Actualité Bourse et Analyse CAC 40 du Mercredi 8 Juillet 2020

Juillet 08, 2020 11:22

Par Ghiles Guezout

Ghiles Guezout

actu bourse 08-07-20

Toute l'actualité bourse et analyses bourses pour débuter la séance du Mercredi 8 Juillet 2020.

Le calendrier économique sera vide ce mercredi, mais cela ne veut pas dire qu'aucune information ne sera susceptible d'influencer les marchés. On surveillera la bourse et la monnaie brésiliennes, au lendemain de la confirmation de l'infection au Covid-19 du président du pays. Les tensions Chine-USA sur le sujet de Hong Kong pourraient également freiner l'optimisme des investisseurs, tandis que les négociations en ce qui concerne le Brexit restent incertaines.

Comme chaque jour, nous vous proposons ci-dessous de faire le point sur les principales actualités bourse à suivre aujourd'hui, ainsi que des analyses sur les marchés à surveiller.

Les indices européens accentuent la correction baissière

Après un début de semaine en fanfare lundi, les marchés boursiers européens et américains ont corrigé à la baisse hier. Le mouvement semble encore se poursuivre ce mercredi matin.

En effet, les traders semblent toujours peu enclins à prendre des risques en bourse, et restent très prudents. Et pour cause, le coronavirus continue toujours de se propager aux Etats-Unis, et dans d'autres régions du monde, provoquant même parfois des reconfinements.

Face à ce constat, un responsable de l'OMS a noté que ce ne serait "pas une surprise" si les décès recommencent à augmenter significativement. Sur le front économique, la présidente de la BCE, Christine Lagarde, a signalé que la banque centrale pourrait maintenir sa politique monétaire inchangée un certain temps.

Au moment où la pandémie refait surface, la banque centrale signifie son intention de ne plus augmenter son programme de soutien à l'économie. Cela contribue également au sentiment globalement négatif des marchés à ce stade.

En milieu de matinée, le CAC 40 baisse de -0,6%, tandis que le DAX perd -0,2%, après être brièvement remonté au-dessus de 12 600 points. Le FTSE 100 cède -0,1%, tandis que l'Euro Stoxx 50 chute de -0,5%.

L'économie française devrait rebondir au troisième trimestre

Selon les estimations de l'agence statistique française, l'Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques (INSEE) de mercredi, l'économie française, la deuxième de la zone euro, devrait rebondir de 19% au troisième trimestre et de 3% au quatrième trimestre.

Toutefois, au cours de l'année, l'INSEE a estimé que l'économie devrait se contracter de 9%, la pire récession de la France depuis l'existence des données en 1948.

Tensions Chine-USA à propos de Hong Kong

Certains hauts collaborateurs du président Trump veulent saper l'ancrage du Dollar de Hong Kong au Dollar américain comme une option pour punir la Chine de ses tentatives d'éroder les libertés politiques de Hong Kong.

Cette décision constitue un autre test politique pour les marchés de Hong Kong, mais les négociants et les économistes ont déclaré qu'il s'agissait d'une "idée assez farfelue" qui serait difficile à mettre en œuvre et qui risquerait de nuire aux intérêts américains autant qu'à la Chine.

Les marchés de Hong Kong ont été largement épargnés par le rapport, mais la banque HSBC s'est effondrée en raison de suggestions selon lesquelles les États-Unis cherchent des moyens de punir les banques de Hong Kong.

Négociations sur le Brexit

Le premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré à la chancelière allemande Angela Merkel qu'il était prêt à quitter l'Union Européenne sans accord commercial en place si aucun compromis ne pouvait être trouvé, ce qui augmente le risque d'un nouveau choc économique pour le pays.

La manière dont le gouvernement entend protéger le pays d'une récession brutale, provoquée par la crise du Covid-19, sera au centre des débats mercredi, lorsque le chancelier de l'Échiquier britannique, Rishi Sunak, présentera un mini-budget aux législateurs.

Avec plus de 12 millions d'emplois actuellement maintenus grâce au programme de soutien du gouvernement, il s'agit d'une tâche considérable. Sunak est prêt à continuer à se concentrer sur l'emploi, avec un programme de 2 milliards de livres qui sera dévoilé pour payer les salaires des jeunes travailleurs.

Le cuivre remonte, un signal positif pour l'économie

Les prix du cuivre ont effacé leurs pertes enregistrées depuis le début de l'année. Après que l'épidémie de coronavirus en Chine a fait chuter la demande et plongé la matière première dans une baisse continue des cours, le retour de la production de la demande fait remonter les prix du cuivre.

De plus, les épidémies dans les principaux pays producteurs de cuivre soutiennent également les prix, alors que le virus étouffe l'offre avec des mines en manque de travailleurs.

Le Président brésilien est infecté par le Covid-19

Le président brésilien Jair Bolsonaro a révélé qu'il a été testé positif au Covid-19. Cela fait suite à son rejet du virus comme étant "juste une petite grippe" et à son refus de porter un masque en public, alors que le Brésil a connu le deuxième plus grand nombre de cas et de décès au monde.

Bolsonaro défend son approche et prend de l'hydroxychloroquine, le médicament anti-paludisme que le président américain Donald Trump a également continué à vanter malgré la mise en garde des autorités sanitaires contre son utilisation.

Le CAC 40 semble plus faible

L'indice boursier français CAC 40 accentue sa chute sous le seuil des 5050, dont la cassure haussière de lundi n'a pas tenu longtemps. Après une première baisse hier, l'indice reste encore sous pression ce mercredi matin.

La prochaine étape serait une cassure sous les 4980, ce qui pourrait renforcer les pressions baissières et favoriser une chute en direction des 4900 dans un premier temps.

A l'inverse, si 4980 tient, cela pourrait favoriser une consolidation entre 4980 et 5050. Une remontée au-dessus de 5050 reste nécessaire pour relancer les perspectives haussières à court terme.

Dans ce cas, la CAC 40 pourrait retrouver les 5100 puis les 5150.

analyse CAC 40 08-07-20

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, CAC 40 CFD, graphique H1 (entre 19 juin 2020 et 8 juillet 2020), réalisé le 8 juillet 2020 à 11h20. Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur.

Avertissement: Les données fournies fournissent des informations supplémentaires concernant toutes les analyses, estimations, pronostics, prévisions, examens de marché, perspectives hebdomadaires ou autres évaluations ou informations similaires (ci-après dénommée "Analyse") publiées sur le site web d'Admiral Markets. Avant de prendre toute décision d'investissement, veuillez prêter une attention particulière aux points suivants :

  1. Ceci est une communication marketing. Le contenu est publié à des fins d'information uniquement et ne doit en aucun cas être interprété comme un conseil ou une recommandation d'investissement. Il n'a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l'indépendance de la recherche en investissements, et qu'il n'est soumis à aucune interdiction de traitement avant la diffusion de la recherche en investissements.
  2. Toute décision d'investissement est prise par chaque client seul, tandis que Admiral Markets UK Ltd (Admiral Markets) n'est pas responsable de toute perte ou dommage résultant d'une telle décision, qu'elle soit fondée ou non sur le contenu.
  3. Afin de protéger les intérêts de nos clients et l'objectivité de l'analyse, Admiral Markets a établi des procédures internes appropriées pour la prévention et la gestion des conflits d'intérêts.
  4. L'Analyse est préparée par un analyste indépendant (Ghiles Guezout) sur la base des estimations personnelles de Ghiles Guezout (Analyste Financier).
  5. Bien que tous les efforts raisonnables soient déployés pour s'assurer que toutes les sources du contenu sont fiables et que toutes les informations sont présentées, dans la mesure du possible, de manière compréhensible, opportune, précise et complète, Admiral Markets ne garantit pas l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans l'Analyse.
  6. Les performances passées ou modélisées des instruments financiers indiquées dans le contenu ne doivent pas être interprétées comme une promesse, une garantie ou une implication expresse ou implicite d'Admiral Markets pour toute performance future. La valeur de l'instrument financier peut à la fois augmenter et diminuer et la préservation de la valeur de l'actif n'est pas garantie.
  7. Les produits à effet de levier (y compris les contrats de différence) sont de nature spéculative et peuvent entraîner des pertes ou des profits. Avant de commencer à négocier, veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus.
Ghiles Guezout
Ghiles Guezout
Analyste Marchés, Admirals France

Analyste marchés, Ghiles Guezout a accompagné des centaines de traders débutants avant de rejoindre Admirals, il pratique une approche très pédagogique dans ses analyses, de sorte que tout le monde puisse comprendre et apprendre le trading !