de solidarité mondiale, lors d'une réunion d'information à Genève.

2 statistiques à surveiller dans le calendrier économique

Le calendrier économique du jour sera l'occasion de 2 statistiques clés, avec l'IPC de la Zone Euro préliminaire du mois de juin, et la confiance des consommateurs US.

Attendu à 11h, l'IPC européen annuel devrait rester stable à 0,1%. La confiance des consommateurs américaines selon le Conference Board, attendue à 16h00, est quant à elle prévue en hausse à 91,8 points contre 86,6 précédemment.

La Chine agit sur Hong Kong

Le plus haut organe législatif chinois a approuvé une loi historique sur la sécurité nationale pour Hong Kong dans un acte considéré comme une tentative de réprimer la dissidence dans la ville.

Cela risque d'entraîner des représailles américaines et d'amoindrir l'attrait de la ville en tant que centre financier. Lundi, l'administration Trump a rendu plus difficile l'exportation de technologies américaines sensibles à Hong Kong.

"Les sanctions ne nous feront pas peur", a répondu le chef de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, et la Chine a déclaré qu'elle imposerait une interdiction de visa aux citoyens américains qui interfèrent avec la législation.

L'agence de presse officielle Xinhua va publier les détails de la loi aujourd'hui, et les détails devront donc être surveillés de près.

Une nouvelle incertitude sur les voyages

Les investisseurs dans le secteur des voyages et des loisirs sont confrontés à de nouvelles incertitudes sur plusieurs fronts. Les gouvernements de l'UE vont probablement prolonger les restrictions imposées aux résidents américains pendant au moins deux semaines, selon Bloomberg, qui signale que l'interdiction de voyager ne sera pas levée tant que les autorités américaines n'auront pas contrôlé la propagation du Covid-19.

Le bloc lèvera toutefois les restrictions pour les résidents chinois à partir du 1er juillet, à condition que Pékin fasse de même. Tout cela, au moment où l'Organisation mondiale de la santé met en garde contre le pire de la pandémie, qui est encore à venir.

Les fusions-acquisitions redémarrent

L'activité mondiale de fusion et d'acquisition s'est presque arrêtée. Avec le Covid-19 qui assombrit les perspectives de presque tous les secteurs, le volume des transactions au deuxième trimestre a été le plus faible depuis la fin des années 1990, selon les données compilées par Bloomberg.

Il y a cependant des signes de vie, avec la nouvelle de lundi que BP Plc a accepté de vendre ses activités pétrochimiques à Ineos Group Holdings SA dans une transaction de 5 milliards de dollars et que Bloomberg a annoncé que la compagnie d'électricité Électricité de France SA envisage de se défaire de ses activités de valorisation énergétique des déchets.

Ailleurs, la société de pantalons de yoga Lululemon Athletica Inc. doit acheter Mirror, un fabricant d'appareils de fitness à domicile, pour 500 millions de dollars, et la société mère de Max Factor Cosmetics, Coty Inc., a pris une participation de 20% dans l'entreprise de beauté de Kim Kardashian West pour 200 millions de dollars.

Dans les autres actualités des actions boursières, EDF a mis fin à l'exploitation du second réacteur de la centrale nucléaire de Fessenheim. Bouygues a annoncé avoir remporté le contrat pour la conception et la réalisation de l'Arena Porte de la Chapelle, une des principales nouvelles infrastructures qui doivent accueillir les Jeux Olympiques de 2024.

Le CAC 40 peut-il retrouver ses récents sommets ?

Le CAC 40 a freiné la hausse sous la résistance des 5050, entamant une correction baissière. Toutefois, après avoir pris appui sur le support des 4800, l'indice de la bourse de Paris a rebondi vers les 5015, avec un repli qui s'est limité à 4860.

Ainsi, l'actuel rebond est à surveiller de près. En effet, s'il parvient à dépasser le précédent pic des 5015, cela pourrait signaler un retour des pressions haussières, pour au-moins un nouveau test des 5050. Un premier obstacle peut être relevé au niveau de l'oblique baissière vers 4990.

A la baisse, une cassure sous le support des 4900, puis du récent creux des 4860, pourrait à l'inverse suggérer une nouvelle chute en direction des 4800 dans un premier temps.

Le léger biais haussier est notamment souligné par le RSI horaire qui oscille juste au-dessus du niveau de 50.

analyse cac 40 30-06-20

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 10 juin 2020 et 30 juin 2020), réalisé le 30 juin 2020 à 10h05. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !