Tout Est Réuni Pour De Nouveaux Sommets

Juin 07, 2021 16:25

 

Par Pierre Perrin-Monlouis

Seulement 11 points ont séparé la clôture hebdomadaire du SP500 des sommets précédents que nous avons vus le 10 mai de cette année. À l’heure actuelle, les actions restent fortes et stables et nous attendons toujours le moment où les prix parviendront à dépasser ces sommets et à attaquer ainsi les résistances à court terme. La clôture de la journée de vendredi a été assez encourageante et donne lieu à des optimistes à court terme, de sorte que nous pourrons voir des mouvements importants au cours de la semaine. 

Comme nous pouvons le constater dans les tableaux de l’évolution hebdomadaire des banques aux États-Unis, il ne s’agit pas du secteur financier qui tire le train en marche ou du secteur qui est en tête du côté positif, et nous nous pencherons donc mieux sur ces secteurs qui pourraient être le catalyseur de ces impulsions. 

Les secteurs de l’énergie et de l’immobilier sont les plus performants de la semaine dernière et nous approfondirons cette analyse plus tard. 

Source: Finviz.com. Tableau établi le 6 juin 2021 à 19:00 

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas vu le secteur bancaire espagnol faire une meilleure performance que les banques américaines. L’évolution au cours du dernier mois a été assez positive pour les valeurs bancaires espagnoles qui représentent plus de 30% du poids de l’Ibex 35 (indice de référence en Espagne). 

Les valeurs françaises sont également à l’honneur. Le secteur financier tricolore est en tête des évolutions mensuelles, en hausse de 4,57%. Au niveau hebdomadaire, le secteur français est arrivé en deuxième position des plus fortes hausses à  +1,75 %, soit juste derrière les banques ibériques qui ont progressé de +1,95 %. 

Source : valeur secteur bancaire français, données Zonebourse, édité le 7 juin 2021 à 13h00 

Évolution des contrats à terme au cours de la dernière semaine 

L’huile de soja revient au premier plan de l’évolution hebdomadaire des contrats à terme américains. L’éthanol, le brut et le coton sont de nouveau des protagonistes positifs, de sorte que nous continuons à voir une bonne croissance dans le cas du pétrole, et que les positions haussières à court et moyen terme restent bonnes avec un volume significatif. 

Le cuivre et surtout le VIX ont occupé une place importante au cours des échanges de la semaine dernière. Fidèle à lui-même, le VIX traduit la volatilité à court terme du marché, particulièrement faible. Il est donc naturellement le contrat ayant enregistré le plus important repli pour la deuxième semaine consécutive. 

À noter que c’est également la cinquième semaine consécutive que le VIX est la meilleure ou pire performance des futures Américains.  

Futures avec évolution positive dans la semaine 

Futures avec évolution négative dans la semaine 

Source: Finviz.com. Tableau établi le 6 juin 2021 à 19:00 

Évolution des secteurs au cours de la semaine écoulée 

Le secteur de la santé est à distinguer des autres, puisqu’il est le seul à clôturer la semaine en repli de 0,24 % dans un contexte où les investisseurs demeurent globalement haussiers. 

Les secteurs de l’immobilier et, surtout, le secteur de l’énergie, sont les plus performants de la semaine dernière et pourraient donc rester une bonne référence pour investir à court terme. 

Le secteur financier attend toujours son heure et, pour le moment, attend toujours de voir des mouvements importants qui pourraient générer une dynamique haussière à court terme et faire office de catalyseur. 

Évolution des secteurs aux États-Unis au cours de la semaine écoulée 

Evolution secteur usa analyse 7 juin 2021

Source: Finviz.com. Tableau établi le 6 juin 2021 à 19h00. 

Calendrier Forex hebdomadaire 

Cette semaine, les annonces macroéconomiques seront nombreuses à suivre. En revanche, ce lundi il sera relativement calme. Aussi, nous n’afficherons que les heures de publication du calendrier de mardi à vendredi pour les annonces majeures. 

Mais si vous deviez choisir une journée en particulier pour suivre les annonces, ce sera sans hésiter ce jeudi 10 juin 2021 ! 

Ce jeudi sera le jour le plus important en termes d’annonces et publications macroéconomiques. Surtout, la décision de taux d’intérêt de la Banque Centrale Européenne (BCE) que nous connaîtrons jeudi à 13h45, suivie de la traditionnelle conférence de presse de sa présidente Christine Lagarde à 14h30. Outre Atlantique, on suivra avec attention la publication des demandes d’allocation chômage aux USA à 14h30.  

Dans l’ensemble, les annonces et publications macroéconomiques de cette semaine risquent d’être décevante par rapport aux anticipations des analystes. Il faudra donc être vigilant aux pics de volatilité qui pourrait tirer les prix vers des supports majeurs. 

Source : Image tirée du calendrier macroéconomique de fr.investing.com. Élaboré le 6 juin 2021 à 19h00. 

Évolution de l’eurodollar 

Les prix dépassent la consolidation haussière à court terme, ce qui suscite beaucoup d’intérêt haussier. Ils reprennent des mouvements de repli technique à court terme et attendent un signal de mouvement à venir. Il ne devrait y avoir aucun problème à poursuivre l’évolution des prix à court terme. 

Les sommets précédents de 1,2266, sur la paire majeur EURUSD restent une bonne référence à court terme pour voir si l’euro réussi à se maintenir par rapport au dollar et voir si nous parvenons à poursuivre la tendance haussière qui dure depuis plus d’un an.  

Les moyennes mobiles de référence se trouvent toujours en dessous des prix actuels, de sorte que nous continuons à voir des mouvements haussiers et une tendance nettement à l'achat, du moins jusqu’à ce que les prix cassent à la baisse cette moyenne de référence des 60 dernières séances. 

Si les prix franchissent à la baisse les 1.1760, nous serons en mesure de parler de changement de tendance. Tant que cela ne se produit pas, nous continuerons à parler de corrections techniques des prix à court terme. 

Source: Graphique quotidien de l’EURUSD obtenu sur la plateforme MetaTrader 5 des Admirals. Période: du 27 décembre 2019 au 4 juin 2021. Graphique établi le 6 juin 2021 à 19h00. Veuillez noter que les rendements passés ne garantissent pas de rendements futurs.  

Mise à jour des entreprises et des indices boursiers 

Le SP 500 reste particulièrement haut et, bien qu’il n’atteigne pas les sommets précédents, nous pouvons observer comment il parvient à se maintenir et à clôturer la semaine près des prix de référence. 

Seulement 11 points séparent la clôture hebdomadaire du S&P500 des sommets précédents et records et il parvient à clôturer près des sommets. La tendance dominante restant haussière et marquée, il est tout à fait envisageable de voir les prix venir établir de nouveaux record au cours de cette semaine. 

Bien que les prix de l’indice de référence mondial ne cassent pas les niveaux de support à court terme, en particulièrement le seuil psychologique des 4 000 points, il est impossible d’envisager un changement de tendance. Cependant, un mouvement de consolidation et de correction des prix reste tout à fait possible à court terme, avec de possibles prises de bénéfices à très court terme, avant une nouvelle impulsion haussière. 

Source : graphique journalier SP500 obtenu sur la plateforme Admirals MetaTrader 5. Fourchette : du 14 octobre 2020 au 4 juin 2021. Carte tirée le 6 juin 2021 à 19h00. Veuillez noter que les retours passés ne garantissent pas les retours futurs. 

L’indice da la place parisienne reste largement haussier lundi 7 juin 2021. La semaine dernière, le CAC40 avait réussi à marquer un nouveau sommet à 6 528,21 points, un record battu dès ce lundi. 

La bourse de Paris se maintient solidement à la hausse depuis maintenant 3 semaines. Les prix évoluent au sein d’un biseau ascendant et semblent vouloir casser la borne haute du biseau. Cette nouvelle accélération pourrait permettre au CAC40 d’enregistrer un nouveau record dès ce début de semaine. 

La principale difficulté des prix sur l’indice parisien est leur niveau actuel. En cas de cassure à la hausse du biseau, il conviendra de se préparer à une potentielle correction en direction de la borne basse du biseau. Un scénario idéal pour les derniers entrants sur le marché afin qu’ils puissent profiter de prix avantageux. 

Source: Graphique quotidien du CAC40 obtenu sur la plateforme MetaTrader 5 d’Admirals. Classement: du 19 février 2021 au 7 juin 2021. Graphique établi le 7 juin 2021 à 15h00. Veuillez noter que les rendements passés ne garantissent pas de rendements futurs. 

Les Versements de Dividendes des Entreprises cette Semaine

Les entreprises regroupées dans le tableau ci-dessous sont celles qui versent des dividendes cette semaine, mais qui offrent un rendement suffisamment attractif pour être souligné.

Source: élaboration à partir des données de Premium Analytics. Tableau réalisé le dimanche 6 juin 2021 à 20h00. 

Publications des Résultats d'Entreprise cette Semaine

Dans le tableau ci-dessous, nous avons listé les principales entreprises qui vont publier leurs résultats, Bénéfice Net par Action et Chiffre d'Affaires, cette semaine et disposant d'une valorisation boursière de 100 milliards de dollars au moins, ou suffisamment importante pour figurer dans le tableau.

Source: élaboration à partir des données de Premium Analytics. Tableau réalisé le dimanche 6 juin 2021 à 20h00. 

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Analyste Marchés & Spécialiste Marketing, Admirals France

Analyste financier, Pierre Perrin-Monlouis vous fait profiter d'une vision complète du monde de l'investissement avec une approche basée sur les fondamentaux. Il vous aide à apprendre le trading grâce aux mécanismes économiques dans ses analyses et vidéos