Starbucks et Disney: 2 actions à acheter pour une reprise post-coronavirus

Juillet 08, 2020 18:40

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout

Disney

Avant la pandémie de coronavirus, Walt Disney (NYSE:DIS) et Starbucks (NASDAQ:SBUX) étaient en hausse. Et cette tendance devrait reprendre son cours après la crise.

Le coronavirus a mis le monde sur pause. Cela a été dévastateur pour de nombreuses entreprises, car l'éloignement social, les fermetures et le manque de demande des consommateurs ont fait chuter les ventes de nombreuses entreprises.

Certaines entreprises durement touchées par ce ralentissement ne survivront tout simplement pas. Un certain nombre de détaillants, par exemple, étaient déjà en grande difficulté avant même que la pandémie ne frappe, et une vague de faillites a déjà déferlé, quelques grandes marques se dissolvant complètement.

Certaines entreprises étaient cependant très fortes avant que le virus ne fasse fermer les États-Unis. Ces marques - dont deux acteurs majeurs - devraient revenir en force lorsque la situation se résorbera.

Disney et Starbucks se sont bien adaptées au coronavirus

Avant la pandémie, Walt Disney et Starbucks étaient en hausse. Tous deux avaient pris de la distance par rapport à la concurrence dans leur espace, et leur avenir s'annonçait prometteur.

La pandémie a ensuite forcé ces deux leaders de l'industrie à opérer des changements majeurs. Disney a été le plus durement touché : Les salles de cinéma ont fermé, les parcs d'attractions ont été fermés et le marché publicitaire s'est tari, les entreprises ayant cessé de dépenser.

Starbucks n'a pas été aussi durement touchée, car elle avait déjà des comptoirs de service au volant dans plusieurs de ses magasins et elle avait fait un investissement important dans la livraison. Cela lui a permis de conserver environ 70% de son volume de ventes aux États-Unis, un résultat impressionnant, mais qui représente tout de même une baisse importante. La chaîne de café a réussi à trouver un moyen de fonctionner, mais son identité principale de lieu de vie a été remise en question.

Ces deux entreprises doivent être en mesure d'accueillir de nouveau les clients afin de revenir à la normale. Starbucks s'est sans doute mieux adapté à la réalité actuelle, mais Disney a également fait des choix judicieux. L'utilisation de ses droits de distribution de films pour la comédie musicale Hamilton de Broadway, qui doit sortir en juillet sur Disney+ plutôt qu'en salle en 2021, par exemple, a probablement ajouté des millions, voire des dizaines de millions, de nouveaux abonnés à ce service de streaming.

Disney et Starbucks font lentement leur retour. La société de café a fait preuve de prudence en ce qui concerne la réouverture de ses salles de restaurant aux États-Unis, mais elle a rouvert ses portes à des activités normales dans une grande partie de la Chine. Cela finira par se produire sur son marché intérieur également. Il en sera de même pour Disney, qui commencera provisoirement à rouvrir ses parcs d'attractions en Floride à partir du 11 juillet.

Disney et Starbucks devraient prospérer

Ce ne sera pas un redressement rapide pour l'une ou l'autre des entreprises, mais Walt Disney et Starbucks ressortiront toutes deux plus fortes de cette expérience. La chaîne de cafés a ajouté des millions de clients à son programme de récompenses numériques et a accéléré l'adoption de la livraison. Elle est également devenue une entreprise plus agile, capable de mieux servir les clients en magasin et en déplacement.

Le chemin de la reprise qui se présente à Walt Disney s'annonce plus douloureux, car une grande partie de son activité repose sur le rassemblement de personnes à proximité les unes des autres. Or, cela pourrait ne pas se produire avant un certain temps, ce qui retarderait le retour de l'entreprise à son meilleur potentiel. L'ouverture de parcs à thèmes aux capacités limitées réduira les pertes, mais n'apportera pas de profit significatif. L'ouverture de cinémas selon des règles similaires ne fera probablement pas non plus de la sortie de films traditionnels une idée judicieuse.

Cependant, la pandémie de coronavirus finira par passer. Disney disposera alors d'une bonne réserve de films prêts à sortir et d'une division de parcs à thèmes prête à répondre à la demande refoulée. Même dans une économie en difficulté, il y aura une demande pour les films à succès et les vacances en famille.

Disney et Starbucks ont encore un long chemin à parcourir sur la voie de la reprise, mais si vous adoptez une vision à long terme, les deux sociétés devraient être en meilleure position dans cinq ans qu'elles ne l'étaient avant la pandémie, et biensur qu'elles ne le sont aujourd'hui.

Avec Admiral Markets, vous avez la possibilité de trader les actions CFD sur Trade.MT5 sans commission, ou investir dans les actions au comptant avec Invest.MT5.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !