Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Jeudi 25 Juin 2020

Juin 25, 2020 10:35

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout

CAC 40 bourse

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Jeudi 25 Juin 2020.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.

Les marchés boursiers ont plongé un peu partout dans le monde hier, et restent sous pression ce jeudi matin, alors que plusieurs événements clés seront susceptibles d'influencer les échanges et l'opinion des traders ce jeudi.

Le Covid-19 restera bien sur le principal sujet, mais on pourra également mieux jauger de l'impact de la crise du coronavirus avec les résultats d'un restaurateur US, et ceux d'un grand équipementier sportif. Enfin, deux statistiques américaines clés sont également au programme.

Evolution de la pandémie de coronavirus

La pandémie de coronavirus et le nombre de cas qui repart à la hausse un peu partout dans le monde est le principal sujet qui a fait plonger les bourses hier.

Les Etats-Unis ont en effet enregistré mercredi leur plus forte progression quotidienne du nombre de nouveaux malades, avec 34700 nouveaux cas pour la journée de mardi, ce qui augmente les inquiétudes sur de potentielles nouvelles mesures de confinement ou restrictions de l'activité économique et sociale.

Après s'en être fortement inquiété lors de la séance d'hier, où le Dow Jones a clôturé en baisse de -2,7%, les indices boursiers européens semblent plus résilients ce matin, malgré les pressions baissières en ouverture.

En milieu de matinée, le CAC 40 rebondit depuis ses plus bas et affiche maintenant une hausse de près de 0,4%, tandis que le DAX 30 allemand gagne 0,7%. Le FTSE 100 reste toujours pénalisé et se maintient à peine à l'équilibre.

La BCE prend de nouvelles mesures

En effet, les marchés boursiers sont une nouvelle fois soutenus par des annonces de banques centrales. Ce matin, la BCE a ainsi annoncé mettre en place une nouvelle facilité de mise en pension pour fournir des liquidités aux banques centrales hors zone euro.

Il s'agirait d'une mesure de précaution pour répondre aux besoins de liquidités en euros liés à la pandémie en dehors de la zone euro et permettrait à d'autres banques centrales d'emprunter des euros contre des dettes émises en euros. La facilité sera en vigueur jusqu'en juin 2021.

Le moment choisi est un peu étrange, étant donné que les conditions du marché sont maintenant beaucoup plus stables qu'au début de la crise du virus, mais il est bon d'avoir plus de liquidités et de voir les banques centrales continuer à faire tourner la roue ces jours-ci.

Les marchés européens ont ainsi largement rattrapé leurs pertes antérieures de début de séance.

Statistiques américaines

Après une première partie de semaine assez calme, le calendrier économique va s'animer ce jeudi, avec deux statistiques américaines clés, attendues à 14h30.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage US seront surveillées de près, en tant qu'indicateur de l'évolution des conséquences de la pandémie sur l'économie.

Le consensus prévoit 1,3 million de nouvelles inscriptions, en baisse par rapport à 1,508 millions la semaine précédente, mais ce rythme de baisse est moins rapide que ce que la plupart des économistes avaient prévu. De plus, les chiffres ont tendance à dépasser le consensus ces dernières semaines. Cela pourrait donc peser sur le moral des traders.

L'autre statistique à surveiller concernera les commandes de biens durables du mois de mai, pour lesquelles le consensus prévoit un solide rebond de 10,9%, après le plongeon de -17,7% du mois précédent.

Deux résultats d'entreprises US à surveiller

Le propriétaire des chaines de restaurants Olive Garden et Longhorn Steakhouse, Darden Restaurants Inc., doit publier ses résultats du quatrième trimestre fiscal avant l'ouverture des bourses US ce jeudi. Les analystes prévoient en moyenne une perte de 1,71 dollar par action pour un chiffre d'affaires de 1,2 milliard de dollars.

Nike est aussi au programme ce jeudi, mais après la clôture de la bourse. Le consensus table sur un bénéfice de 12 cents par action pour un chiffre d'affaires de 7,4 milliards de dollars.

Le CAC 40 rebondit grâce à la BCE

Le CAC 40 a fini par sortir de son range de consolidation par le bas hier, cassant le support des 4900. L'indice a ensuite poursuivi sa baisse jusqu'au support suivant vers 4800 ce matin.

Toutefois, l'intervention de la BCE a amorcé un rebond, qui a permis au CAC 40 de revenir tester l'ancien support des 4900, qui joue maintenant le rôle de résistance.

Ainsi, une cassure au-dessus de 4900 reste toujours nécessaire pour renforcer le biais haussier, et envisager une nouvelle hausse en direction des 5050 à court terme.

A l'inverse, si le CAC 40 bloque sous les 4900, l'effet de la BCE pourrait rapidement s'estamper, avec une nouvelle chute du CAC 40 à la clé. On pourrait alors retrouver les plus bas de ce matin vers 4800 dans un premier temps.

graphique cac 40

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 8 juin 2020 et 25 juin 2020), réalisé le 25 juin 2020 à 10h25. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !