Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Jeudi 18 Juin 2020

Juin 18, 2020 10:11

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Jeudi 18 Juin 2020.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.

Les indices boursiers européens ouvrent en baisse ce jeudi

Après une séance hésitante hier, les indices boursiers ont ouvert en baisse ce jeudi matin. En effet, le CAC 40 a clôturé en hausse hier, ainsi que la plupart des indices européens, mais la bourse américaine a clôturé en baisse, les investisseurs se montrant de plus en plus hésitants face à l'actualité.

Ainsi, cette nouvelle journée commence dans le rouge en Europe. Le CAC 40 perd -0,7%, tandis que le DAX 30 recule de -0,1%. Le FSTE 100 perd -0,45% et l'Euro Stoxx 50 chute de -0,3%. Les contrats futures américains indiquent également une poursuite de la baisse outre-Atlantique, les trois principaux indices perdant entre -0,2% et -0,5%.

La journée d'hier et cette nuit ont été calmes en termes de publications économiques majeures, ce qui a provoqué une attention plus prononcée des marchés sur les autres actualités moins positives, telles qu'un retour inquiétant de l'épidémie de coronavirus en Chine et aux Etats-Unis.

Ce jeudi, deux statistiques US importantes pourront influencer les échanges, mais on surveillera aussi l'évolution de la pandémie de coronavirus Covid-19, avec ce qui commence de plus en plus à ressembler à une seconde vague dans plusieurs régions du monde, ainsi que la réunion de la banque centrale d'Angleterre, qui devrait être l'occasion de nouveaux assouplissements monétaires.

Evolution de la pandémie de coronavirus

La pandémie de coronavirus, et les risques de seconde vague de contaminations resteront au centre de l'attention un peu partout dans le monde. Au Texas, le nombre d'hospitalisations dues au coronavirus a augmenté de 11% en une seule journée mercredi.

Un modèle de coronavirus autrefois cité par la Maison Blanche prévoit également désormais que plus de 200 000 Américains pourraient mourir du Covid-19 d'ici le 1er octobre.

Pendant ce temps en Chine, la hausse des infections à Pékin a incité la ville à annuler des vols, à fermer des écoles ainsi qu'à bloquer certains quartiers.

Statistiques américaines

Dans le calendrier économique du jour, on surveillera principalement deux statistiques américaines susceptibles d'influencer les échanges.

A 14h30, les investisseurs prendront connaissance des chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage. Le consensus des économistes prévoit 1,3 million de nouvelles inscriptions, après 1,542 million la semaine précédente.

Simultanément, il faudra aussi surveiller l'indice de la Fed de Philadelphie, qui devrait nettement remonter selon les prévisions, à -23 points pour le mois de juin contre -43.1 points au mois de Mai.

Réunion de la BoE

La livre sterling a bien résisté par rapport au dollar américain hier, malgré la perspective d'un nouvel assouplissement de la BoE ce jeudi.

Au minimum, le marché attend de la banque centrale qu'elle augmente son programme d'achat d'obligations de 100 milliards. Cependant, elle pourrait aussi opter pour une action plus importante et augmenter son programme d'assouplissement quantitatif de 200 à 250 milliards de livres.

La banque centrale est également plus ouverte à l'idée de taux négatifs que d'autres banques centrales, donc si elle stimule les achats d'obligations plus que prévu et stimule la spéculation sur les taux d'intérêt négatifs, nous pourrions voir le GBP/USD passer rapidement et agressivement en dessous de 1,25.

Si la banque centrale commence à minimiser la nécessité de taux négatifs et se contente d'égaler les attentes du marché, la Livre pourrait se redresser.

À en juger par les performances de l'économie britannique depuis la dernière réunion et les risques de Brexit à moyen terme, il y a des chances que la Banque d'Angleterre opte pour une démarche plus agressive.

Le CAC 40 recule mais un solide support limite la chute

Le graphique horaire du CAC 40 montre que la hausse de l'indice français a freiné depuis hier après-midi. Mais le retournement baissier n'est pas encore très convaincant à ce stade.

En effet, l'ancienne résistance des 4960, qui avait limité la hausse depuis le 11 juin, offre maintenant un solide support. Une cassure en dessous reste donc nécessaire pour que les chances d'une plus forte baisse augmentent.

Dans ce cas, la CAC 40 pourrait alors retrouver les 4880 dans un premier temps, puis éventuellement poursuivre en direction des 4790 et 4720.

Inversement, si le support continue à se maintenir, les acheteurs pourraient en profiter pour revenir à la charge et faire remonter le CAC en direction des plus hauts de la veille vers 5025, puis éventuellement pousser plus haut en direction des 5055. Une cassure au-dessus des 5055 pourrait toutefois nécessiter un catalyseur haussier pour relancer le moral des investisseurs.

Enfin, on peut noter que l'indicateur RSI horaire se maintient toujours au-dessus de 50, suggérant encore un biais haussier en intraday.

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 1 juin 2020 et 18 juin 2020), réalisé le 18 juin 2020 à 10h05. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !