EUR/USD - Les Déclarations Encourageantes de la BCE font monter l'Euro

Juillet 16, 2020 16:30

Par Pierre Perrin-Monlouis

Analyste financier Pierre Perrin-Monlouis, analyse hebdomadaire du 13 juillet 2020

Résumé

  • Taux directeurs de la BCE inchangés
  • EURUSD en tendance haussière
  • Un plan de relance européen nécessaire

Décision sur les Taux

La Banque Centrale Européenne a laissé ses taux directeurs inchangés jeudi, faisant une pause pour évaluer plus en profondeur l'état des entreprises européennes et des consommateurs après les longues périodes de fermetures d'activités.

L'Europe a été durement touchée par la pandémie de coronavirus, mais l'intervention musclée des gouvernements et de la BCE a jusqu'à présent contribué à freiner la contamination et la propagation tout en soutenant les dépenses des consommateurs. La BCE a utilisé à elle seule environ 3 milliards de dollars en mesures de relance ces derniers mois, plaçant sa réponse à la crise au même niveau que celle de la Réserve fédérale américaine outre-Atlantique.

Dans son communiqué la BCE déclare qu'elle continuera à acheter 1,35 milliards d'euros de dettes publiques et d'entreprises jusqu'en juin 2021 dans le cadre de son programme d'achat d'urgence en cas de pandémie. L'institution de Francfort a également laissé son taux directeur inchangé à moins 0,5%.

"L'activité économique s'est considérablement améliorée en mai et juin par rapport à son creux d'avril, parallèlement à la maîtrise continue du virus et à l'assouplissement associé des mesures de verrouillage", a déclaré à la presse la présidente de la BCE, Christine Lagarde.

Des responsables de la BCE, dont Mme Lagarde, ont récemment fait savoir qu'ils pensaient que l'économie européenne était en voie de guérison. La confiance des entreprises et des consommateurs rebondit fortement, et les dépenses de détail augmentent, soutenues par des programmes massifs de recherche d'emploi financés par les gouvernements de la zone euro.

Un Plan de Relance Européen Nécessaire

Cependant, la reprise devrait être inégale, orientée vers le Nord plus riche, et elle dépend fortement d'un soutien gouvernemental coûteux et d'un rebond des exportations. Ce dernier semble peu probable, car les principaux partenaires commerciaux comme les États-Unis continuent de lutter contre la flambée des infections liées au covid-19. Les exportations de marchandises de la zone euro ont augmenté d'environ 8% en mai par rapport au mois précédent, mais elles sont toujours en baisse de plus d'un quart par rapport à leurs niveaux de février, ont montré jeudi les statistiques de l'agence de statistiques de l'UE.

Les PIB de l'Italie, de la France et de l'Espagne devraient reculer d'environ 11% cette année, soit environ le double de ce qui est anticipé en Allemagne. La Commission européenne indique dans une rapport. La dette publique italienne devrait dépasser 150% du PIB cette année, soit plus du double de Allemagne, selon le Fonds monétaire international.

Les investisseurs porteront une attention particulière à la description faite par Mme Lagarde des perspectives économiques et des discussions en cours au sein du comité de fixation des taux des 25 membres de la BCE. Certains responsables de la BCE ont commencé à s'inquiéter publiquement que l'injection massive de liquidité présenté comme une réponse temporaire à la pandémie, puisse se prolonger pendant des années. Jens Weidmann, président de la Bundesbank conservatrice allemande, a noté que l'économie allemande se rétablissait, tout en arguant que la relance de la BCE devrait décroître à mesure que la pandémie recule.

La BCE ne peut pas se retirer des marchés d'obligations d'État sans faire grimper les taux d'emprunt pour les pays plus vulnérables comme l'Italie, au risque de relancer la crise de la dette souveraine comme en 2012.

Mme Lagarde pourrait appeler les gouvernements de l'Union européenne à faire plus pour aider. Les dirigeants de l'UE se réuniront vendredi et samedi pour tenter de faire passer un plan de relance de plusieurs milliards d'euros afin de soutenir la croissance. Certains dirigeants de l'UE ont rapidement réagit, arguant qu'un accord n'est pas envisageable, à cause de la résistance de pays fiscalement conservateurs comme les Pays-Bas.

Lors de sa conférence de presse, Mme Lagarde a de nouveau appelé les dirigeants du vieux continent à se mettre rapidement d'accord. "Une position budgétaire ambitieuse et coordonnée reste critique", a-t-elle déclaré.

Si les gouvernements de l'UE ne parviennent pas à s'entendre, cela pourrait accroître la pression sur la BCE pour qu'elle en fasse plus. Certains analystes s'attendent à ce que la banque centrale recours à de nouvelles injections de liquidités plus tard cette année. "Une action politique radicale a réduit le risque d'une crise de la dette pour l'instant, mais uniquement grâce à des mesures qui sont censées être temporaires", a déclaré Andrew Kenningham, économiste en chef pour l'Europe chez Capital Economics à Londres. "Beaucoup de choses doivent encore se passer si l'Italie veut éviter de restructurer sa dette publique au cours de la prochaine décennie, et cela ferait de nouveau craindre une rupture de la zone euro".

Analyse EUR/USD

L'optimisme domine grâce aux commentaires de la BCE et confirme la tendance haussière entamée à la mi-mai.Depuis l'annonce à 13h45, l'EURUSD a gagné 40 pips et se dirige vers le test de la résistance des 1.1450.

  • Supports : 1.1425 / 1.1415 / 1.1400
  • Résistances : 1.1440 / 1.1450 / 1.1485
  • Tendance : Haussière

Source : Admiral Markets MetaTrader 5, Graphique EURUSD en M5, du 16 juillet de 6h55 à 16h25, édité le 16 juillet 2020 à 16h25

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets AS (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (ci-après "l'Auteur") sur la base des estimations personnelles de Pierre Perrin-Monlouis (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Avatar-Admirals
Admirals
Une solution tout-en-un pour dépenser, investir et gérer votre argent

Plus qu`un courtier, Admirals est un centre financier, offrant une large gamme de produits et services financiers. Nous permettons d`aborder les finances personnelles grâce à une solution tout-en-un pour investir, dépenser et gérer son argent.