Apple parvient à générer de la croissance au T1 malgré l’impact du coronavirus

Mai 04, 2020 15:41

Par Ghiles Guezout

apple

Apple a annoncé une légère augmentation de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, à 58,3 milliards de dollars, au cours d'une période où l'offre et la demande des produits Apple ont été négativement affectées par la pandémie de Covid-19.

Voici comment Apple s'en est sorti :

  • BPA : 2,55$ par action, ajusté
  • Recettes : 58,3 milliards de dollars

"Dans l'environnement mondial le plus difficile dans lequel nous ayons jamais exercé notre activité, nous sommes fiers de dire qu'Apple a connu une croissance au cours du trimestre", a déclaré Tim Cook, PDG d'Apple, lors d'un appel aux analystes.

Les analystes interrogés par Refinitiv avaient prévu un bénéfice par action ajusté de 2,26$ sur 54,54 milliards de dollars de recettes pour le deuxième trimestre fiscal, avec une marge brute de 38,4%.

Apple continuera également à racheter ses actions dans le contexte de la pandémie, a déclaré la société. Elle a autorisé une augmentation de 50 milliards de dollars du programme de rachat d'actions de la société, en plus d'un dividende de 0,82 dollar par action. Au cours de l'exercice 2019, Apple a dépensé 67,1 milliards de dollars pour racheter des actions et 14,1 milliards de dollars en dividendes.

La trésorerie d'Apple s'élève désormais à 192,8 milliards de dollars, contre 207,1 milliards à la fin du trimestre précédent.

Les revenus de l'iphone toujours en baisse, mais les autres segments d'Apple se portent bien

Les revenus de l'iPhone ont baissé à 28,96 milliards de dollars, soit une diminution de 7% d'une année sur l'autre. Le manque à gagner a été partiellement compensé par une hausse de 16% des recettes des services, qui comprennent iCloud, Apple Music et d'autres abonnements, pour atteindre 13,34 milliards de dollars. La croissance totale des revenus pour le trimestre a diminué à 0,5%, contre 9% il y a un trimestre.

Le directeur financier Luca Maestri a déclaré que les performances de l'iPhone seront moins bonnes, d'une année sur l'autre, au cours du trimestre de juin qu'au cours du trimestre de mars.

"Sur l'iPhone et les Wearables, nous nous attendons à ce que la performance du chiffre d'affaires en glissement annuel se détériore au cours du trimestre de juin, par rapport au trimestre de mars. Sur l'iPad et le Mac, nous prévoyons une amélioration de la performance du chiffre d'affaires en glissement annuel au cours du trimestre de juin", a déclaré Maestri.

Cook a indiqué que le service d'abonnement à la télévision de la société, Apple TV+, se portait bien, car davantage de personnes regardaient le contenu pendant les confinements, et que les gens se tournaient de plus en plus vers l'iPad et le Mac, les plus gros ordinateurs de la société.

"Il est clair que cela aide l'iPad et le Mac et, pour cette raison ... nous envisageons que ces deux appareils aient des performances en amélioration d'année en année pour le trimestre en cours", a déclaré Cook. "Si vous prenez l'exemple de TV+, nous avons constaté une augmentation significative du nombre de personnes qui regardent du contenu ainsi que de l'engagement envers le contenu".

Les magasins Apple du monde entier, à l'exception de la Chine et d'un endroit en Corée, sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Mais la société a déclaré que les ventes de sa boutique en ligne, combinées à celles de ses magasins de détail, ont atteint un record en mars. Cook a également déclaré que l'entreprise prévoit de rouvrir ses magasins de détail avec "un nombre de personnes beaucoup plus réduit dans le magasin".

Enfin, il a noté qu'Apple a pu lancer de nouveaux produits, notamment de nouveaux modèles d'iPad Pro et de MacBook Air, pendant un trimestre au cours duquel de nombreux employés du siège californien d'Apple ont commencé à travailler à domicile en pleine pandémie de coronavirus.

Apple n'a pas publié de prévisions

En ce qui concerne les prévisions Apple pour le troisième trimestre fiscal, les analystes interrogés par Refinitiv attendaient 51,54 milliards de dollars de revenus et une marge brute de 38,5%.

Cependant, l'impact de la pandémie de Covid-19 sur l'activité économique a rendu plus difficile pour les analystes de prédire avec précision les résultats des entreprises.

Ainsi, Apple n'a pas publié de prévisions pour le trimestre se terminant en juin, comme elle le fait habituellement. La société a retiré ses prévisions pour le deuxième trimestre en février, alors que le coronavirus Covid-19 se propageait en Chine.

"Il y a eu une baisse significative et très forte en février. Elle a commencé à se redresser en mars, et nous avons constaté une nouvelle reprise en avril. Cela nous laisse donc une marge d'optimisme", a déclaré Tim Cook.

"Nous avons une grande confiance dans le long terme de notre entreprise. À court terme, il est difficile de voir à travers le pare-brise pour savoir à quoi ressembleront les 60 prochains jours, et nous ne fournissons donc pas de prévisions en raison de ce manque de visibilité et de cette incertitude", a déclaré Cook.

Avec Admiral Markets, vous avez la possibilité de trader les actions CFD sur Trade.MT5 actuellement sans commission, ou investir dans les actions au comptant avec Invest.MT5.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !