Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Lundi 22 Juin 2020

Juin 22, 2020 10:56

Par Ghiles Guezout

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Lundi 22 Juin 2020.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.

Plusieurs sujets d'inquiétudes tourmentent le marché en ce début de semaine, avec un nombre de cas de coronavirus qui continue de repartir à la hausse dans plusieurs régions du monde, et avec des tensions géopolitiques qui pourraient empirer au point d'avoir un impact direct sur les marchés, tandis que du point de vue du calendrier économique, c'est l'immobilier américain qui sera à l'honneur.

Les marchés boursiers européens ouvrent la semaine en baisse

Après une fin de semaine en baisse vendredi à Wall Street, où le Dow Jones a perdu -0,8%, les indices boursiers européens poursuivent le mouvement ce lundi matin.

En effet, le CAC 40 recule de -0,2% en matinée, tandis que le DAX allemand chute de -0,2% et le FTSE 100 cède -0,3%. L'Euro Stoxx 50 perd -0,4%. A noter que les futures américains signalent un rebond des marchés depuis les plus bas de vendredi, le contrat Dow Jones affichant une hausse de 0,8% dans la matinée européenne.

Les investisseurs restent toujours effrayés par les risques de deuxième vague de coronavirus, mais la hausse anticipée des marchés US suggère que les craintes sont plus limitées, malgré un weekend encore inquiétant.

Deuxième vague de coronavirus Covid-19

Plusieurs données inquiétantes en ce qui concerne la pandémie de coronavirus ont pu être relevées au cours du weekend, ce qui pourraient entretenir les craintes en ce qui concerne une potentielle seconde vague mondial d'infections, et donc peser sur les marchés financiers.

En Allemagne, le taux de reproduction du virus a dépassé 2,88 dimanche, contre 1,79 la veille. Ce taux mesure le nombre de personnes que contamine chaque personne infectée, et doit être inférieur à 1 pour que l'on considère que l'épidémie est contenue.

Aux Etats-Unis, le conseiller de la Maison Blanche Peter Navarro a déclaré que les USA se préparent à une deuxième vague de coronavirus au cours de l'hiver, mais le pays observe déjà depuis deux semaines une accélération des contaminations, avec plus de 30 000 cas jeudi et vendredi dernier, un chiffre au plus haut depuis le 1 mai.

L'Organisation mondiale de la santé a notamment signalé une augmentation record des cas de coronavirus dans le monde dimanche, avec des bonds important aux Amériques.

L'actualité des actions

Dans les l'actu bourse des actions individuelles, notons d'abord que Sodexo a quitté le CAC 40, remplacée par Teleperformance. La première est en baisse de -2,3%, tandis que la seconde affiche une hausse de 0,9% dans la matinée de lundi.

Toujours en France, ADP a annoncé s'attendre à perdre environ 2,5 milliards d'euros de chiffres d'affaires cette année à cause de l'impact du Covid-19. KLM, filiale du groupe Air France-KLM, a annoncé son intention d'augmenter les capacités de vols en juillet et en août.

Lagardère a reçu une offre d'achat ferme de la part de Medaiwan pour l'acquisition de Lagardère Studios. EDF continue de rechercher des projets de centrales nucléaires en Angleterre, malgré les nombreux problèmes des derniers projets, toujours en cours. Le groupe s'intéresse maintenant à un nouveau projet dans le compté de Cumbria, au nord-ouest de l'Angleterre, selon Telegraph.

Le scandale financier de Wirecard s’enlise encore, Moody's ayant dégradé la note du groupe allemand spécialiste des paiements de "Baa3" à une catégorie spéculative "B3".

Ventes de logements US

Dans le calendrier économique du jour, c'est principalement une statistique US immobilière que les traders devront surveiller, avec les ventes de logements existants du mois de mai.

Le consensus prévoit une chute de -3%, en nette amélioration par rapport à -17.8% au mois de mars.

Morgan Stanley conseille de vendre AUD/USD

Dans une note publiée au cours du weekend, Morgan Stanley prévoit que le dollar australien atteindra 0,74 en 2021, avançant 4 raisons principales :

  • L'Australie va dépasser ses pairs des marchés développés en matière de croissance économique
  • Elle va également bénéficier d'une politique fiscale expansionniste
  • La RBA sera relativement moins dovish
  • L'Australie est ouverte à des zones de croissance positive comme l'Asie, sensible à l'industrie manufacturière

Le carry trading devrait également en faire un choix attrayant pour ceux qui recherchent du rendement.

Les tensions Chine-Inde s'intensifient

Après des tensions frontalières qui ont fait au moins 20 morts la semaine dernière, la tension reste vive entre la Chine et l'Inde.

En effet, les médias rapportent ce lundi qu'il n'y a pas eu de désengagement entre l'Inde et la Chine, ni de discussions au niveau militaire depuis jeudi. Au contraire, les deux parties renforcent leurs moyens terrestres et aériens sur le théâtre d'opération.

De plus, l'Inde a autorisé ses soldats à utiliser des armes à feu, ce qui a suscité la colère de la Chine. Tout dérapage supplémentaire de la situation entre ces deux puissances nucléaires devrait peser sur l'optimisme des marchés en général.

Le CAC 40 trouve toujours du soutien vers les 4900

L'indice boursier parisien a évolué en baisse vendredi, en retrait après un nouvel échec vers 5040. Toutefois, après une petite baisse en début de séance ce lundi, le CAC a encore trouvé du soutien vers le seuil de support des 4900, rebondissant par la suite.

Le rebond en cours devra ainsi remonter au-dessus du seuil psychologique des 5000 dans un premier temps. Ensuite, les acheteurs pourraient encore pousser en direction des 5015, avant de retrouver l'importante zone de résistance des 5055, renforcée par la ligne de résistance oblique de court terme.

Un mouvement au-dessus des 5055 pourrait signaler un plus important retournement haussier à court terme, pour éventuellement retrouver le pic du 8 juin vers 5230. Avant cela, 5150 sera déjà un solide obstacle à la hausse.

Dans le sens inverse, une cassure en dessous des 4900 pourrait relancer la tendance baissière à court terme, le CAC 40 pouvant retrouver les creux à 4800, 4730 et 4680.

Enfin, l'indicateur RSI horaire remonte au-dessus de 50, signalant un léger regain de force des acheteurs. Mais des cassures techniques des cours restent nécessaires pour envisager de plus fortes hausses.

Source :Admiral MarketsMetaTrader 5Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 3 juin 2020et 22 juin 2020), réalisé le 22 juin 2020 à10h45.Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !