Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Lundi 6 Juillet 2020

Juillet 06, 2020 10:26

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout

actu bourse 06-07-20

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Lundi 6 Juillet 2020.

Cette semaine sera assez légère du point de vue du calendrier économique, bien que quelques statistiques soient attendues, mais les traders n'auront las le temps de s'ennuyer, avec la pandémie de covid-19 qui reste au centre de leurs préoccupations. Des négociations clés sont également attendues en Europe, tandis que du côté des entreprises, quelques résultats du T2 sont attendus.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.


Les indices européens portés par les données allemandes et les espoirs de plans de relance

Les indices boursiers européens ouvrent cette semaine du 6 juillet en force, portés par de solides données allemandes publiées plus tôt ce matin, ainsi que les espoirs de nouveaux plans de relance.

En effet, les commendes à l'industrie en Allemagne ont rebondi de 10,4% en mai, après la chute de -26,2% d'avril. Cela reste un solide chiffre malgré qu'il soit en dessous des attentes de 15,0%.

De plus, le Congrès américain devrait reprendre les discussions pour mettre en place un nouveau projet de loi de relance plus tard ce mois-ci. Une réunion des ministres des finances de la zone euro ce jeudi pourrait également être décisive avant le sommet européen des 17 et 18 juillet concernant le plan de relance commun de l'Europe. Le fait que l'Allemagne assure depuis aujourd'hui la présidence tournante peut aider à avancer dans le dossier.

Ainsi, le CAC 40 progresse ce matin de 1,9%, tandis que le DAX gagne 2,1%. Le FTSE 100 britannique rebondit de 2,2% et l'Euro Stoxx 50 remonte de 2,1%.

Progression de la pandémie de Covid-19

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 dans le monde a atteint un niveau record de 212 326 samedi, selon un rapport de situation de l'Organisation mondiale de la santé.

Le rapport indique qu'il y a eu plus de 10,9 millions de cas confirmés de Covid-19 dans le monde, avec 212 326 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures. Il y a eu au moins 523 011 décès dans le monde depuis le début de la pandémie, dont 5 134 ont été signalés au cours des dernières 24 heures.

Le virus, qui est apparu pour la première fois en Chine, s'est propagé dans le monde entier, l'épicentre se déplaçant de l'Asie de l'Est vers l'Europe, puis vers les Amériques. La plus forte augmentation signalée samedi s'est produite en Amérique du Nord et du Sud, où 129 772 nouveaux cas ont été recensés au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le total de la région à près de 5,58 millions.

L'Asie du Sud-Est a enregistré 27 947 nouveaux cas, l'Inde et le Bangladesh connaissant les plus fortes augmentations dans la région. La région de la Méditerranée orientale a connu 20 043 nouveaux cas, l'Arabie Saoudite, le Pakistan et l'Iran étant les plus touchés. L'Europe a connu 19 694 nouveaux cas, la plus forte augmentation étant enregistrée en Russie. L'Afrique a enregistré 12 619 cas, dont la grande majorité en Afrique du Sud, et le Pacifique occidental, qui comprend la Chine, a enregistré 2 251 nouveaux cas.

L'Europe compte un total de 2,75 millions de cas, la Méditerranée orientale en compte 1,13 million, l'Asie du Sud-Est en compte près de 900 000, l'Afrique plus de 342 000 et le Pacifique occidental près de 222 000.

Cette semaine, le sujet de la pandémie de coronavirus restera donc central, et constituera un facteur majeur de l'évolution des marchés. On surveillera plus particulièrement la situation aux Etats-Unis, le pays où la deuxième vague est de loin la plus importante.

Semaine légère pour le calendrier économique

Le calendrier économique de cette semaine du 6 juillet 2020 sera assez léger, mais on surveillera tout de même quelques chiffres potentiellement influents, avec notamment le PMI des services US et l'ISM non manufacturier US ce lundi.

Mardi, c'est le rapport JOLTS sur les nouvelles offres d'emplois US qui sera l'événement le plus important du jour. Mercredi, l'attention de apportera sur les stocks de pétrole brut US.

C'est jeudi que sera ensuite attendue la statistique la plus importante de la semaine, avec les inscriptions hebdomadaires au chômage US. La journée de jeudi sera également l'occasion d'une importante réunion de l'Eurogroupe.

Enfin, les traders surveilleront l'indice des prix à la production US ce vendredi.

Réunion de l'Eurogroupe

Les dirigeants européens doivent s'entendre cette semaine sur un budget pluriannuel de plus de 1 000 milliards d'euros, lancer un fonds de relance pour les économies les plus durement touchées par la COVID-19 et clarifier ses futures relations avec la Grande-Bretagne de l'après-Brexit.

Une réunion des ministres des finances de la zone euro jeudi pourrait donner des indices sur le sommet des 17 et 18 juillet, crucial pour parvenir à un accord sur un fonds de relance.

On surveillera donc cette réunion en tant qu'événement le plus important de la semaine en Europe.

Résultats trimestriels

Plusieurs résultats trimestriels sont attendus cette semaine.

Une des publications les plus surveillées sera celle de Levi Strauss, mardi après-midi. Les magasins du spécialiste de l'habillement ont été fermés pendant une grande partie du deuxième trimestre de l'exercice 2020, et ses ventes ont probablement chuté de plus de 50 %. Les analystes s'attendent à des pertes de 0,41 $ par action, contre un bénéfice de 0,17 $ par action pour la période de l'année précédente.

Les investisseurs pourraient passer outre ces résultats douloureux s'ils peuvent voir les signes d'un solide rebondissement en cours. Cette reprise se manifesterait dans les niveaux de stocks de Levi's et dans les commentaires de la direction sur les performances de la marque dans des endroits comme la Chine, où les magasins ont rouvert en mars et avril.

Bed Bath & Beyond sera un autre grand nom dont la publication des résultats du T2 devra être surveillée cette semaine. Elle est attendue mercredi. La société était déjà en difficulté avant que la pandémie ne force la fermeture temporaire de la plupart de ses magasins. Le détaillant spécialisé devrait annoncer une baisse de ses revenus et une augmentation des pertes nettes, en partie due à la dépréciation des stocks obsolètes.

Le bon côté des choses, c'est que la chaîne est présente dans l'industrie de l'ameublement, qui a connu un nouvel intérêt intense ces derniers temps de la part des consommateurs qui cherchent à améliorer leur maison. Des pairs de l'industrie comme Home Depot et Target ont noté que la force de ce secteur au cours des dernières semaines était une voie de croissance clé. Bed Bath & Beyond devrait également avoir des choses positives à dire, bien qu'elle ait été plus limitée en raison de son statut de détaillant non essentiel.

Le CAC 40 casse sa résistance, hausse vers le récent sommet ?

La remontée des indices boursiers européens ce matin a poussé le CAC 40 au-dessus de sa résistance des 5050 en ouverture. Ainsi, l'indice se renforce à court terme, ouvrant potentiellement la voie pour de nouvelles hausse.

Après le pic intraday de 5122, la résistance suivante vient à 5150, avant le dernier sommet à 5230. Ainsi, tant que le CAC 40 se maintient au-dessus de 5050, les chances d'aller tester le sommet des 5230 seront améliorées.

Toutefois, en cas de retour sous les 5050, l'indice de la bourse de Paris pourrait rechuter vers les 5000 puis vers le bas de son ancien range à 4900.

analyse CAC 40 06-07-20

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 28 mai 2020 et 6 juillet 2020), réalisé le 6 juillet 2020 à 10h20. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !