Un solide Rapport NFP peut-il accentuer la chute de EUR/USD ?

Janvier 10, 2020 09:53

Par Ghiles Guezout

La paire EUR/USD démarre cette dernière journée de trading de la semaine en légère baisse, accentuant le mouvement de la semaine avant le rapport NFP sur l'emploi américain.

La nouvelle baisse d'hier était en partie due à la corrélation avec le GBP/USD, qui a plongé d'environ 100 pips après des remarques du gouverneur de la banque centrale d'Angleterre, Mark Carney.

Carney a en effet estimé que le rebond de l'économie projeté par la BoE dans ses prévisions annuelles n'est pas assuré.

La balance commerciale allemande décevante publiée hier matin a également été un facteur baissier, bien qu'il faille relever que la production industrielle publiée simultanément s'est quant à elle révélée meilleure que prévue.

Aujourd'hui, les traders se concentreront surtout sur la publication du rapport NFP sur les créations d'emplois US du mois de décembre 2019 à 14h30.

Le consensus anticipe 160k créations d'emplois, après 266k au mois de novembre, pour un taux de chômage stable à 3.5%

Cependant, le rapport ADP de mercredi, qui s'est révélé nettement plus solide que prévu, avec également une forte révision haussière des chiffres précédents, suggère la possibilité de chiffres plus solides que prévu pour le rapport NFP attendu aujourd'hui.

Si cela se confirme, il faudra s'attendre à une hausse du Dollar, et à une baisse de EUR/USD, bien que le mouvement devrait rester limité puisque même en cas de chiffres très décevants il y a peu de chances que la Fed s'inquiète au point de remettre en question la pause qu'elle a promis.

Un enchaînement de signaux techniques baissiers sur EUR/USD cette semaine

Du point de vue de l'analyse technique, on notera que plusieurs signaux baissiers ont pu être relevés depuis le début de la semaine sur l'Euro Dollar :

  • Incapacité de l'EUR/USD à se maintenir au-dessus de 1.12 et à aller tester les sommets du 31 décembre à 1.1240 (Lundi)
  • Cassure sous la moyenne mobile 100 heures (Mardi).
  • Cassures sous les moyennes mobiles 200 jours et 200 heures (Mercredi).
  • Cassure sous la borne basse du canal haussier visible en D1 depuis mi-novembre et test du seuil psychologique de 1.11 (Jeudi)

Le seuil psychologique de 1.11 est donc à considérer comme un support immédiat, dont la cassure confirmerait un retournement baissier de la tendance de fond, ce qui mettrait en ligne de mire le support des 1.1070 et la moyenne mobile 100 jours à 1.1060, avant le seuil psychologique clé de 1.1000.

A la hausse, le seuil des 1.1110 et la moyenne mobile 200 jours à 1.1140 constituent les premières résistances crédibles avant le seuil psychologique de 1.12, puis le sommet du 31 décembre à 1.1240. On gardera toutefois un œil sur les résistances des 1.1160 et 1.1180 en chemin.

Globalement, le prochain mouvement de l'Euro Dollar dépendra cependant surtout du rapport NFP qui sera publié à 14h30.

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, EURUSD, graphique H1 (entre 17 décembre 2019 et 10 janvier 2020), réalisé le 10 janvier 2020 à 10h50. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets AS (Admiral Markets) n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a mis en place des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (ci-après «Ghiles Guezout») sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse.
  6. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Admiral Markets, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !