Pourquoi Apple pourrait atteindre 375$ ?

Janvier 15, 2020 15:55

Par Ghiles Guezout

Apple (NASDAQ:AAPL) a connu une solide année 2019. Ses actions ont presque doublé de valeur - en hausse de 86%. Un répit peut donc sembler naturel à ce stade.

Apple vaut presque deux fois plus qu'il y a un an, et son activité ne s'apprécie certainement pas au rythme de la hausse de son cours. Cependant, certains analystes pensent que la hausse n'est pas terminée.

Tom Forte de DA Davidson a en effet fait passer son objectif de cours sur les actions Apple de 300$ à 375$. Son objectif de cours révisé est maintenant le plus élevé parmi ses pairs. Il recommande bien évidemment l'achat du titre.

Comment Apple pourrait atteindre 375$ ?

Un titre qui a presque doublé au cours de la dernière année fait évidemment beaucoup de choses bien, et il n'est pas surprenant de voir les pros de Wall Street courir après la coqueluche du marché avec des objectifs de prix de plus en plus élevés.

L'objectif de 375$ de Forte pouvait sembler farfelu il y a un an, lorsque le titre d'Apple a commencé l'année 2018 à un prix légèrement supérieur à 155$, mais ce n'est plus un grand pas désormais, le titre se maintenant au-dessus de 300$. L'objectif de prix de Forte suggère seulement 21% de hausse par rapport aux niveaux actuels.

Les perspectives plus optimistes de Forte découlent de la mise à jour de son modèle. Il voit maintenant la marge EBITDA ajustée à long terme d'Apple atteindre 35%, ce qui est bien supérieur aux 27% qu'elle a atteint au cours de l'exercice 2019.

Il concède que l'année écoulée n'a pas été parfaite, les ventes d'unités iPhone ayant diminué, mais il pense que les modèles de téléphones des deux prochaines années engendreront une hausse de l'activité, les opérateurs de téléphonie mobile déployant la disponibilité 5G.

Il est également optimiste quant à la capacité de l'entreprise à continuer d'augmenter ses revenus croissants dans des domaines tels que les services financiers, le contenu propriétaire et les soins de santé - des catégories qu'Apple a renforcées ces derniers mois avec la carte de crédit Apple, le lancement en novembre de l'Apple TV+ et l'amélioration des fonctions de suivi et de surveillance de la santé de ses derniers produits smartwatch et smartphone.

Avec le recul, Apple ne semble peut-être pas au mieux de sa forme. Les revenus ont diminué au cours de deux des quatre derniers exercices, y compris une baisse de 2% au cours de l'exercice 2019.

Il n'y a eu qu'une seule année de croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires au cours de cette période, et les revenus d'Apple à la traîne sont à peine 11% plus élevés qu'il y a quatre ans. Les marges sont également inférieures à ce qu'elles étaient il y a quatre ans, mais les rachats d'actions agressifs du géant de la technologie ont contribué à soutenir les bénéfices par action.

Le bon côté des choses, c'est qu'Apple a pu diversifier ses sources de revenus pendant cette période, mais c'est encore une entreprise qui évolue au rythme de l'iPhone.

Si les actions d'Apple atteignent 375$, la valorisation totale de l'entreprise serait de 1,65 trillion de dollars pour le titre emblématique de la technologie. Le cours de l'action serait 28 fois supérieur aux prévisions de bénéfices des analystes pour cet exercice et correspondrait à un multiple de 25 toujours aussi élevé si l'on considère l'exercice 2021.

La clé de l'expansion des bénéfices d'Apple est la poussée vers de nouveaux services qui fourniraient une croissance plus régulière à des marges potentiellement plus élevées. Le talent d'Apple pour l'innovation ne peut qu'aider. Apple à 375$ ne semble pas un pari trop fou compte tenu de l'élan du titre et des catalyseurs à court terme, mais ne vous attendez pas à ce que le titre double à nouveau de valeur en 2020 !

Accélération des Ventes d'Apple en Chine

Les ventes d'iPhone d'Apple en Chine ont augmenté de plus de 18% le mois dernier, selon les données gouvernementales publiées jeudi dernier par la China Academy of Information and Communications Technology, un groupe de réflexion gouvernemental.

Les données ont révélé qu'Apple a expédié 3,2 millions d'iPhones en Chine jusqu'en décembre, et que ce chiffre était en hausse par rapport aux 2,7 millions d'unités expédiées en décembre 2018.

Rappelons que la Chine est une zone de croissance clé pour Apple, qui a lutté contre les fabricants de téléphones à bas prix qui utilisent le système Android de Google.

Au premier trimestre 2019, Apple a déclaré des revenus de 13,17 milliards de dollars en provenance de Chine, soit une baisse de 5 milliards de dollars par rapport à la même période en 2018.

"Si vous regardez nos résultats, notre manque à gagner est de plus de 100 pour cent par rapport à l'iPhone et c'est principalement dans la grande Chine", a déclaré le PDG d'Apple, Tim Cook en janvier 2019. "Il est clair que l'économie a commencé à ralentir là-bas pour le deuxième semestre et ce que je crois être le cas est que les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine mettent une pression supplémentaire sur leur économie". Les données du groupe de réflexion suggèrent que les ventes se sont améliorées depuis lors.

Selon les données de novembre de Counterpoint Research, Apple n'avait que 8 % de part de marché en Chine au cours du troisième trimestre de 2019, contre 9% au cours de la même période en 2018. Huawei est le leader du marché avec une part de 40 %, suivi par Vivo, Oppo et Xiomi.

Les chiffres récents sur les ventes d'iPhone sont un signe d'optimisme bienvenu dans ce marché crucial, a déclaré Dan Ives, analyste chez Wedbush, dans une note jeudi.

"Cette nouvelle ne fait que renforcer notre thèse positive et optimiste sur Apple à l'horizon 2020, compte tenu de nos récents résultats positifs en Asie, de la technologie 5G et des mises à jour à venir, et de notre conviction que la Chine poursuivra cette trajectoire positive à la hausse avec une croissance renouvelée et des gains d'actions dans la foulée d'un cycle de produits iPhone 11 que les sceptiques continuent de sous-estimer ", a-t-il déclaré.

Notons pour finir que Wedbush affiche une notation à "surperformance" et un objectif de cours sur 12 mois de 350$ pour les actions d'Apple.

Avec Admiral Markets, vous avez la possibilité de trader les actions CFD sur Trade.MT5 avec une commission fixe de 1 EUR/USD/GBP seulement par ordre, ou investir dans les actions au comptant avec Invest.MT5.

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, Action Apple #AAPL, graphique hebdomadaire (entre 2 avril 2019 et 15 janvier 2020), réalisé le 15 janvier 2020 à 16h50. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, études de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommé «Analyse») publiées sur le site Internet d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez porter une attention particulière aux éléments suivants:

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation en matière d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissement et ne fait l'objet d'aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissement.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets AS (Admiral Markets) n'est pas responsable des pertes ou des dommages résultant d'une telle décision, qu'elle soit ou non basée sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a mis en place des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (ci-après «Ghiles Guezout») sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour garantir la fiabilité de toutes les sources du contenu et pour que toutes les informations soient présentées, de manière compréhensible, rapide, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ni l'exhaustivité. de toute information contenue dans l'analyse.
  6. Tout type de performance passée ou modélisée d'instruments financiers indiqués dans le contenu ne doit pas être interprété comme une promesse, une garantie ou une implication explicite ou implicite, par Admiral Markets, de toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats sur la différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des bénéfices. Avant de commencer à négocier, assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !