Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site internet. En continuant à naviguer sur ce site, vous donnez votre accord pour que les cookies soit utilisés. Pour plus de détails, y compris comment vous pouvez modifier vos préférences, veuillez lire notre Politique de Confidentialité.
En savoir plus J`accepte
79% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD avec ce fournisseur. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.
expand_more

Profession Trader : Comment Devenir Trader et Pratiquer le Trading en Ligne ? (Guide 2021)

Avril 30, 2021 15:00 Europe/Paris
Temps de lecture: 20 minutes

Qu'est-ce que le métier de trader ? Souvent fantasmée, la profession de trader est traditionnellement associée dans la littérature et le cinéma à l'argent facile et au train de vie démesuré. Mais qu'en est-il en réalité ? Examinons dans cet article en quoi consiste concrètement le métier de trader et comment y accéder.


Quel est le Métier de Trader ? Définition

En guise de définition simple à la profession de trader bourse, on peut dire que celle-ci consiste basiquement à acheter et à vendre différents types d'actifs financiers (actions, obligations, devises, matières premières, indices, etc.) et à surveiller en temps réel les différentes fluctuations des cours de la bourse, dans le but de générer des profits.

Le trader peut exercer à titre indépendant ; on parle alors de trader particulier, trader en ligne, ou encore trader à domicile. Il peut également être salarié d'une institution financière. On parle alors de trader institutionnel.

DEVENIR TRADER

Le trader peut se spécialiser sur certains actifs ou sur certains marchés boursiers. La profession de trader peut dès lors être plus spécifique : on peut ainsi parler de trader binaire, trader matière première agricole, trader haute fréquence, trader Forex, trader énergie, commodity trader ou commodities trader, trader pétrole, algo trader, ou encore day trader.

Le trader Forex, par exemple, de l'anglais Foreign Exchange Market, investit sur le marché des changes, aussi appelé marché des devises. Autre exemple, la profession de trader à haute fréquence, dit scalper, repose quant à lui sur l'ouverture d'un grand nombre de positions qui ne restent ouvertes que quelques secondes à quelques minutes. C'est un type de day trading, ou trading intraday. Pour être le plus rapide possible, il utilise des programmes informatiques.

Au quotidien, le trader institutionnel va gérer les opérations de trading et les prises de décisions sur les marchés. Mais il a plusieurs autres tâches, parmi lesquelles :

  • Suivre le marché,
  • Effectuer des cotations,
  • Traiter avec les clients,
  • Gérer le marché interbancaire,
  • Gérer le portefeuille,
  • Développer de nouveaux produits (surtout sur les marchés dérivés).

acheter des actions sur admiral invest

C'est Quoi le Trading en Ligne ?

Comme la profession de trader, l'activité de trading en ligne consiste de la même manière à acheter et à vendre des actifs financiers, mais directement sur Internet, par le biais d'une plateforme de trading en ligne ou d'une application de trading mobile. Ces outils sont mis à la disposition des traders par des brokers en bourse. Ils sont accessibles à l'investisseur particulier désirant investir en bourse.

L'activité de trading en ligne consiste donc à investir sur les marchés boursiers et essayer de tirer profit des variations des prix des actifs dans le but de générer des profits.

Soulignons que le trading est de nature complexe et comporte un haut degré de risques.

TRADER MAINTENANT

Comment Exercer le Métier de Trader ?

La profession de trader peut s'exercer en étant salarié ou en étant à son compte. Trader pro, trader institutionnel, trader freelance, trader profession libérale fond propre : Examinons les différences.

Être Trader Institutionnel

Le trader institutionnel, parfois appelé trader professionnel, est salarié d'une institution financière, d'une banque ou d'une grande société.

C'est un trader pour compte de tiers : il investit l'argent des clients de son employeur.

Toutes les grandes banques ou fonds d'investissement emploient des traders, mais aussi certaines grandes sociétés. Ces dernières sont pour la plupart des institutions financières comme les banques ou les fonds d'investissement, mais peuvent aussi être des entreprises privées, comme EDF ou la Française des Jeux par exemple.

Être Trader en Freelance ou en Profession Libérale - Trader Fond Propre

En tant que trader indépendant, on peut pratiquer la profession de day trader, de scalper, de swing trader, de trader de position, ou encore de copy trader. Il s'agit de styles de trading qui se distinguent principalement par l'horizon d'investissement visé.

Par définition, le day trader, en français trader en séance, garde ses positions ouvertes le temps d'une journée seulement et les ferme à la fin de chaque journée de trading. On dit aussi trading intraday. C'est un style de trading à court terme.

Toujours à court terme, et même très court terme, le scalping est encore plus rapide. Le scalper ne laisse ses positions ouvertes que quelques secondes. Pour être le plus rapide possible, il utilise souvent des Expert Advisors (EA), c'est-à-dire des robots qui appliquent des algorithmes permettant de trader automatiquement dans différents scenarii formalisés au préalable.

Le swing trading désigne un trading de moyen à long terme. Le swing trader peut garder ses positions ouvertes plusieurs semaines.

Enfin, bien qu'il ne s'agisse pas à proprement parler d'une stratégie de trading, citons néanmoins le copy trading, ou trading social. Pour faire simple, le copy trading consiste à suivre un trader et à répliquer ses prises de positions dans le but d'obtenir des résultats similaires.

copy trading gratuit

Voyons à présent les avantages et les inconvénients de ces différents styles de trading, pour vous aider à vous faire un avis sur la profession de trader.

Le principal inconvénient du day trading, y compris le scalping, et du swing trading, c'est qu'ils prennent du temps. De plus, ce sont des stratégies très risquées qui laissent souvent peu de temps pour des recherches supplémentaires dans la prise de décision en raison du nombre de transactions effectuées au cours d'une seule journée. Leur principal avantage, cependant, repose sur un grand nombre d'opportunités de trades.

Les principaux avantages du trading à long terme sont d'une part qu'il s'agit d'un style de trading qui nécessite peu de temps par rapport au trading à court terme et d'autre part qu'il peut avoir un très bon ratio risque / gains. Son inconvénient majeur est le nombre limité d'opportunités de trades.

Enfin, le copy trading offre l'avantage de pouvoir commencer à trader rapidement, sans avoir à de former très longtemps. D'un autre côté, l'inconvénient majeur du trading social est que vous n'apprenez pas vraiment à trader.

Soulignons que le Money Management et les stratégies de trading de chaque trader sont différents et peuvent ne pas toujours s'aligner ou mener aux résultats souhaités.

DEVENIR TRADER

Quel est le Salaire Moyen d'un Trader ?

Le salaire moyen d'un trader varie beaucoup en fonction d'un certain nombre de paramètres : trader institutionnel ou trader particulier, trader exerçant en France, en Suisse, ou encore aux États-Unis. Pour les traders indépendants, il n'y a pas de base fixe pour ses revenus. Quant aux salaires des traders institutionnels, ils diffèrent largement selon l'ancienneté des traders (trader junior, sénior, expérimenté), leur banque, leur pays d'exercice ou encore leur place boursière.

Ces salaires dépendent cependant des banques concernées : s'il s'agit d'une banque française ou d'une banque internationale, d'une banque de détail ou d'une banque privée et selon le pays où elles sont implantées.

Examinons à présent les salaires donnés par le site Glassdoor pour la profession de trader institutionnel dans différents pays et différentes sociétés financières.

En France, le salaire de base moyen pour la profession de trader est de 60 000 euros par an, avec les fourchettes suivantes :

  • Salaire le plus bas : 38 000 euros par an,
  • Salaire moyen : 60 000 euros par an,
  • Salaire le plus élevé : 108 000 euros par an.

Toujours en France, le site donne, pour la profession de trader institutionnel, les exemples de salaires de base moyens suivants selon la société employeuse :

  • Salaire de Trader chez BNP Paribas : 80 319 euros par an,
  • Salaire chez HSBC Holdings : 57 000 à 62 000 euros par an,
  • Salaire chez Société Générale : 57 087 euros par an,
  • Salaire chez CIC : 35 000 à 38 000 euros par an.

Soulignons par ailleurs que les bonus s'avèrent encadrés en France tandis qu'ils se voient complètement déplafonnés aux États-Unis par exemple.

Aux États-Unis, le site affiche pour la profession de trader institutionnel le salaire de base moyen de 123 000 dollars par an. Cette moyenne s'échelonne de la manière suivante :

  • Salaire le plus bas : 68 000 dollars par an,
  • Salaire moyen : 123 000 dollars par an,
  • Salaire le plus élevé : 222 000 dollars par an,

Précisons que s'ajoutent au salaire du trader de Wall Street des bonus qui, contrairement aux bonus accordés en France, s'avèrent totalement déplafonnés.

Toujours aux États-Unis, Glassdoor affiche pour la profession de trader institutionnel les exemples de salaires de trader suivants (salaires de base moyens), selon la société qui les emploie :

À titre de comparaison, voici pour l'Europe des exemples de salaires pour la profession de trader institutionnel (salaire de base moyen) :

Ailleurs dans le monde, on relève les exemples de salaires suivants (salaires de base moyens) pour la profession de trader institutionnel :

DEVENIR TRADER

Quelles Études pour Devenir Trader ?

Les conditions requises pour devenir trader diffèrent selon que l'on souhaite devenir un trader salarié d'une banque ou d'une institution financière ou que l'on souhaite devenir trader en ligne indépendant. Le parcours s'avère très différent.

Pour devenir trader en étant salarié d'une banque ou de tout autre institution financière, de longues études, à minimum Bac+5, sont indispensables. En France, les diplômes supérieurs les plus reconnus pour décrocher un poste de trader sont les suivants :

  • Un diplôme d'ESC (École de Commerce) ou de Gestion avec une spécialité Finance,
  • Un diplôme d'IEP (Institut d'Études Politiques), avec une spécialité Finance,
  • Un diplôme d'École d'Ingénieur, renforcé par une formation en finance,
  • Différents Masters professionnels en banque, en finance, en gestion, en mathématiques, en statistiques, en droit, ou encore en économie (parmi lesquels notamment le très prisé Master Techniques Financières et Bancaires à l'Université Paris-Dauphine).

Citons également les formations à Bac+6 suivantes :

  • Un Mastère spécialité Finance,
  • Un Mastère spécialité Finance de marché,
  • Un Mastère spécialité Finance et gestion des risques (notamment ENSAE ParisTech),
  • Un Mastère spécialité Finance, risque, contrôle.

Et contexte international oblige, ces formations en finance imposent une maîtrise parfaite de l'anglais.

de trader zéro à trader pro

Pour valoriser son profil et augmenter la possibilité de se faire embaucher dès l'obtention de son diplôme, il est préférable d'avoir réalisé un stage significatif comme un stage d'assistant trader). Cette position d'assistant trader constitue par ailleurs une bonne porte d'entrée aux différents métiers de la finance de marchés.

Ces études en finance permettent également d'accéder à d'autres professions liées au trading et voisins du sales trader à proprement parler. C'est le cas de métiers en rapport à la programmation, tels que le commando trader, par exemple, appelé ainsi car il se doit d'intervenir très rapidement dans des tâches de programmation urgentes.

En revanche, le trading en ligne est accessible à tous et devenir trader indépendant ne demande aucun diplôme. Bien sûr, pour réussir et générer des profits, il convient tout de même de bien se former en bourse au préalable. Bien sûr, il faut garder à l'esprit que le trading implique un haut niveau de risques et que certains traders ne parviennent pas à être rentables.

On peut donc devenir trader sur Internet immédiatement après l'obtention de son bac et même sans le bac. Il est recommandé pour cela de : 

  • Choisir un courtier en bourse régulé et fiable, comme Admirals,
  • Choisir une plateforme de trading fiable et intuitive, telle que MetaTrader 4,
  • Se former au trading
  • S''entraîner sur un compte de démonstration pour limiter les risques de pertes au début.

DEVENIR TRADER

Quel Broker pour Trader en Ligne ?

Pour trader en bourse, il est primordial de choisir un site de trading fiable. Voici 10 critères permettant de sélectionner le meilleur broker en ligne :

  1. La régulation : Pour être autorisés à exercer en France, les brokers doivent être régulés et autorisés par une Autorité de régulation européenne, comme l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) en France, la Financial Conduct Authority (FCA) au Royaume-Uni, la Federal Financial Supervisory Authority (BaFin) en Allemagne ou encore la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC) à Chypre.
  2. La sécurité des fonds : Un broker fiable doit déposer les fonds de ses clients sur des comptes bancaires ségrégués, c'est-à-dire des comptes bancaires séparés des comptes de la société de courtage.
  3. Les marchés et instruments disponibles : Même si l'on envisage au départ de trader un seul marché, le Forex, par exemple, il est néanmoins préférable de choisir un broker multi-marchés d'une part parce que les aspirations d'un trader sont toujours susceptibles d'évoluer par la suite, et d'autre part parce qu'il est toujours recommandé de diversifier son portefeuille.
  4. La qualité d'exécution des ordres : Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de vérifier la rapidité d'exécution des ordres du courtier envisagé mais aussi de s'assurer que les ordres soient exécutés au prix demandé.
  5. Les plateformes de trading proposées : Pour choisir la plateforme qui vous convient le plus, le mieux est de choisir un courtier qui propose un compte de démonstration, de sorte que vous puissiez tester gratuitement et sans engagement les plateformes disponibles.copy trading mt4
  6. Les stratégies de trading autorisées : Il faut savoir que certains styles de trading ou stratégies sont interdits chez certains brokers, notamment le scalping et le hedging. Si l'on sait d'emblée que l'on souhaite utiliser ces stratégies, il faut être vigilant sur ce point.
  7. Les spreads et autres frais de courtage : Trader a un coût et pour éviter toute déconvenue, il convient de comparer non seulement les spreads annoncés par les brokers mais aussi les swaps, les commissions, les frais d'inactivité, les frais de conversion de devises, ou encore les frais de retrait.
  8. L'offre de formation : Un bon accompagnement étant l'une des clefs de la réussite en bourse, il est important de comparer les différentes formations de trading présentées sur les sites des courtiers avant de choisir.
  9. La qualité du service client : Il ne faut pas hésiter à tester le service client en vérifiant que le broker soit joignable facilement et rapidement, par téléphone, par mail ou encore par chat, mais aussi qu'il le soit en français.
  10. La possibilité de choisir son effet de levier : Il faut savoir que l'effet de levier est limité à 1:30 pour les traders particuliers en France, mais il est possible, voire recommandé, de le réduire. L'effet de levier est en effet responsable de pertes car il permet aux traders de multiplier leurs gains potentiels mais aussi leurs pertes. Il est donc impératif de vérifier que le site de trading envisagé vous permette bien de choisir votre niveau de levier et de le modifier.

COPY TRADING FOREX

Devenir Trader avec Admirals

Pour devenir trader, bien choisir son broker est essentiel. Découvrez ci-dessous 10 bonnes raisons de choisir de trader avec le courtier régulé Admirals :

1. Un courtier régulé

Admirals est un broker régulé et autorisé en France, en Europe et dans le monde par différentes Autorités de régulation :

  • Courtier régulé et autorisé par la CySEC (Cyprus Securities and Exchange Commission) : Admiral s Cyprus Ltd - Licence 201/13
  • Courtier régulé et autorisé par la FCA (Financial Conduct Authority) : Admirals UK Ltd - Licence 595450
  • Courtier régulé et autorisé par l'EFSA (Estonian Financial Supervision Authority) : Admirals AS - Licence 4.1-1/46
  • Courtier régulé et autorisé en Australie par l'ASIC (Australian Securities and Investments Commission) : Admirals Pty- Licence 410681

2. Des dépôts minimum faibles

Les dépôts minimum sont bas chez Admirals, ce qui permet à nos traders de commencer à trader avec un petit capital de base et ainsi limiter les risques de pertes :

  • Un dépôt minimum de 100 euros pour les comptes Trade.MT4, Trade.MT5, Zero.MT4 et Zero.MT5,
  • Un dépôt minimum de 1 euro seulement pour le compte-titres Actions et ETF Invest.MT5.

3. Différents comptes de trading

Parce qu'il existe différents profils de traders, lesquels ont des besoins différents également, Admirals a élaboré différents types de comptes de trading :

  • Pour les traders Forex : Zero.MT4
  • Pour les traders polyvalents ou multi-actifs : Trade.MT4 et Trade.MT5
  • Pour les investisseurs Action et ETF sur compte-titres : Invest.MT5

COMMENCER À TRADER

4. Des spreads compétitifs

Les spreads que propose Admirals font partie des spreads les plus compétitifs du marché. Voici quelques exemples de nos meilleurs spreads :

  • Des spreads Indices typiques à partir de 0,4 pips seulement sur le SP500,
  • Des spreads Forex typiques à partir de 0,6 pips seulement sur l'EUR/USD,
  • Des spreads interbancaires à partir de 0 pip.

Tous nos frais, spreads, SWAP, marge, commission, etc., sont communiqués pour chacun des instruments proposés dans nos Spécifications des Contrats.

5. Un broker STP et Exécution au Marché

Admirals offre à ses traders des comptes de trading STP (Straight Through Processing) et des comptes avec Exécution au Marché. Avec les comptes STP, les ordres sont exécutés directement sur le marché interbancaire. C'est ce qu'on appelle un broker NDD (No Dealing Desk).

Sur un compte dit Exécution au Marché, les ordres passés sont exécutés au meilleur prix disponible parmi les prix appliqués par les fournisseurs de liquidités d'Admirals. Cela permet une exécution des ordres au meilleur prix, dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions de trading, grâce à nos nombreux fournisseurs de liquidité.

6. Les plateformes et application de trading les plus populaires

De même qu'Admirals propose, comme on l'a vu, différents comptes de trading pour s'adapter à des profils d'investisseurs différents, les traders Admirals jouissent également des plateformes et application de trading les plus populaires et ce, gratuitement :

  • MetaTrader 4 : la plateforme qui compte le plus d'utilisateurs dans le monde,
  • MetaTrader 5 : la meilleure plateforme multi-marchés,
  • MetaTrader Édition Suprême : pour trader avec les meilleurs outils de trading,
  • MetaTrader WebTrader : pour trader directement en ligne et sans aucun téléchargement,
  • Application de trading Admiral Markets : l'ultime expérience de trading mobile.

7. Un compte de démonstration gratuit

Pour prendre en main ces plateformes et application de trading, apprendre à trader, tester de nouvelles stratégies ou de nouveaux marchés, ou encore tester les conseils d'un trader célèbre, Admirals offre à ses traders l'accès à un compte de démonstration gratuit. Ce compte démo vous permet de trader avec un capital fictif, donc sans prendre aucun risque de pertes en capital.

simulateur boursier gratuit

8. Une protection contre la volatilité

Pour les investisseurs au profil prudent, ou plus généralement dans le cadre de son Money Management, Admirals propose une protection contre la volatilité. En effet, si la volatilité peut être synonyme de belles opportunités de trading, elle n'en reste pas moins responsable de pertes importantes. Pour limiter celles-ci, cet outil de protection contre la volatilité vous permet ainsi de limiter l'exposition au risque.

9. Autorisation du scalping et du hedging

Encore une fois dans le but de répondre aux besoins différents de profils de traders différents, Admirals a fait le choix d'autoriser des styles de trading et des stratégies qui se trouvent parfois interdites chez d'autres brokers. Les traders Admirals peuvent ainsi pratiquer le scalping, aussi bien que le day trading, le swing trading ou le trading algorithmique. Ils peuvent également s'adonner à la pratique du hedging.

10. Une place prépondérante accordée à la formation au trading

Enfin, la formation et l'accompagnement étant clé dans la réussite, Admirals a fait le choix d'accorder une place très importante à la formation au trading. Des articles complets, des tutoriels détaillés, des vidéos, des wébinaires, des programmes de formation complets sont autant de supports de formation gratuits et variés mis au point par nos spécialistes.

TRADER MAINTENANT

Références

avertissement risques

Angélique Nadaud
Angélique Nadaud
Rédactrice Finance & Trading, Admirals France

Angélique est spécialisée dans la vulgarisation économique et financière. Curieuse de nature et multi-diplômée à Bac+5, elle a étudié aussi bien les Lettres que les Mathématiques Financières et aime s’adapter à différents publics.