CFD Définition

Mars 29, 2021 12:00 UTC
Temps de lecture: 29 minutes

Définition de CFD Admirals

Définition de CFD

CDF est un accord conclu entre deux parties - le vendeur et l'acheteur - sur le transfert de la différence entre la valeur actuelle d'un actif (au moment de la conclusion du contrat) et sa valeur future (au moment de la clôture du contrat).

Le CFD est un dérivé financier et est activement utilisé dans le trading.

Dans le cadre d'un CFD, le vendeur n'est pas tenu de posséder l'actif réel et l'acheteur n'a pas le droit d'exiger la livraison. Par conséquent, les contrats CFD sont principalement utilisés à des fins spéculatives, c'est-à-dire dans le but de profiter sur la différence de prix.

  • Synonymes : Contract For Difference, Contrat sur la Différence, Contrat pour Différences, Contrat pour la différence, CFDs, Contrat financier pour différences.
  • Étymologie : l'abréviation anglaise CFD signifie "Contract For Difference", et signifie en français "Contrat pour la Différence"

 

Vocabulaire de Base lié au CFD

  • L'ouverture d'un contrat CFD est l'ouverture d'une transaction d’achat ou de vente un actif spécifique à un volume choisi.
  • La clôture d'un contrat CFD est la clôture d'une transaction précédemment ouverte d’achat ou de vente d’un actif spécifique à un volume choisi.
  • La position (ordre, trade) est une opération d'achat ou de vente d'un actif sélectionné dans un volume spécifié.
  • Le volume du contrat CFD (lot) est le nombre d'unités de l'actif sélectionné que le trader prévoit de trader en utilisant le contrat CFD. Pour plus de commodité, le volume est exprimé en lots. Dans de nombreux terminaux de trading, la taille minimale pour ouvrir une position est de 0.01 lot.
  • Marché Forex - le marché des changes qui ne nécessite pas l'utilisation des contrats CFD, mais sur lequel il est possible d'effectuer des transactions d'achat ou de vente des différentes devises. En finance, les contrats CFD et le Forex (FX) dans le trading, par définition, sont des instruments de trading différents.
    Lors du trading d'une paire de devises, un trader achète toujours une devise et vend une autre. Par conséquent, il n'a pas besoin d'utiliser des dérivés supplémentaires pour ouvrir des transactions d'achat ou de vente.
  • CFD Trading en Bourse - c'est quoi ? Il s'agit de l'exécution d'opérations de trading d’achat et de vente avec des instruments boursiers
  • Ouvrir une position d'achat («long» ou BUY) c’est ouvrir une transaction dans l'attente d'une augmentation des cotations de l'actif sélectionné. Par exemple, si un trader prédit une augmentation des cotations de l'action «Bouygues» de 35.00 à 40.00 euros, alors il peut ouvrir une position d'achat pour CFD de cette action. Par définition, en cas de croissance des cours, le trader peut réaliser un profit.
  • Ouvrir une position de vente («short» ou SELL) c'est ouvrir une transaction dans l'attente d'une baisse des cotations de l'actif sélectionné. Par exemple, si un trader prédit une baisse des cotations de l'action «Bouygues» de 35.00 à 30.00 euros, alors il peut ouvrir une position de vente. En cas de baisse des cotations, le trader peut réaliser un profit.
  • Modifier une position ouverte est une modification des niveaux Stop Loss et Take Profit d’une position ouverte. Ces niveaux sont définis dans le terminal de trading pour fermer automatiquement une position ouverte si le prix atteint les valeurs spécifiques - avec une perte ou avec un profit pour le trader.
  • Fermer une position ouverte consiste à fixer un profit ou une perte sur une position ouverte. La fermeture peut être effectuée automatiquement ou manuellement.
  • Appel de marge (Margin Call) - il s'agit de la demande d'un courtier d’alimenter le compte, causée par une position non rentable significative du trader. Dans ce cas, si le trader ne prend aucune mesure et que sa perte continue de croître, le courtier ferme lui-même les positions ouvertes du trader (sinon le courtier subira des pertes).

Commencez à trader avec de vraies cotations sur le compte de démonstration. Utilisez de l'argent virtuel et créez votre propre stratégie de trading GRATUITEMENT ! 

Compte Démo Forex CFD Admiral Markets

 

CFD selon les Règlements Officiels

Qu'est-ce qu'un CFD selon la définition des grandes organisations et des lignes directrices telles que la Financial Conduct Authority (FCA), l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA), la directive sur les marchés d'instruments financiers (MiFID) et la Commission chypriote des valeurs et des changes (CySEC) ?

  • Selon la définition de l’ESMA (consultée le 26 mars 2021) traduite en français, le CFD est un accord entre un «acheteur» et un «vendeur» pour échanger la différence entre le prix actuel d'un actif sous-jacent (des actions, des devises, des matières premières, des indices, etc.) et son prix à la clôture de l’accord.
  • Selon la définition de la CySEC (consultée le 26 mars 2021) traduite en français, les CFD sont des accords entre deux parties pour échanger la différence entre le prix actuel d'un actif sous-jacent (qui peut être des actions, des devises, des matières premières, des indices, etc.) et son prix le jour de l'expiration de l’accord. Le profit ou la perte est calculé à l'expiration de l’accord en multipliant la différence entre ces deux prix par le nombre des CFD investis.
  • Selon la définition de la FCA (consultée le 26 mars 2021) traduite en français, les CFD sont des dérivés complexes à effet de levier. Ils sont généralement proposés aux consommateurs particuliers via des plateformes de trading en ligne.

Par conséquent, en concluant toutes les informations de manière officielle, le CFD est un produit dérivé qui donne au détenteur l'exposition économique, qui peut être longue ou courte, à la différence entre le prix d'un actif sous-jacent au début de l’accord et le prix à la fin de l’accord.

Trader les CFD

Comment Fonctionne le CFD ?

Un contrat CFD vous permet d'ouvrir une transaction d'achat ou de vente. À cet égard, les CFD vous permettent de potentiellement profiter à la fois sur la croissance des cotations de l'instrument de trading et sur leur baisse. Voici l'explication du fonctionnement de CFD.

✅ Prenons un exemple de la croissance des cotations du titre «Hermes» (RMS) pour comprendre comment fonctionnent les CFD. Si un trader suppose qu'à l'avenir les cotations Hermès passeront de 850 EUR à 950 EUR, alors il peut ouvrir une position d'achat à 850 EUR et clôturer plus tard cette position avec un bénéfice probable au prix de 950 EUR.

Dans ce cas, le sens de l'opération ne diffère pas beaucoup de l'acquisition traditionnelle d'actions. Cependant, que se passe-t-il si un trader prédit une baisse des cours des actions ? Dans ce cas, il ne peut pas «vendre» l'action ordinaire. Ici, il peut utiliser le CFD pour vendre.

✅ Prenons un exemple de la baisse des cotations de l'action Hermès. Si un trader suppose que les cotations passeront de 850 EUR à 750 EUR, alors si la prévision est correcte, il peut profiter potentiellement de ce mouvement. Pour ce faire, il devrait ouvrir une position de vente pour les CFD sur les actions Hermès à 850 EUR et fixer le Take Profit à 750 EUR.

Il est impossible de réaliser de telles transactions en bourse sans recourir à des instruments financiers dérivés. Cependant, avec l'aide des contrats CFD, il devient possible de réaliser un profit même lorsque le prix baisse.

Par exemple, dans le cas de Nouveau Krach Boursier, il devient possible de tirer un profit potentiel d'une baisse des cotations des actions individuelles ou des indices boursiers. Autrement dit, si les cours de l'indice boursier S&P 500 commencent à baisser rapidement, les traders qui ont ouvert des transactions de vente sur le CFD S&P 500 à des niveaux plus élevés peuvent réaliser un profit.

Il est important de se rappeler que, par définition, le trading de CFD exige toujours un certain degré de risque, donc toute décision financière doit être soigneusement considérée.

Graphique de CFD

Évolution des cotations de l’action Tesla Motors MetaTrader 5 Admirals

Source : Évolution des cotations de l’action Tesla Motors Inc. du 18 février 2020 au 18 mars 2021, bougies D1, plateforme de trading MetaTrader 5, réalisé le 18 mars 2021.

Veuillez noter : Le rendement passé n'est pas un indicateur fiable des résultats futurs, ni du rendement futur. 

La figure ci-dessus illustre l'évolution des cours de l'action Tesla Motors Inc. (#TSLA) pour une période de 13 mois. Au cours de cette période, les actions Tesla ont montré des gains colossaux avec des mouvements correctifs périodiques. Les contrats CFD, par définition, vous permettent de gagner de l'argent à la fois sur la croissance des cours boursiers de Tesla et sur leur baisse.

Le graphique montre également l'évolution des deux indicateurs techniques : Moyenne Mobile et MACD. Moyenne Mobile avec une période de 75 est représentée par une ligne verte directement sur le graphique des prix. Elle aide à déterminer la tendance du mouvement et peut également servir de niveau de support ou de niveau de résistance.

L'indicateur MACD est situé sous le tableau des cotations en forme d’un histogramme bleu avec une ligne de signal rouge. L'indicateur représenté a des valeurs de base, à savoir 12, 26, 9. L'indicateur technique MACD peut indiquer des zones de surachat et de survente.

Ces indicateurs et de nombreux autres outils d'analyse technique et graphique sont disponibles gratuitement sur la plateforme de trading MetaTrader Suprême Edition. Pour accéder à la plateforme, cliquez sur la bannière ci-dessous !

Comment Trader les CFD ?

Les contrats CFD peuvent être tradés dans deux directions : augmentation des cotations et leur diminution. Considérons chaque cas séparément.

1.      CFD sur la croissance des cotations - il s'agit de l'ouverture des ordres d'achat (BUY). Lors de l'ouverture d'une transaction d'achat, le trader suppose que la valeur de l'actif sélectionné augmentera à l'avenir et qu'il pourra gagner de l'argent sur la différence de prix.

✔️ Le trader détermine le niveau de prix auquel il souhaite acheter un contrat CFD. Le choix du niveau peut être effectué à l'aide de l'analyse fondamentale, de l'analyse technique, de l'analyse graphique, de l'analyse Price Action ou de méthodes d'analyse non traditionnelles telles que Renko.

✔️ Après avoir déterminé le niveau d'ouverture d'une transaction, le trader, conformément aux principes de Money-management, vérifie s'il peut ouvrir une position ou non. Par exemple, le bon niveau Stop Loss peut entraîner des pertes plus élevées que celles auxquelles le trader est prêt à trader, puis il peut décider de s'abstenir de la transaction.

De plus, il est possible qu'un trader soit satisfait des pertes potentielles de Stop Loss, mais elles dépassent le profit potentiel d'un trade au niveau Take Profit. Dans ce cas, le trader peut également refuser d'ouvrir une position.

Si le trader est satisfait de tout, il peut alors ouvrir un ordre d'achat (BUY) en prévision d'une nouvelle croissance des cotations.

Trader Maintenant

2.      CFD sur la baisse des cotations - il s'agit de l'ouverture des ordres de vente (SELL). Lors de l'ouverture d'une transaction de vente, le trader suppose que la valeur de l'actif sélectionné diminuera à l'avenir et qu'il pourra gagner de l'argent sur la différence de prix.

Le choix du niveau d'ouverture et de clôture d'un trade de vente s'effectue à l'aide des mêmes outils analytiques que dans le cas d'un trade d'achat. La seule exception est que le trader ouvre un ordre de vente (SELL).

Un élément important du trading CFD est la surveillance périodique du marché et la modification des niveaux Stop Loss et Take Profit si nécessaire. Lors des fluctuations du marché, un trader peut décider de clôturer manuellement une transaction s'il estime qu'elle a atteint son potentiel.

De plus, si les cotations de l'actif tradé sont dans la zone de profit pour le trader, alors il peut utiliser l'un des Astuces Stop Loss et le déplacer vers le seuil de rentabilité ou dans la position de petit profit. S'il n'est pas possible de le faire manuellement, le trader peut activer le Stop Loss Suiveur autorégulé.

 

Effet de Levier sur CFD

L'effet de levier est la possibilité d'ouvrir des positions pour une somme d'argent plus importante que celle que le trader a à sa disposition. Ainsi, Effet de levier sur CFD implique l'ouverture des ordres au sein des contrats CFD en utilisant des fonds empruntés. L'utilisation de l'effet de levier dans le trading comporte un risque accru de perte partielle ou totale du dépôt.

Pour connaître l'effet de levier actuel, veuillez visiter la page Types de Comptes de Trading.

☑️ Que signifie Effet de levier de 1:2 ? Imaginons que le capital du trader soit de 100 000 EUR. Il ouvrira une transaction sur la paire de devises EURUSD pour un montant de 1 lot (ce qui équivaut à 100 000 euros).

S'il trade sans Effet de levier, il doit fournir 100 000 euros à titre de garantie de marge. S'il choisit Effet de levier 1: 2, alors il ne peut donner que la moitié du montant, soit 50 000 euros, et recevoir l'autre moitié sous forme de fonds empruntés.

Si son Effet de levier est de 1:10, alors la marge pour cette transaction sera de 10 000 euros, et le trader recevra les 90 000 euros restants dans le cadre des fonds empruntés alloués spécifiquement pour cette opération.

✍ Pour plus de commodité, vous pouvez utiliser Calculateur Trading et Marge, qui vous permet de calculer rapidement la marge requise pour l'instrument de trading sélectionné.

☑️ Que signifie un Effet de levier sur CFD 1:10 ? Les calculation seront effectués conformément à la définition de l'effet de levier et par analogie avec l'exemple ci-dessus, cela suggère qu'un trader peut utiliser 10% de ses fonds et 90% des fonds empruntés pour ouvrir une transaction sur le contrat CFD sélectionné.

Calculateur Trading et Marge Admirals

Source : Calculateur Trading et Marge. Réalisé le 17 mars 2021.

L'image ci-dessus montre un exemple de calcul de Marge nécessaire au prix actuel pour l'achat de 1 lot de l'action Apple avec un effet de levier de 1:10. Dans ce cas, la marge est de 10.67 EUR. En d'autres termes, si le dépôt du trader est inférieur à ce montant, le courtier ne lui permettra pas d'ouvrir cette transaction.

Testez en démo

Les Marchés sur Lesquels Trader des CFD

Quel CFD choisir ? Les marchés financiers sont vastes, c'est pourquoi ils attirent des traders et des investisseurs qui ont des connaissances et des préférences différentes. Certains traders connaissent bien les statistiques macroéconomiques, d'autres savent analyser les états financiers des entreprises et d'autres encore comprennent le marché de l'énergie.

Grâce à cela, il devient possible pour de nombreux traders et analystes de recevoir des revenus spéculatifs en utilisant leurs connaissances. Jetons un coup d'œil aux principaux types de CFD pouvant être tradés sur les marchés financiers.

1.      Le Marché boursier est des instruments d'échange. Par définition, cela comprend des actions, des indices boursiers et des ETF (Exchange Traded Funds ou «fonds négociés en bourse»). Les actions jouent ici un rôle majeur, car les indices et les ETF sont construits sur la base de l'évolution des cours des actions.

Les actions sont un instrument de trading à haut risque, contrairement aux obligations d'État. L'intérêt pour les actions augmente pendant les périodes de croissance économique, ce qui entraîne une augmentation de leurs cotations.

✍ Pendant une récession économique, les cours des actions peuvent baisser en raison d'une incertitude accrue sur les marchés financiers. Pendant ce temps, les investisseurs préfèrent déplacer leurs investissements dans des instruments défensifs comme l'USDCHF, l'USDJPY et l'or.

2.      Les Métaux. Les CFD existent pour les métaux tradés en bourse. Ceux-ci comprennent : l'or, l'argent, le palladium, le platine, le cuivre et d’autres.

Le prix des métaux dépend à la fois du rapport entre l'offre et la demande et de leur rôle dans le système financier mondial. Par exemple, en période de crise et d'incertitude, la demande d'or et d'argent a historiquement augmenté.

3.      L'Énergie est un marché d'actifs naturels largement utilisé pour la production d'énergie. Les plus connus sont le gaz naturel et le pétrole WTI et BRENT.

Les prix de l'énergie dépendent en grande partie du rapport entre l'offre et la demande, qui sont principalement formés par des facteurs saisonniers et le stade du cycle économique. Par exemple, en hiver, la demande d'énergie a historiquement augmenté en raison du début de la saison de chauffage, ce qui peut entraîner une hausse des prix.

✍ Une opportunité d'investissement supplémentaire dans le secteur de l'énergie est de trader des Actions Pétrolières, c'est-à-dire des titres de sociétés directement liées au pétrole. En règle générale, la volatilité de ces actions est étroitement liée à la volatilité des prix du pétrole.

Compte Démo Forex CFD Admiral Markets

4.      Les Produits agricoles et tropicaux, à savoir café Arabica et Robusta, cacao, coton, jus d'orange, sucre et d’autres. La dynamique des cotations des produits agricoles est fortement dépendante du rapport entre l'offre et la demande.

Par exemple, la croissance de la demande de café a fait presque tripler le prix en 2010. Par la suite, en raison des prix élevés sur le marché, l'offre de ce produit a fortement augmenté, ce qui a entraîné une chute rapide du prix.

✍ Un facteur important dans la fixation des prix des produits agricoles est la disponibilité des produits de substitution. Par exemple, la flambée des prix du sucre dans les années 1970 a incité les fabricants de boissons industrielles et d'aliments en conserve à rechercher des substituts moins chers.

C'est ainsi que le sirop de maïs a été trouvé, et c'est pourquoi au début des années 1980 les prix du sucre ont chuté.

5.      Les Indices de devises sont un ensemble de devises formé sous la forme d'un portefeuille. En règle générale, un indice de devise est construit autour d'une devise spécifique afin de pouvoir évaluer plus globalement la force et la faiblesse de cette devise par rapport à un groupe d'autres monnaies.

L'un des indices de devises les plus courants dans le trading est l'indice du dollar américain USDX. La dynamique de l'indice dépend de la politique monétaire américaine, ainsi que des spécificités du cycle économique.

✍ En plus de tout le reste, la paire de devises EURUSD a le plus grand poids dans l'indice du dollar. Par conséquent, lorsque vous tradez EURUSD, vous pouvez utiliser USDX comme outil de couverture.

6.      Les Obligations. Certaines des obligations CFD les plus courantes sont le US 10Yr T-Note et le 10-year Germany Bund. C'est-à-dire des obligations d'État américaines et allemandes à dix ans, respectivement.

Les obligations ont deux caractéristiques principales : la valeur et le rendement. Les CFD vous permettent de spéculer sur la valeur des obligations.

✍ En règle générale, le rendement et le coût des obligations sont dans des directions différentes : si l'un monte, l'autre diminue, et vice versa.

Voici Comprendre les CFD en Bourse en vidéo:

Les Avantages du Trading CFD

Par définition (def), les CFD, comme tout autre instrument financier, ont des forces et des faiblesses. Dans certaines situations, les traders préfèrent utiliser des contrats CFD pour le trading, et dans d'autres situations, ils choisissent d'autres instruments tels que le Forex ou les actions ordinaires.

Les contrats CFDs ont une grande signification dans le trading. Considérons dans ce paragraphe les avantages du trading des contrats CFD, et dans le paragraphe suivant, nous analyserons leurs risques et inconvénients.

Les principaux avantages du trading CFD incluent :

  1. Capacité de trader à la fois lorsque le prix augmente et quand il baisse. CFD vous permet d'ouvrir des offres d'achat et de vente, et permet ainsi de gagner à la fois avec une augmentation et une diminution des cotations.
  2. Manque de frais cachés. En règle générale, les conditions de trading des contrats CFD sont écrites sur le site Web du courtier et sont claires et transparentes. De plus, elles se trouvent souvent dans le terminal de trading dans la section "Spécification".
  3. Manque de propriété d'un actif de trading. Lors de l'achat de CFD sur l'or ou le pétrole, le trader ne les reçoit pas sous forme physique. En d'autres termes, il n'a pas besoin de se demander où stocker le pétrole, à qui le revendre plus tard, et à d'autres problèmes liés à la propriété physique. Les CFD, par définition, sont uniquement conçus pour profiter de la différence de prix entre l'achat et la vente.
  4. Possibilité d'ouvrir des positions sur des instruments de trading «coûteux». L'utilisation de l'effet de levier permet aux traders disposant de peu de capital d'acquérir des instruments de trading qu'ils ne pourraient autrement pas se permettre.
  5. Accès à un grand nombre d'actifs via un seul compte de trading. Grâce à l'utilisation d'applications de trading modernes, il devient possible de gérer toutes les positions ouvertes via un seul terminal de trading.
    La gestion de plusieurs positions via un compte de trading et un terminal de trading permet au trader de gagner du temps pour l'ouverture, la modification et la clôture des ordres, et facilite également l'analyse de corrélation complexe, qui nécessite tous les instruments comparables sur une seule plateforme.
  6. Augmentation du profit potentiel grâce à l'utilisation de l'effet de levier. Toutes choses étant égales par ailleurs, l'utilisation de l'effet de levier permet à un trader d'ouvrir plus de positions qu'il ne pourrait en ouvrir avec ses propres fonds. Les traders expérimentés utilisent l'effet de levier pour augmenter le nombre et le volume de positions tradées, ce qui peut leur générer des revenus accrus.
    Il est important de noter qu'une augmentation du revenu potentiel s'accompagne d'une augmentation du risque de perte totale ou partielle du dépôt. Étant donné que le trading comporte toujours un certain degré de risque, toute décision financière doit donc être soigneusement examinée.

broker français fiable

Les Risques et Inconvénients du Trading sur CFD

Considérons ci-dessous les inconvénients et risques potentiels qui peuvent survenir lors du trading des CFD.

1.      Risque de l’effet de levier. L'utilisation de l'effet de levier peut augmenter le profit du trader, mais augmente en même temps le risque de perte partielle ou totale du dépôt. En tant que tel, par définition, le trading de CFD à effet de levier comporte un risque accru.

Pour réduire ce risque, vous pouvez utiliser les principes de la gestion du capital. Par exemple, selon le money-management classique, le risque par transaction ne doit pas dépasser 2% du capital. En d'autres termes, si le dépôt d'un trader est de 10 000 USD, il ne peut pas perdre plus de 200 USD en une seule transaction, car il s'agit de 2% de 10 000 USD.

✅ Un trader peut utiliser les principes classiques de la gestion des risques dans le trading, ou il peut créer les siens. Par exemple, augmenter le risque par transaction à 3% ou, au contraire, le réduire à 1%.

2.      Risque de volatilité des marchés. La volatilité des marchés financiers est, par définition, un phénomène naturel tant pour les CFD que pour les autres instruments de trading.

✍ La volatilité est la moyenne des fluctuations d'un instrument financier sur la période sous revue.

☑️ Par exemple, si la paire de devises GBPJPY dépasse les 1200 pips en moyenne par jour, alors on peut affirmer que la volatilité moyenne est exactement de 1200 pips.

L'indicateur ATR (Average True Range) est l'un des moyens de déterminer la volatilité du marché. Il peut être utilisé pour déterminer la volatilité sur différents échelles de temps de M1 à MN1 (M1 - une minute, MN1 - un mois).

Pourquoi la volatilité peut-elle être dangereuse ? Une volatilité élevée s'accompagne d'un risque élevé, en particulier lors de l'utilisation d'un effet de levier important.

À l'instar du risque de l’effet de levier mentionné ci-dessus, l'un des moyens de minimiser le risque consiste à utiliser les principes de la gestion de l'argent dans le trading.

✅ Une autre option pour réduire le risque est le hedging trading, qui signifie en français «la couverture dans le trading».

3.      Nature spéculative des transactions. Les transactions effectuées à l'aide des contrats CFD, par définition, visent à générer des revenus spéculatifs, et non à posséder un actif ou un titre spécifique.

Par exemple, un trader qui ouvre une position d'achat (BUY) sur CFD Silver (de l'argent) ne devient pas propriétaire de l'argent, mais obtient simplement l'opportunité de profiter des variations de prix de ce métal précieux. Il est important de noter que le trading est toujours risqué et ne garantit pas de profits.

plateforme de trading metatrader 5

Stratégies de Trading des CFD

Il existe un grand nombre de stratégies de trading sur les marchés financiers. Associées à une gestion de l'argent bien construite, de nombreuses stratégies peuvent montrer des résultats positifs en fonction du timeframe et de l'instrument de trading.

Les stratégies de trading CFD peuvent être classées selon deux paramètres : le temps d'investissement et le type d'analyse.

Par temps d'investissement, les stratégies sont divisées en :

1.      Les stratégies CFD à long terme sont des stratégies dans lesquelles les positions sont ouvertes pendant de nombreux mois, voire des années. En règle générale, ces stratégies sont élaborées à l'aide d'une analyse fondamentale. Il est essentiel de se rappeler que détenir des positions pendant la nuit peut entraîner des frais supplémentaires.

2.      Les stratégies CFD à moyen terme sont des stratégies conçues pour une période de plusieurs semaines à un an. Pour les construire, des facteurs fondamentaux et graphiques, tels que les niveaux de support et résistance depuis des semaines, sont utilisés.

3.      Les stratégies CFD à court terme sont des stratégies qui visent à durer de quelques heures à une semaine. En règle générale, les traders à court terme s'appuient davantage sur l'analyse technique et graphique et ne prennent pas toujours en compte les tendances à long terme.

Une variante du trading à court terme est le Day Trading ou «intraday trading». Les Day Traders ouvrent des positions à clôturer avant la fin de la séance de trading pour éviter des commissions supplémentaires. Connaître les heures d'ouverture de la bourse joue un rôle important dans le trading intrajournalier.

4.      Les stratégies du Scalping des CFD. Le scalping est l'activité qui consiste à ouvrir et clôturer des trades pendant quelques secondes ou minutes. Les traders Scalper visent à gagner de l'argent sur un petit changement de prix. Afin de générer des profits élevés, ils sont souvent contraints d'augmenter le volume des trades CFD, ce qui, par définition, augmente le risque.

Commencer à Trader

Par type d'analyse, les stratégies peuvent être divisées en :

1.      Les Stratégies basées sur l'analyse fondamentale sont axées sur l'étude et l'utilisation dans le trading des facteurs fondamentaux de l'évolution des cotations de l'actif sélectionné. Les traders fondamentaux étudient les facteurs de l'offre et de la demande à l'aide d'indicateurs économiques et font des prévisions sur leurs changements dans le futur.

2.      Les Stratégies basées sur des indicateurs techniques. Les indicateurs techniques peuvent aider un trader à déterminer la direction de la tendance, à indiquer des zones d'inversion potentielles grâce à la divergence des prix et des valeurs des indicateurs.

✍ La plupart des indicateurs techniques sont basés sur les cotations historiques de l'actif sélectionné, de sorte qu'ils peuvent simplement se répéter. Pour améliorer la qualité de l'analyse technique, vous pouvez utiliser des paramètres qui ne sont pas directement liés aux cotations de l'actif sélectionné, par exemple, utiliser des stratégies de corrélation.

3.      Les Stratégies basées sur des patterns graphiques. Les traders, en analysant le graphique des cotations historiques, trouvent des modèles ou des patterns qui se répètent périodiquement. L'analyse graphique est basée sur l'hypothèse que ces modèles peuvent se répéter à l'avenir.

L'analyse graphique comprend la recherche de Figures Chartistes telles que le triangle, le double sommet, la tête et épaules, etc., ainsi que l'utilisation de techniques d'analyse avancées telles que les méthodes de Fibonacci.

4.      Les Stratégies alternatives. Celles-ci incluent de nombreuses approches différentes pour analyser les marchés financiers et le trading. Il s'agit notamment de : Swing Trading, Arbitrage, Théorie des Vagues d'Elliott et d’autres.

☑️ Il est important de noter que certaines stratégies peuvent combiner des éléments de différents types d'analyse. Par exemple, un trader peut construire des niveaux à l'aide des outils de Fibonacci, rechercher des zones de surachat et de survente via l'indicateur technique MACD et construire des tendances à moyen terme basées sur des signaux fondamentaux.

Il est important de se rappeler qu'aucune stratégie ne garantira des profits. Par définition, le trading de CFD implique toujours un certain degré de risque, donc toute décision financière doit être soigneusement considérée. 

Pour ouvrir un compte, veuillez lire Comment Ouvrir un Compte de Trading Forex & CFD ou cliquez sur la bannière ci-dessous et suivez quelques étapes simples. Bonne chance !

Apprendre à Trader

A propos Admiral Markets

Autorisé et régulé par la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC) et l'Australian Securities and Investments Commission (ASIC), Admiral Markets vous fournit un accès aux plateformes de trading parmi les plus utilisées dans le monde. Avec nous, vous pouvez trader les CFD, les actions et les ETF. Voici un récapitulatif Pourquoi Trader avec Admiral Markets !

 

Références

Avertissement aux Risques Admiral Markets

Alexey Ivanov
Alexey Ivanov
Analyste Marchés & Spécialiste Marketing, Admirals France

Alexey est diplômé de l’Université Paris-Dauphine & l’Université d’État de Moscou Lomonossov. Alexey a plus de 5 ans d’expérience sur les marchés financiers. Son approche est tournée vers l’analyse fondamentale & technique en utilisant des méthodes VSA