Bourse - Recommandations & Actualités de ce Lundi 7 Juin

Juin 07, 2021 17:00

Par Pierre Perrin-Monlouis

Alors que l'indice de référence de la bourse parisienne, le CAC40, a marqué un nouveau record en séance ce lundi à 6 560,59 points, les actualités du marché actions ont été nombreuses. Pour autant, elles ont globalement contribué à alimenter l'impulsion haussière en cours en offrant des prétextes d'achat aux derniers arrivant sur le marché.

EssilorLuxottica

D'après les déclaration d'un dirigeant d'EssilorLuxottica, le groupe est en bonne position pour profiter de la hausse des prix dans l'industrie de la lunetterie. En effet, c'est le dirigeant nord-américain de l'entreprise, Fabrizio Uguzzoni, qui aurait affirmé la bonne position de l'entreprise lors d'une conférence organisée par Bernstein.

Le groupe franco-italien s'attend à ce que le marché des lunettes de soleil et des lunettes de vue haut de gamme - c'est-à-dire les lunettes dont le prix dépasse 500 $ - augmente à moyen terme à mesure que les prix augmentent dans toutes les catégories. L'entreprise est prête à aller de l'avant pour profiter de ce changement et de l'inflation en cours sur ces produits, a déclaré Uguzzoni.

D'après le dirigeant outre-Atlantique du groupe, la clé du succès de l'entreprise dépendra d'un seul facteur: sa capacité à éduquer les patients et clients quant à l'intérêts d'emballage premium et du packaging, en particulier sur les lentilles. A ce sujet, Uguzzoni déclare: « Nous allons certainement jouer un rôle [dans le segment premium] avec l'innovation dans nos produits ».

A 17h15 ce lundi le cours d'EssilorLuxottica (euronext:ei) s'établissait à 142,82€ l'action, soit +1,32% depuis l'ouverture.

Sociétés Minières

Les actions des sociétés minières chutent alors que les prix du pétrole et des métaux reculent après des données économiques chinoises défavorables publiées ce lundi matin.

Les quatre compagnies ci-dessus sont en tête des perdants du FTSE 100 en ce début de semaine, alors que les prix de l'or, de l'argent et des métaux de base perdent tous du terrain.

BP et Royal Dutch Shell réalisent des gains modestes alors même que le prix du baril de brut Brent recule de 0,7% à 71,38 $. Ce repli est directement lié à un calendrier économique particulièrement vide ce lundi et au ralentissement du rebond chinois par rapport aux attentes des analystes. Mais la hausse pourrait revenir dans le courant de la semaine, puisque les performances chinoises reste nettement au-dessus de leurs valeurs précédentes en année glissante.

INVESTIR MAINTENANT

BMW se Renforce en Chine

Le groupe BMW annonce vouloir prendre le contrôle de sa coentreprise en Chine d'ici le premier trimestre de l'année prochaine. A court terme, la déclaration n'a pas été particulièrement saluée sur les marchés, les cours restant relativement stable. Les investisseurs ne comprenant pas l'intérêt de ce renforcement de position sur le marché chinois.

Le constructeur automobile allemand est sur le point d'augmenter sa participation dans BMW Brilliance Automotive Ltd. de 25 à 75 %, ce qui entraînera une hausse de la consolidation d'au moins 20 euros par action, a déclaré Jefferies.

BMW pourrait transformer son centre d'opérations chinoises en une base d'exportation pour les marchés APAC (Asie-Pacifique) après avoir pris le contrôle de l'entreprise, ce qui pourrait apporter "un avantage concurrentiel en termes de coûts et d'empreinte environnementale", a déclaré la banque. Jefferies relève son objectif de cours de l'action automobile à 135 euros contre 115 euros actuellement.

Edenred 

L'entreprise Edenred (euronext:eden) est bien positionnée pour une solide croissance des bénéfices à moyen terme, selon Deutsche Bank. La banque allemande a relevé sa notation pour passer à l'achat avec un objectif de cours à 53,50 euros l'action, nettement supérieur à l'objectif du consensus de 49,94 € le titre.

Le fournisseur français de bons et de cartes devrait bénéficier de son expansion dans de nouvelles solutions et de nouveaux marchés ainsi que d'un bilan solide soutenant la croissance des dividendes et des fusions et acquisitions, toujours selon Deutsche Bank. "Nous pensons que les bénéfices d'Edenred sont prêts pour une croissance future, avec un risque potentiel à la hausse à mesure que les économies rouvrent progressivement", a déclaré la banque.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis Analyste Marchés & Spécialiste Marketing, Admirals France

Analyste financier, Pierre Perrin-Monlouis vous fait profiter d'une vision complète du monde de l'investissement avec une approche basée sur les fondamentaux. Il vous aide à apprendre le trading grâce aux mécanismes économiques dans ses analyses et vidéos